Aller à…
RSS Feed

5 octobre 2022

Hirak : d’impressionnants renforts policiers à Kherrata


Publié par Gilles Munier sur 17 Février 2022, 12:32pm

Catégories : #Algérie, #Hirak

A Kherrata, le 16 février 2019

Par L.M (revue de presse : Le Matin d’Algérie – 16/2/22)*

Kherrata, la ville d’où est partie la révolution populaire de février 2019, a reçu d’impressionnants renforts policiers ces dernières heures. Le régime a-t-il peur de son peuple ?

Selon des sources proches des activistes, la police a procédé à des arrestations massives à Kherrata mardi et ce mercredi. Une opération de traque impitoyable a  été lancée contre toutes les personnes soupçonnées d’être actives pendant les manifestations populaires du Hirak.

Ailleurs, dans les autres wilayas, ce n’est pas mieux. C’est une ambiance de veillée d’armes pour les autorités qui ont mobilisé toutes les forces de sécurité pour faire taire la contestation populaire.

Le 3e anniversaire du mouvement Hirak est appréhendé en haut lieu. La sortie médiatique de Tebboune devant des journalistes complaisants n’est pas un hasard.

Malgré les arrestations continues, les centaines de personnes embastillées, le régime ne fait pas confiance à ce peuple frondeur du Hirak. Alors, en ce mois de février, c’est l’alerte maximale.

Renseignements, écoutes et déploiement policiers dans toutes les wilayas potentiellement frondeuses. C’est dire que la confiance règne. Autrement, si les autorités sont si aimées que le soutient Abdelmadjid Tebboune dans ses raouts face aux journalistes, pourquoi tous ces renforts, cette violence contre la société, ces arrestations ?

Mais ici comme à l’étranger, tout le monde sait que ce régime est impopulaire et honni. Il ne produit que désespoir et terreur.

*Source : Le Matin d’Algérie

Partager

Plus d’histoires deAlgérie