Aller à…
RSS Feed

22 septembre 2021

Algérie – Réponse de Rachad aux allégations mensongères du Haut Conseil de Sécurité


publié par Gilles Munier

Catégories : #Algérie

Communiqué (18 août 2021)

Le Mouvement Rachad a pris connaissance du communiqué de l’instance dite “Haut Conseil de Sécurité”, publié aujourd’hui.

Dans ce communiqué, le HCS allègue que le MAK et Rachad, décrits comme “organisations terroristes”, seraient responsables des incendies qui ont endeuillé l’Algérie ainsi qu’impliqués dans l’assassinat du jeune Djamel Bensmaïn.

Le HCS compte “intensifier les efforts” pour neutraliser tous les membres des deux mouvements jusqu’à leur “éradication totale”.

Le Mouvement Rachad rejette formellement ces allégations sans fondement et nie catégoriquement toute implication de ses membres dans les incendies ainsi que dans l’assassinat odieux du jeune Djamel Bensmaïn. En adéquation avec ses principes et valeurs, notamment la non-violence, Rachad a immédiatement condamné l’assassinat de Djamel Bensmaïn et a appelé à des enquêtes indépendantes sur ce crime ainsi que sur l’origine des incendies et les responsabilités dans leur gestion désastreuse.

Ces allégations mensongères, manifestement de caractère politique, sont non seulement infondées, mais elles bafouent également les procédures policières et judiciaires d’une justice pourtant réputée aux ordres. En précédant une décision de justice, voire les conclusions des enquêtes judiciaires, ces accusations politiques sont de même nature que celles qu’a prises ce même HCS en déclarant le 18 mai dernier Rachad et le MAK comme “organisations terroristes” sans aucun fondement juridique.

Ces allégations mensongères sont une tentative désespérée d’un régime aux abois qui cherche dans la panique des boucs émissaires à ses faillites sur les plans politique, sanitaire, économique, social et écologique.

La rhétorique de l’éradication utilisée par le HCS, atavisme de la sale guerre des années 1990, trahit une volonté criminelle dirigée contre le Hirak. Ces conspirations sont vouées à l’échec et le Hirak, fidèle à son caractère non-violent, finira par bâtir l’Etat de droit auquel aspirent les Algériennes et les Algériens.

*Source : Rachad

A propos du Mouvement Rachad sur France-Irak Actualité : ICI

Partager

Plus d’histoires deAlgérie