Aller à…
RSS Feed

16 août 2022

Israël passe par la porte Maroc-USA pour s’ouvrir l’Afrique et ça marchera


Publié par Gilles Munier sur 27 Juin 2022, 08:27am

Catégories : #Maroc, #Algérie, #Maghreb

Par Souleyman Loum (revue de presse : Tunisie numérique – 22/6/22)*

Personne ne le crie sur les toits mais l’événement est suffisamment important pour être souligné : Israël, pour la première fois, prendra part au méga exercice militaire «African lion», le plus imposant et le plus important du continent. Puisque cet entrainement à grande échelle orchestré par les troupes américaines se déroule sur une terre amie, au Maroc, l’Etat hébreu ne pouvait pas choisir un meilleur moment pour pousser ses pions sur le continent africain…

Les manœuvres militaires ont démarré lundi 20 juin 2022 à Agadir, et il y a du monde sur place : Près de 7500 militaires en provenance de plusieurs pays. Les troupes françaises, tunisiennes, brésiliennes, tchadiennes, britanniques, italiennes, sénégalaises et ghanéennes prennent part à l’exercice. A noter que des observateurs militaires de l’OTAN ont répondu présents ainsi qu’une quinzaine de pays partenaires.

Tous ces acteurs harmonisent leurs violons pour contrer les dangers transfrontaliers, notamment les menaces djihadistes et le péril terroriste. Y être c’est donc être officiellement coopté parmi les partenaires de premier plan de l’Afrique, la sécurité étant le problème numéro dans toute la bande du Sahel et en Afrique centrale, à ajouter aux menaces persistantes en Afrique du Nord et à l’Est du continent. Pour les Israéliens «African lion 2022» est une excellente vitrine, en attendant d’autres pas dans ce sens vu leur gros potentiel militaire et les besoins du continent en la matière…

La dernière fois que l’Etat hébreu s’est frotté aux pays africains c’était le 6 février 2022, lors du vote sur le statut d’observateur au sein de l’Union africaine (UA). La tentative avait échoué, sous la houlette de l’Algérie et de l’Afrique du Sud, mais la porte n’avait pas été fermée définitivement, une commission avait été désignée pour passer à la loupe le dossier israélien. Il est certain que les Israéliens n’abandonneront jamais et tôt ou tard la digue des adversaires de l’Etat hébreu cédera, comme elle a commencé à céder chez les ennemis historiques des pays du Golfe

*Source : Tunisie numérique

Sur le même sujet, lire aussi :

Lion Africain en chasse de nouvelles proies

Partager

Plus d’histoires deAFRIQUE