Aller à…
RSS Feed

22 septembre 2021

Côte d’Ivoire ; scandale financier


Côte d’ ivoire/ Scandale financier au fonds de formation professionnelle (Fdfp)

par Robert Bibeau

Par Célestin Allah Bernard

Plus de huit millions de dollars canadiens détournés.

La course à l’ enrichissement illicite , fait des émules , présentement en Côte d’Ivoire. les bruits assourdissants de mauvaise gestion des entreprises de l’État , a interpellé le président ivoirien Alassane Ouattara , qui a décidé de taper du poing sur la table en passant au peigne fin, certaines entreprises.

Le fonds de développement de la formation professionnelle (Fdfp) dont une grande partie du budget provient de l’ aide des bailleurs de fonds , a été audité , à cet effet , depuis quelques mois. Les résultats , de cette mission de l’ inspection générale de l’État sont carrément alarmants, pour un pays sous développé. Le secrétaire général dudit fonds , M. Ange Barry Battesti , fils d’ un ancien Ministre du premier président ivoirien Félix Houphouet Boigny, a fait selon les documents de l’ audit des dépenses importantes sans justificatifs , dont plus de sept millions de Dollars Canadiens pour un projet immobilier fictif , des dons imaginaires aux partenaires extérieurs de son entreprise de plus d’ un million huit cents mille Dollars Canadiens et des bouteilles de champagne à hauteur de soixante dix mille Dollars  canadiens.

 

Devant , tant d’ irrégularités constatées , l ‘ex Ministre des droits de l’ homme , Joël N’ Guessan , président du comité de Gestion du Fdfp, l ‘a suspendu de ses fonctions en attendant que le gouvernement qui semble dépasser sur ce coup, ne prenne des sanctions exemplaires à son encontre et signer le décret de nomination de son successeur M. Hassane Ouattara, gestionnaire et financier bien connu .

Au regard de ce laxisme constaté , ces derniers temps par le gouvernement et devant cette énormité , les populations se posent des questions. Qui protège , ces voleurs à col blanc ?  En attendant , l’ affaire fait grand bruit à Abidjan , et le chef de l’État ivoirien a décidé de sévir dans les prochains jours, pour décourager d ‘autres chefs d’ entreprises de l’ état dans ce sens. Nous y reviendrons.

Célestin Allah Bernard

 

Partager

Plus d’histoires deCorruption