Aller à…
RSS Feed

15 juin 2024

Appel communiste pour la paix


La paix ce vendredi 24 mai à 19h30 en visio

Si les horreurs des guerres et les risques d’escalade inquiètent, tout peut aller très vite dans le sens d’un mouvement mondial contre les guerres, comme le montre ce 20 mai la décision du procureur de la cour internationale de justice de demander un mandat d’arrêt contre Netanyahu, mais aussi la grève des camionneurs ukrainiens contre la mobilisation, ou l’écho de la proposition de Xi Jinping de trêve olympique mondiale…

Oui, avec les peuples, rassemblons pour la paix et la coopération !
Débat visio sur l’appel signé de 1000 communistes et sympathisants pour la paix

Avec près de 1000 signataire ce texte contre la guerre, publié dans l’humanité, a marqué les débats du PCF.

Le président Macron a clairement pris la tête du camp de la guerre, au nom d’un occident militarisé comme jamais, refusant toute limite à la guerre et dans lequel, l’ensemble des moyens de défense seraient placés sous l’égide de l’OTAN et de l’UE. Les classes populaires savent bien que la guerre pousse par principe à repousser les limites, que toute action provoque une réaction plus forte et une escalade qui ne peut désormais que conduire au pire. Tout renforcement de l’engagement occidental en Ukraine poussera vers une guerre généralisée contre la Russie, aux conséquences terribles. Et dans cette guerre, les classes populaires de tous les pays savent aussi que ce sont elles qui sont envoyées en première ligne et elles qui payent « l’économie de guerre ».

Aucune arme ne peut apporter une solution au conflit, sauf au terme peut-être d’une guerre totale et nucléaire, ce que personne ne peut sérieusement souhaiter. Le politique doit « reprendre la main », et la solution, comme le dit le PCF, passe par la diplomatie et un accord de sécurité de tous les pays. Mais, ce qui bloque toute perspective de paix pour l’Ukraine, c’est le refus de l’OTAN de négocier autrement qu’en position de force, en position de dicter ses conditions à la Russie.

Alors, comment peser, coté occident, pour sortir de la logique d’affrontement de blocs et exiger des négociations ? Comment exiger que les intérêts des peuples, le développement, la santé, l’éducation, prennent le pas sur les intérêts du capital, le commerce des armes et la mainmise sur les ressources naturelles ?

Un mouvement populaire de masse pourra seul exiger de la France qu’elle défende le choix de la paix, l’exigence d’un cessez-le-feu, l’ouverture de négociation sur le principe de la neutralité de l’Ukraine. Pour y parvenir, le PCF a un rôle clé à jouer. Nous ambitionnons de faire naitre une dynamique qui permette d’organiser partout des débats et de prendre des initiatives avec le mouvement de la paix contre les livraisons d’armes, pour un cessez-le-feu (ce qui permet de faire le lien avec Gaza), pour l’ouverture de négociations, pour la sortie de l’OTAN et la bataille pour sa dissolution, pour un nouveau monde de coopérations.

Dans ce cadre nous proposons un échange en Visio

vendredi 24 mai à 19H30
« Avec les peuples, rassemblons pour la paix et la coopération ! ».
https://us06web.zoom.us/j/6919171935
Déroulé :

– 19H30 Introduction au Débat par Hervé Poly
– 19h45 trois interventions de 10mns

Franck Marsal « L’impérialisme au XXI ème siècle : qu’est-ce qui a changé (ou pas) depuis Lenine ? »
Un intervenant militant d’une grande entreprise de la défense
Leila Moussavian-Huppe, membre de la commission internationale du PCF sur les engagements du 39eme congrès en matière de paix et de relations internationales.

– 20h15-21h30 échanges entre participants modérés par Fanny Chartier qui conclura nos échanges aux alentours de 21H30.

Lire en ligne « Débat visio sur l’appel signé de 1000 communistes et sympathisants pour la paix »

Partager

Mots clés: , , ,

Plus d’histoires decommunisme