Aller à…
RSS Feed

9 juillet 2020

RUSSIE

Libye : vers une négociation ou une partition ?

Publié le : mercredi 1er juillet 2020 Auteur(s) : Bernard Lugan Mots-clés : Défense; Énergie; États-Unis; Géopolitique; Justice & Droit; Libye; OTAN; Russie; Turquie; Union européenne Nombre de vues : 379 Source : bernardlugan.blogspot.com 1 En Libye où l’armée turque a repoussé les forces du maréchal Haftar et où le Caire a sommé Ankara ne

le chaos en Libye gagne les puissances présentes

Le chaos en Libye décontenance le géopoliticien par Robert Bibeau Par Luc Michel. Le Flash Vidéo du jour …Le géopoliticien Luc MICHEL dans le REPORTAGE sur PRESS TV (Iran) En avril 2019, j’analysais comment la guerre par procuration en Libye faisait éclater les alliances géopolitiques. La géopoliticien américain Georges Friedman (‘Geopolitical Futurs’) parlait, lui, d’ « allégeances

Divergences de vue entre Alger et Moscou sur la Libye

Le Général-major Saïd Chengriha (centre), chef d’état-major de l’Armée Nationale Populaire, dénomination officielle des forces armées algériennes, à Moscou. Juin 2020. Contrairement à l’accoutumée, la visite du chef d’état-major par intérim de l’armée algerienne, le général-major Saïd Chengriha, à Moscou pour assister au 75ème anniversaire de la victoire de l’ex-Union Soviétique sur l’Allemagne hitlérienne, ne

L’Égypte fait face à deux guerres – Que décidera Sissi ?

Publié par Gilles Munier sur 26 Juin 2020, 09:48am Catégories : #Libye, #Egypte, #Tunisie, #Poutine, #Algérie Un déploiement de troupes égyptiennes face à la Libye Par Moon of Alabama (revue de presse : Le saker francophone – 23/6/20)* Le mois prochain, l’Égypte mènera probablement deux guerres. La guerre à l’ouest concernerait le Gouvernement libyen d’accord

Dernier acte de la guerre en Libye + Haftar et Israël

Publié par Gilles Munier sur 15 Juin 2020, 06:45am Catégories : #Libye, #Israel, #Turquie, #Erdogan Une étude de Can Acun (revue de presse : TRT – 13/6/20)* L’armée libyenne rattachée au gouvernement d’entente nationale a vaincu les milices du général Haftar à proximité de la capitale Tripoli, avec le soutien de la Turquie, progressé vers l’est

les Grosses Orchades, les Amples Thalamanèges

Ah, si les Gilets Jaunes !…   6 juin 2020               Ah, si les Gilets Jaunes avaient pour « coach » Pepe ESCOBAR !     Quand Vladimir Poutine a dit « Ce serait bien qu’il gagne l’élection présidentielle », il faisait « hum ! hum ! » au sommet d’une montagne, et l’avalanche s’est mise à glisser.

Une syrianisation cauchemardesque de la Libye

Médiapart suite et fin Une syrianisation cauchemardesque de la Libye Tenu avant-hier par Moscou – comme par Paris et Washington – pour un allié utile et fiable, capable de conquérir le « croissant pétrolier » et de s’opposer avec succès aux groupes armés djihadistes, grâce à ses moyens militaires et ses méthodes énergiques, Haftar a perdu de

Libye : L’heure est venue de négocier. Avec ou sans Haftar.

Après l’échec de l’offensive du maréchal Khalifa Haftar contre la capitale libyenne, la Turquie, qui appuie le régime de Tripoli, et la Russie, qui soutient le maréchal rebelle, semblent estimer qu’il n’y a pas d’issue militaire au conflit libyen et que l’heure est venue de négocier. Avec ou sans Haftar.   L’échec de l’offensive du

Articles plus anciens››