Aller à…
RSS Feed

25 juin 2021

ISRAEL CASSE-TOI, JERUSALEM N’EST PAS A TOI!


 

[email protected]

Mai 2021 SOLIDARITE AVEC LA RESISTANCE PALESTINIENNE!

AJérusalem, de nouveaux crimes et massacres sont aujourd’hui commis par l’Etat d’Israël. Cet Etat fasciste arme les colons juifs, dont plus de 12 000 français, pour finir le nettoyage ethnique de la Palestine, commencé dès 1920 par plusieurs milices sionistes.

Depuis l’invasion et l’annexion illégale de Jerusalem/Al Qods par l’Etat d’Israel en 1967, faits condamnés par toutes les instances internationales, les habitants palestiniens de la ville résistent au transfert et à la déportation des familles. Des centaines de familles palestiniennes de Jerusalem, notamment des quartiers Sheikh Jarrah et Silwan ont vu leurs maisons détruites par l’armée coloniale ou sont menacées d’expulsions imminentes de leurs maisons. Ce 7 mai, les soldats coloniaux israéliens ont envahi et bouclé le quartier de Sheikh Jarrah, l’ont livré aux hordes de colons, qui organisent des pogroms contre les habitants.

Dans le même temps, l’armée israélienne et les fascistes suprémacistes juifs –représentés au parlement israélien par Netanyaou et le parti fasciste Lehava, entre autre- multiplient les ratonnades contre les Palestiniens de la ville en vociférant « Mort aux Arabes». Des bandes armées de juifs israéliens bloquent l’entrée de la vieille ville de Jérusalem et des lieux saints en ce mois de ramadan, et appellent au meurtre des Palestiniens.

L’armée coloniale occupe la porte de Damas, l’une des entrées de la Vieille ville, interdisant son accès à la population palestinienne. Ce 7 mai, les soldats israéliens ont pénétré sur l’Esplanade des mosquées, alors que 70 000 fidèles étaient rassemblés, les ont tabassés et tiré. Des centaines de personnes ont été blessées, la plupart à la tête par des balles métalliques entourées de caoutchouc. L’armée coloniale israélienne (qui compte des centaines de Français) a envahi une clinique du Croissant rouge et tiré des gaz lacrymogènes dans les salles de soins.

La situation appelle des mobilisations populaires urgentes, en soutien à la Résistance du peuple palestinien, quelle que soit la forme que peut prendre cette Résistance. Car ce n’est pas l’opprimé ou le colonisé qui « choisit » les armes de la lutte, mais l’oppresseur et le colon qui le lui impose. «C’est toujours l’oppresseur, non l’opprimé qui détermine la forme de lutte. Si l’oppresseur utilise la violence, l’opprimé n’aura pas d’autre choix que de répondre par la

violence. Dans notre cas, ce n’était qu’une forme de légitime défense. » * (Nelson Mandela – Un long chemin vers la
liberté)

La dite « communauté internationale » condamnera sans doute les « violences », et la France impérialiste (celle de Mitterrand à Macron, via Sarkozy ou Hollande), fidèle à l’Etat colonial israélien et à sa bête immonde qui le fonda, l’idéologie sioniste, dénoncera des « heurts » et exprimera par la voix de ses chiens de garde médiatiques, publics comme privés, la nécessité d’assurer la « sécurité d’Israël ». Israël, « l’Etat-nation du peuple juif », tel que défini dans sa propre Constitution (ce qui exclut les populations arabes autochtones), n’est ni légitime ni légal au regard du droit international. Les crimes contre l’Humanité commis par cet Etat raciste – colonisation, transfert forcé et déportation de populations, apartheid… sont des faits établis et avérés. La France, instigatrice avec l’empire britannique d’instaurer un Etat juif, en lieu et place de la Palestine, non seulement ne l’ignore pas, mais participe au développement de son « bébé » colonial, de la Méditerranée au Jourdain, sans oublier le Golan syrien, occupé aussi par les colons et la soldatesque de « l’Etat hébreu ». L’Union Européenne, 1er partenaire économique de l’entité sioniste, n’est pas en reste en introduisant en toute illégalité sur le marché européen des produits faussement étiquetées « Israël », alors qu’ils proviennent des terres palestiniennes colonisées et occupées. Le boycott total d’Israël reste une arme efficace et absolument légale, quoiqu’en disent et font les gardes des sceaux successifs, d’Alliot-Marie à Dupond-Moretti, en passant par Taubira. Le chantage à l’antisémitisme a vécu et la peur doit changer de camp.

Nous devons dénoncer plus que jamais l’Etat d’Israël pour ce qu’il est, un Etat terroriste et fasciste. Nous devons aussi dénoncer la collaboration de l’Etat français avec cette grande colonie qu’est l’entité sioniste.

Notre solidarité avec l’héroïque peuple palestinien doit, plus que jamais, être active et sans faille avec sa Résistance. De Gaza assiégée à Hébron, de Naplouse à Jénine, de Birzeit à Bethléem, de Haïfa à Yafa, de Nazareth à Jerusalem/Al Qods, la Résistance l’emportera !

L’Algérie a vaincu, le Vietnam a vaincu, Palestine vaincra ! Que vive le Retour de tous les réfugiés palestiniens dans leurs foyers et sur leur terre !

Partager

Plus d’histoires deCOLONIALISME