Aller à…
RSS Feed

22 septembre 2021

Il faut savoir interrompre une pause


Tandis que l’Occident sombre…

 Il faut savoir interrompre une pause quand une interruption s’impose

Parce qu’il y a des choses qu’on ne peut pas taire…

 L’incarcération de Craig Murray est une nouvelle étape dans la guerre contre le journalisme indépendant

 

Jonathan COOK – Le Grand Soir – 1er août 2021

Traduction : Viktor Dedaj

Craig Murray, ancien ambassadeur en Ouzbékistan, père d’un nouveau-né, homme en très mauvaise santé et sans casier judiciaire, devra se rendre à la police écossaise dimanche matin [1er août 2021 – NdT]. Il devient la première personne à être emprisonnée pour le motif obscur et vaguement défini d’« identification par recoupements » [« Jigsaw identification » (*)].

Murray est également la première personne à être emprisonnée en Grande-Bretagne pour outrage à magistrat depuis un demi-siècle – une période où les valeurs juridiques et morales qui prévalaient étaient si différentes que l’establishment britannique venait tout juste de mettre fin aux poursuites contre les « homosexuels » et à l’emprisonnement des femmes pour avoir avorté.

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/lincarceration-de-craig-murray/

 

 

 

 

La loi de Lady Dorrian

 

publié dans Wings Over Scotland, par Rev. Stuart Campbell, le 30 juillet 2021.

 

 

 

 

Pour éviter tout doute, ce site ne croit pas que la deuxième plus haute juge d’Écosse, Lady Leeona Dorrian, soit corrompue.

Il ne croit pas non plus qu’elle agisse sur ordre du gouvernement écossais ou du Premier ministre…

… même si l’on sait que Lady Dorrian souhaite succéder à Lord Carloway en tant que juge le plus ancien du pays lorsqu’il quittera ses fonctions dans un avenir proche et que ce poste – Lord President of the Court of Session – est offert par le Premier ministre.

(Mais…)

 

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/la-loi-de-lady-dorrian/

 

 

 

 

Une énième vague de coups d’État sanitaires déferle sur le camp atlantiste 

 

Khider MESLOUB

Les 7 du Québec – via Le Grand Soir – 2 août 2021

 

 

 

 

 

Comment entretenir la pandémie, pour justifier et légitimer le coup d’État sanitaire moderne accompli avec des moyens de conditionnement psychologique hautement technologique, sinon par la fabrication hystérique du péril viral mythologique agrémenté de maquillages statistiques délibérément amplifiés. Comment justifier et légitimer l’accélération de la destruction des infrastructures économiques considérées comme obsolètes du point de vue du grand Capital, sinon par une énième vague de propagandes sanitaires virales, appuyées sur un traitement de l’information anxiogène propre à susciter un état de sidération sur fond de psychose collective.

 

Comme le disait le nazi Hermann Göring : « Et si vous pouvez trouver quelque chose pour les effrayer, vous pouvez leur faire tout ce que vous voulez ».

Pour la énième fois, alors que le Covid-19 était, depuis le mois d’avril 2021, en voie de résorption, les États atlantistes viennent de réactiver la fabrique de la peur par la diffusion de l’invariant scénario catastrophe porté par le terrifiant variant delta, ce serial killer menaçant, selon les metteurs en scène gouvernementaux jamais à court d’imagination, l’humanité de disparition. Or, selon les experts, certes le variant delta est plus contagieux, mais incontestablement moins létal que le précédent.

À écouter les gouvernants atlantistes, le variant delta s’apprêterait à décimer des millions de personnes, particulièrement les non-vaccinées. À la vérité, selon les médecins, l’actuel variant delta ne provoquerait qu’un gros rhume. La preuve : en Grande Bretagne, premier foyer européen du variant delta, certes le nombre de contaminations a considérablement progressé, mais sans entraîner d’augmentation du nombre d’hospitalisations et de mortalité, notamment parmi les populations non-vaccinées. En revanche, paradoxalement, selon une étude scientifique, les Britanniques vaccinés contaminés par le variant delta s’exposeraient à un risque vital trois fois supérieur à celui des non-vaccinés.

Lire la suite…

URL de cet article (et des suivants) : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/une-enieme-vague-de-coups-detat-sanitaires-deferle-sur-le-camp-atlantiste/

 

 

 

 

Ainsi débutent toujours les guerres de Syrie…

 

 

Des rappeurs et des artistes soutenus par le gouvernement américain deviennent célèbres en tant que ’catalyseurs des troubles actuels’.

 

 

La contre-révolution culturelle à Cuba (The GrayZone)

Max Blumenthal – Le Grand Soir – 1er août 2021

(Traduction : Groupe Assange, l’Ultime Combat)

 

 

 

 

Se présentant comme un collectif d’artistes de base luttant pour la liberté d’expression, le mouvement San Isidro est devenu une arme clé dans l’assaut du gouvernement américain contre la révolution cubaine. ’Mon peuple a besoin de l’Europe, mon peuple a besoin de l’Europe pour désigner l’agresseur’, a proclamé Yotuel, un rappeur cubain basé en Espagne, lors d’un événement au Parlement européen organisé par des législateurs de droite, avant de passer le micro au chef du coup d’État vénézuélien Juan Guaidó. Quelques jours plus tard, Yotuel a tenu une conférence téléphonique avec des représentants du département d’État des États-Unis pour discuter de ’Patria y Vida’, l’hymne rap anticommuniste dont il est l’auteur.

 

Alors que la poussière retombe après une journée de manifestations dans les villes cubaines, le Wall Street Journal a qualifié ’Patria y Vida’ de ’cri de ralliement commun’ des opposants au gouvernement cubain, tandis que le magazine Rolling Stone l’a présenté comme ’l’hymne des protestations de Cuba’.

Outre Yotuel, deux rappeurs qui ont collaboré à la chanson font partie d’un ensemble d’artistes, de musiciens et d’écrivains appelé le Mouvement San Isidro. Ce collectif a été crédité par les médias américains d’avoir ’servi de catalyseur à l’agitation actuelle’.

Au cours des trois dernières années, alors que les conditions économiques se sont détériorées sous l’effet de l’escalade de la guerre économique américaine, tandis que l’accès à Internet s’est développé grâce aux efforts de l’administration Obama pour normaliser les relations avec Cuba, le Mouvement San Isidro a appelé à un conflit ouvert avec l’État.

Avec des spectacles provocateurs, qui ont vu ses figures les plus éminentes défiler dans la vieille ville de La Havane en brandissant des drapeaux américains, et avec des manifestations flagrantes de mépris pour les symboles nationaux cubains, San Isidro s’est mis à dos les autorités, déclenchant de fréquentes arrestations de ses membres, ainsi que des campagnes internationales pour les libérer.

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/14436-2/

 

 

 

 

L’État stratège, moteur de la réussite chinoise

 

À la suite du texte de Moon of Alabama intitulé « La Chine réprime ses grosses entreprises technologiques au profit de son peuple », Bruno Guigue apporte le recul pour mieux comprendre.

 

Bruno Guigue − Le Saker francophone – 30 juillet 2021

 

 

 

 

 

Le Parti communiste chinois a été fondé en juillet 1921. Cent ans plus tard, la réussite spectaculaire de la Chine bouleverse les idées reçues. Après avoir libéré et unifié le pays, aboli le patriarcat, réalisé la réforme agraire, amorcé l’industrialisation, doté la Chine du parapluie nucléaire, vaincu l’analphabétisme, donné aux Chinois 28 ans d’espérance de vie supplémentaire, mais aussi commis des erreurs dont le peuple chinois a tiré les leçons, le maoïsme a passé la main. Ses successeurs ont tenu compte des inflexions de la vie internationale, mais sans jamais lâcher le gouvernail. Depuis trente ans, les Chinois ont multiplié leur PIB, vaincu la pauvreté, élevé le niveau technologique du pays de façon impressionnante.

 

Certes des problèmes demeurent, considérables : l’inégalité des revenus, le vieillissement de la population, les surcapacités industrielles, l’endettement des entreprises. Il n’empêche que la Chine avance à grands pas. Elle construit sous nos yeux une «société de moyenne aisance», développe son marché intérieur, accélère la transition écologique. Le maoïsme voulait développer les forces productives tout en transformant les rapports de sociaux. Avec «la réforme et l’ouverture», le changement est radical, mais l’objectif demeure : construire une société socialiste.

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/letat-stratege-moteur-de-la-reussite-chinoise/

 

 

 

 

 

Nous ne saurions trop insister sur le fait que les passionnantes études consacrées par le même Bruno Guigue au Parti Communiste Chinois, à l’occasion de son centenaire, sont à lire :

 

 

 

 

 

https://www.legrandsoir.info/la-passionnante-histoire-du-parti-communiste-chinois-1ere-partie.html

https://www.legrandsoir.info/la-passionnante-histoire-du-parti-communiste-chinois-2eme-partie.html

https://www.legrandsoir.info/la-passionnante-histoire-du-parti-communiste-chinois-3eme-partie.html

https://www.legrandsoir.info/la-passionnante-histoire-du-parti-communiste-chinois-4eme-partie.html

 

 

 

 

… dans l’auto-anéantissement

 

Qelques images comme métaphores de notre monde

 

Le SakerThe Saker’s Blog28.7.2021

 

 

Regardez ces deux images :

 

 

 

 

 

 

 

La première est une métaphore parfaite de la civilisation occidentale :  Tout est parfait dans cette image, y compris l’unique premier ministre britannique, BoJo, et sa si sincère homofierté.

 

La deuxième image montre un véritable triomphe occidental.  Sur la base des affirmations totalement infondées d’un transfuge qui faisait l’objet de poursuites pénales en Russie, l’Occident collectif, via l’AMA et le CIO, a interdit à la Russie d’être appelée « Russie » aux Jeux olympiques. Pas de drapeau. Pas d’hymne national. Pas de pays. Seulement « ROC » (Comité olympique russe). Après tout, nous savons TOUS que les athlètes russes sont tous pleins de dope et de drogues, quand ils ne trempent pas dans de la vodka bon marché.

Lire la suite…

Source : https://lesakerfrancophone.fr/quelques-images-comme-metaphores-de-notre-monde

 

 

 

 

Qu’attendent la Fédération de Russie, la République Populaire de Chine et la République Islamique d’Iran pour boycotter cette folie des grandeurs infantile et fonder des Jeux Olympiques d’Asie, accessibles aux pays qui le demanderaient poliment ? L.G.O.

 

 

 

 

Mis en ligne le 2 août 2021

(Notre bateau du jour : le naufrage du Pequod, Moby Dick, John Huston, 1956)

 

Partager

Plus d’histoires deCuba