Par Luc Michel

 

# PRESS TV/
ZOOM AFRIQUE DU 15 07 2021/ IRANOSPHERE/ LE SENEGAL ET LA MAURITANIE SE TOURNENT VERS LE BLOC DE L’EST (II): LE DOSSIER MILITAIRE

https://vimeo.com/576825200
(séquence SENEGAL du magazine De 4’16 à 8’05)

PARTIE II
LE DOSSIER MILITAIRE

Sur le ZOOM AFRIQUE de PRESS TV du 15 juillet 2021 …
« SÉNÉGAL/MAURITANIE :
L’ALLIANCE INTERAFRICAINE S’ÉTEND »

Le Sénégal vient de priver le camp occidental de deux de ses leviers de pression : d’abord le levier de guerre extérieure, ensuite le levier de guerre intérieure.

En se rapprochant davantage avec la Mauritanie qui est en pleine friction avec l’axe US-OTAN dans le dossier du Sahara, le Sénégal prend un chemin très significatif. La marine mauritanienne et celle du Sénégal ont effectué du 8 au 10 juillet des manœuvres dans les eaux territoriales communes. Dans un communiqué publié sur son site, l’armée mauritanienne révèle que ces manœuvres ont été consacrées aux entraînements pour la lutte contre la pêche maritime illicite, le trafic de la drogue et la piraterie maritime. Au cours de ces manœuvres il y a eu échange d’équipages, la coordination des dispositions, l’instauration de canaux de communication entre les forces participant à ces manœuvres de même que des mesures tactiques selon le communiqué de l’armée mauritanienne, qui ajoute que ces manœuvres sont destinées à instaurer une surveillance commune des activités d’exploitation du champ gazier d’Ahmeyime. L’armée mauritanienne a encore dit que ces manœuvres qui se poursuivront régulièrement entrent dans le cadre du renforcement de la coopération et la coordination sécuritaire entre les deux pays.

LE SÉNÉGAL SE RAPPROCHE DAVANTAGE DE L’AXE PRO RÉSISTANCE MAGHREB …

… et cherche en effet par la Mauritanie un rapprochement vis-à-vis de l’Algérie bien que le Sénégal a été forcé de prendre indirectement part au 17e exercice combiné maroco-américain « African Lion 2021 »

EN PLUS SES MANŒUVRES ONT UN DOUBLE ASPECT MILITAIRE ET ÉNERGÉTIQUE …

… puisque le Sénégal sait à quel point ses vastes richesses gazières et offshores sont convoitées par les puissances occidentales, et le Sénégal compte même de lancer des patrouilles régulières avec la Mauritanie et pourquoi pas à l’avenir avec l’Algérie, car il veut à tout prix éviter un remake du scénario mozambicain, un Mozambique dont les gisements gaziers et la soi distante insécurité générée par Daech autour de ses gisements ont fourni à l’OTAN et aux USA l’occasion de déployer des troupes autour de ses gisements.

En effet, si au cours des exercices combinés maroco-américains « African Lion 2021 », le Sénégal n’avait le statut qu’un simple observateur sans envoyer ni ses effectifs ni ses armes, au cours de ses manœuvres avec la Mauritanie, il compte bien affirmer sa présence.

SUR LE PLAN INTÉRIEUR, C’EST EN ÉLIMINANT DES PIONS QUI AVAIENT POUR MISSION DE FAIRE LE REMAKE DES TROUBLES POSTÉLECTORAUX QUE LE SÉNÉGAL NEUTRALISE LES COMPLOTS.

Deux articles dans le projet de code électoral qui écartent de facto toute personne condamnée à des peines avec ou sans sursis supérieures à un mois de toute compétition électorale ont été mis en œuvre. En corrigeant très logiquement la loi électorale et en écartant les gens qui ont un casier judiciaire, le Sénégal ferme les portes à toutes tentatives de déstabilisations

Ce n’est pas sans raison que l’opposition pro-Occident se met à manifester contre cette loi. « L’opposition sénégalaise sonne la mobilisation pour dire non aux modifications à apporter sur le nouveau code électoral. Le projet de loi en discussion à l’Assemblée nationale ce lundi 12 juillet comporte des articles que l’opposition estime dangereux pour la démocratie et qui vont écarter les potentiels adversaires politiques du président Macky Sall », lit-on à ce sujet sur RFI.

L’alliance interafricaine se renforce de plus en plus. En commençant par le Sahel et en passant par la Côte et même par l’Afrique centrale, la lutte anti-impérialiste prend une dimension sans précédente.

# DE LA RUSSOSPHÈRE À L’IRANOSPHERE :

Depuis des mois le géopoliticien analyse le retournement géopolitique du Sénégal et du Bénin, désormais alliés avec l’Iran, le partenaire stratégique de la Russie. Consultant de la Télévision d’Etat iranienne francophone PRESS TV, Luc Michel a bénéficié d’information de première main, ignorées en Afrique, sur le rapprochement entre Dakar, Cotonou et Téhéran, Moscou et Pékin. Alliance qui explique les tentatives américano-françaises de révolution de couleur à Dakar et au Bénin.

Luc Michel a puissamment contribué à la structuration du lobby pro-russe, la « Russosphère » en Eurasie depuis 2005 et en Afrique après 2014. « Luc Michel est omniprésent dans la Russosphère internationale », dira de lui L’Express en 2015. Aujourd’hui, le Bloc de l’Est c’est Moscou, Pékin et Téhéran et les iraniens arrivent en Afrique soutenir les Néopanafricanistes. Voici donc le géopoliticdien Luc Michel, consultant permanent de la Télévision d’Etat iranienne francophone PRESS TV (avec son ZOOM AFRIQUE quotidien), occupé à structurer une « Iranosphère » en Afrique …

_____________________________

* SUR PRESS TV, LA TÉLÉVISION D’ETAT IRANIENNE FRANCOPHONE,
suivez les analyses de Luc MICHEL, le géopoliticien de l’Axe Eurasie-Afrique dans :
le ZOOM AFRIQUE (le quodidien Afrique), REPORTAGE (l’émission d’analyses), le DEBAT (l’émission de débats), le JOURNAL (le quotidien international), LE MONDE EUROPE (l’hebdo Europe) et IRAN-INFO (le journal national) …

# CHAQUE JOUR SUIVEZ ‘LUC-MICHEL-TV’ !
LA CHAÎNE DU GÉOPOLITICIEN LUC MICHEL :
Sur https://vimeo.com/lucmicheltv
Plus de 6.000 Vidéos !
videos, interviews, émissions, expertises TV, podcasts
+ interventions sur AFRIQUE MEDIA, PRESS TV, PCN-TV, PARS TODAY, EODE-TV, PANAFRICOM-TV, WEMA-INFO, RADIO IRIB, RADIO ALGERIE, WEBTV-TCHAD, CENTRAFRICA-NEWS-TV ET ECUATORIAL-GUINEA-TV …
+ Les archives vidéos et podcasts de Luc MICHEL
sur RADIO MOSCOU, SPUTNIK, IRIB, SAHAR TV, JAMAHIRIAN-TV, PCN-TV et EODE-TV …

Source : auteur