Aller à…
RSS Feed

19 avril 2024

La guerre américaine contre TikTok est 100 % juive


La guerre actuelle contre TikTok n’a rien à voir avec les États-Unis ou les Américains. Ce sont des Juifs [puissants qui font la loi aux US] qui veulent que Tik-Tok soit mort ou sous leur contrôle.
Je vais vous expliquer, mais permettez-moi d’abord de revenir en arrière. En 2023, il y a eu une première guerre lancée contre TikTok, et cette guerre était américaine. La raison en était simple : la Chine mangeait le déjeuner de l’Amérique, et les Américains étaient furieux. Le site d’information français Le Monde a publié un article intéressant intitulé Comment les applications chinoises ont conquis la planète [1], soulignant que « trois des quatre applications les plus téléchargées sur les téléphones Android aux États-Unis sont chinoises », Tik-Tok ayant plus de 170 millions d’abonnés américains s’y sont connectés. Cela représente plus de 50 % de tous les Américains, et bien sûr, cela a rendu les Américains fous.
Il est déjà assez grave que les voitures électriques chinoises inondent le monde alors que les Américains ne semblent pas pouvoir en construire une, que la Chine ait conçu et testé à plusieurs reprises des missiles hypersoniques tandis que les malheureuses versions américaines continuent d’exploser en vol. Il est déjà assez regrettable que Huawei puisse soudainement fabriquer ses propres puces de grande puissance sans copier la technologie américaine, que la Chine maîtrise les bases de l’informatique quantique alors que les Américains échouent, que la Chine soit leader mondial en matière d’énergie solaire, que DJI ait conquis le monde pour de petits drones et tant d’autres technologies de pointe, mais maintenant toute l’Amérique se tourne vers une jolie petite application vidéo chinoise.
C’était la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Le gouvernement américain était furieux. Aucun « pays de quatrième ordre » comme la Chine ne pouvait être autorisé à défier les Américains qui sont n°1 dans l’univers pour tout, il fallait donc faire quelque chose. Le résultat fut la première guerre Tik-Tok et la volonté de convaincre ByteDance de le vendre à un Américain. Le South China Morning Post de Hong Kong nous a déclaré : « Le principal adversaire de l’Amérique n’a pas à contrôler une plateforme médiatique dominante aux États-Unis ». [2] Cette tentative a échoué et, bien que soutenue par un intense battage médiatique, l’affaire a finalement été abandonnée car forcer la vente d’une société étrangère sans raison était juridiquement compliqué.
Mais ensuite, il y a eu la guerre entre les Arabes et les Juifs en Palestine, et tout a changé. La raison en est que les Juifs commettaient les crimes les plus horribles et les plus inhumains contre le peuple palestinien et ils ne voulaient pas que le monde le sache. Vous en aurez lu beaucoup dans vos médias locaux, mais il y en a bien d’autres qui n’ont pas encore été publiés.
D’une part, les Juifs ont bombardé tous les hôpitaux de Palestine et ont interdit à tout matériel médical ou personnel médical d’atteindre les blessés. Pendant la guerre du Vietnam, les Juifs de la RAND Corporation avaient conseillé à l’armée américaine de ne pas donner l’ordre aux soldats de tirer pour tuer, mais de viser les Vietnamiens à l’abdomen ou dans les intestins afin de mettre à rude épreuve les ressources médicales de l’ennemi. C’est cela qui cause le plus de dégâts à un ennemi ; les cadavres sont relativement faciles à éliminer, mais des millions de blessés graves exerceront une telle pression sur la nation que la société elle-même s’effondrera. Des Juifs [aux manettes] (ou leur armée fantoche américaine) ont fait la même chose en Irak, au Liban, en Syrie, en Libye, en Afghanistan, en Yougoslavie et dans d’autres pays, et ils suivent le même schéma pour Gaza.
L’un des résultats fut que des centaines de jeunes enfants qui avaient été gravement blessés et avaient dû être amputés d’un ou de plusieurs membres ont dû subir ces amputations sans anesthésie parce que des Juifs avaient détruit toutes les fournitures médicales et n’en permettaient pas la livraison. Le Dr Rik Peeperkorn, représentant de l’OMS pour le territoire palestinien occupé, a déclaré : « Je n’ai jamais vu autant d’amputés de ma vie, y compris parmi les enfants. » [3] [4] [5] [6]. Il y a bien d’autres choses, encore plus horribles, qui sont bien documentées mais qui ne sont pas arrivés jusqu’à vos médias.
Pour s’assurer que ces atrocités n’atteignent jamais les peuples du monde, des Juifs [qui prétendent faire la loi] ont commencé à tuer tous les journalistes, non seulement les Palestiniens mais aussi tous les journalistes étrangers. Le Guardian britannique nous a dit : « Près de 100 journalistes tués et 400 emprisonnés rien qu’en 2023 » [7], et la situation a empiré en 2024. Et bien sûr, certains Juifs possèdent ou contrôlent pratiquement tous les médias de masse occidentaux, ainsi que dans bien d’autres domaines, de par le monde, et ils contrôlent également Facebook, YouTube, Instagram, Twitter et d’autres, il y avait donc un « embargo sur les informations » efficace sur ce qui se passait réellement en Palestine et en particulier à Gaza.
Mais ensuite est arrivé Tik-Tok. Et non seulement les journalistes, mais aussi les Palestiniens et d’autres citoyens étrangers ont pu filmer de nombreuses atrocités commises par les Juifs et les publier pour que le monde entier puisse les voir. TikTok a contourné les médias de masse appartenant à des Juifs et a porté une grande partie de cette immense tragédie à l’attention du monde entier, et c’est la raison de la nouvelle guerre intense contre TikTok.
Des journalistes palestiniens et étrangers ont publié des photos et des vidéos des atrocités commises par les Juifs à Gaza, et des gens du monde entier les ont récupérées et les ont republiées sur Tik-Tok. Il n’y avait donc aucun moyen de cacher ce qui se passait.
Le Wall Street Journal a commencé par un article intitulé Comment TikTok ramène la guerre à votre enfant. [8] Le Jewish Forward était là, publiant « Les jeunes Américains se retournent contre Israël – et vous pouvez remercier TikTok ». De nouvelles analyses montrent que le contenu pro-palestinien éclipse tous les autres contenus sur l’application, et que la Chine ne fait qu’aggraver la situation. [9] Le Jewish Chronicle nous a expliqué : « Comment TikTok détourne les jeunes esprits contre Israël et l’Occident ». Les personnes âgées n’ont aucune idée de l’influence de la plateforme – et à travers elle du très toxique Parti communiste chinois – sur la jeune génération. [10] Le Jewish Forward s’est demandé : à quelle vitesse TikTok envoie-t-il les utilisateurs dans le terrier antisémite ? Un nouveau rapport publié aujourd’hui par l’Institut national de recherche sur la contagion, qui étudie la propagation de la haine en ligne, révèle des preuves substantielles selon lesquelles le contenu de TikTok est « promu ou mis en sourdine » selon « s’il est aligné ou opposé aux intérêts du gouvernement chinois ». » [11]
Photo : La Chambre s’apprête à voter un projet de loi qui pourrait déclencher l’interdiction de TikTok, avec le soutien d’un important groupe juif.
La Jewish Telegraphic Agency a publié un article disant que « la Chambre (américaine) s’apprête à voter un projet de loi qui pourrait déclencher l’interdiction de TikTok, avec le soutien d’un important groupe juif ». [12] Le Times of Israel nous dit : « Un important groupe juif américain soutient un projet de loi bipartisan qui pourrait interdire TikTok. » Les Fédérations juives d’Amérique du Nord affirment soutenir le projet de loi en raison des préoccupations liées à la prolifération de l’antisémitisme sur la plateforme. [13] Et ce n’est pas que les groupes juifs aux États-Unis « soutiennent » l’interdiction de Tik-Tok ; ils mènent la charge. Une députée de Floride a imputé le vote en faveur de l’interdiction de TikTok au lobby israélien. «C’est l’AIPAC au travail», a-t-elle déclaré. [14] C’est en partie ce qui est responsable du récent flot d’accusations de représailles contre la Chine pour « violations des droits de l’homme » ; tout cela vient de la même source : des Juifs. [15] La Chine a joué un rôle de premier plan parmi toutes les nations du monde en appelant à un cessez-le-feu en Palestine et à la création d’un véritable État palestinien – ce qui fait de la Chine un ennemi acharné d’Israël et des Juifs, car ils ne permettront jamais un tel cessez-le-feu, qui est pourtant ce qui doit advenir. Tous leurs projets d’un gouvernement mondial contrôlé par les Juifs seraient détruits si la Palestine devenait un État.
Et où cela nous mène-t-il ? Vous auriez déjà dû le deviner. Les Juifs veulent forcer ByteDance à vendre Tik-Tok à un Américain, mais qui est « l’Américain » qui envisage de l’acheter ? Pas un Américain, mais un juif, Steven Mnuchin. [16] Il dit, faute de pouvoir dire la vérité, qu’une plateforme comme Tik-Tok « devrait appartenir à un Américain », et non à un Chinois. [17][18]

Et c’est toute l’histoire…

Les écrits de M. Romanoff ont été traduits en 32 langues et ses articles publiés sur plus de 150 sites Web d’information et de politique en langues étrangères dans plus de 30 pays, ainsi que sur plus de 100 plateformes en langue anglaise. Larry Romanoff est un consultant en gestion et homme d’affaires à la retraite. Il a occupé des postes de direction dans des sociétés de conseil internationales et était propriétaire d’une entreprise internationale d’import-export. Il a été professeur invité à l’Université Fudan de Shanghai, présentant des études de cas en affaires internationales aux classes supérieures de l’EMBA. M. Romanoff vit à Shanghai et écrit actuellement une série de dix livres généralement liés à la Chine et à l’Occident. Il est l’un des auteurs contributeurs de la nouvelle anthologie de Cynthia McKinney « When China Sneezes », [Quand la Chine éternue]. (Chapitre 2 — Faire face aux démons).
Ses archives complètes peuvent être consultées sur
https://www.bluemoonofshanghai.com/ et https://www.moonofshanghai.com/
Il peut être contacté à l’adresse 2186604556@qq.com

Notes
[1] Comment les applications chinoises ont conquis la planète
https://www.lemonde.fr/en/economy/article/2024/03/15/how-chinese-apps-have-conquered-the-planet_6620317_19.html
[2] TikTok doit rompre avec le Parti communiste chinois ou perdre l’accès aux utilisateurs américains
https://www.scmp.com/news/china/diplomacy/article/3254303/us-lawmakers-seek-force-chinas-bytedance-divest-tiktok-or-face-ban?module=top_story&pgtype=homepage
[3] « Je n’ai jamais vu autant d’amputés de ma vie »
https://www.aljazeera.com/news/liveblog/2024/1/9/israel-war-on-gaza-blinken-arrives-in-israel-as-fighting-continues?update=2606470
[4] En tant que médecin de Gaza, je dois amputer les jambes d’enfants sans anesthésie.
[5] « Absolument inimaginable » : des enfants de Gaza risquent d’être amputés sans anesthésie
https://www.democracynow.org/2023/12/28/palestinian_children_gaza
[6] Une amputation sur une table de cuisine sans anesthésie à Gaza, c’est fréquent
https://www.washingtonpost.com/world/2024/01/20/gaza-healthcare-crisis-amputation-anesthesia/
[7] Près de 100 journalistes tués et 400 emprisonnés en 2023
https://www.theguardian.com/media/2023/dec/08/journalists-killed-imprisoned-2023-ifj
[8] https://www.wsj.com/tech/tiktok-israel-gaza-hamas-war-a5dfa0ee?mod=hp_lead_pos7
[9] https://forward.com/opinion/574346/freepalestine-tiktok-israel-china/
[10] https://www.thejc.com/lets-talk/analysis/how-tiktok-is-turning-young-minds-against-israel-and-the-west-q21dxrb3
[11] https://forward.com/culture/577326/tiktok-antisemite-hate-speech-rabbit-hole-experiment/
[12] (États-Unis) La Chambre s’apprête à voter un projet de loi qui pourrait déclencher l’interdiction de TikTok, avec le soutien d’un important groupe juif
[13] Un important groupe juif américain soutient un projet de loi bipartisan qui pourrait interdire TikTok
https://www.timesofisrael.com/major-us-jewish-group-backs-bipartisan-bill-that-could-see-tiktok-banned/
[14] Une députée de Floride accuse le lobby israélien d’être à l’origine du vote des démocrates en faveur de l’interdiction de TikTok. « C’est l’AIPAC au travail », écrit Keith :
https://www.thejc.com/news/usa/florida-congresswoman-blames-israel-lobby-for-democrat-vote-to-ban-tiktok-lbek8s6l
[15] Commentaire : les accusations bizarres d’Israël en matière de droits de l’homme
http://en.people.cn/n3/2024/0125/c90000-20126634.html
[16] Steven Mnuchin dit qu’il constitue un groupe pour acheter TikTok
https://www.wsj.com/tech/steven-mnuchin-says-he-is-putting-together-a-group-to-buy-tiktok-3aac4a33?mod=hp_lead_pos3 vidéo
[17] L’ancien secrétaire au Trésor américain, Mnuchin, déclare qu’il rassemble des investisseurs pour acheter TikTok.
https://www.timesofisrael.com/ex-us-treasury-secretary-mnuchin-says-hes-putting-together-investors-to-buy-tiktok/
[18] Alors que TikTok fait face à une éventuelle interdiction américaine, l’ancien secrétaire au Trésor Steve Mnuchin cherche à racheter l’entreprise. https://nationalpost.com/news/world/steve-mnuchin-looks-to-buy-tiktok

Cet article peut contenir du matériel protégé par le droit d’auteur, dont l’utilisation n’a pas été spécifiquement autorisée par le propriétaire du droit d’auteur. Ce contenu est mis à disposition dans le cadre de la doctrine Fair Use et est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il n’y a aucune utilisation commerciale de ce contenu.

Copyright © Larry Romanoff, Blue Moon of Shanghai, 2024

Partager

Mots clés: , , ,

Plus d’histoires deLibye