Aller à…
RSS Feed

17 mai 2021

L’Algérie accueille 500 Touaregs pourchassés par les rebelles libyens


Site du Mouvement démocratique arabe

 

« Assawra »

L’Algérie accueille 500 Touaregs pourchassés par les rebelles libyens

mercredi 31 août 2011, par La Rédaction

Déjà critiquée pour avoir offert l’hospitalité à la famille Kadhafi, l’Algérie a accueilli ces dernières 24 heures 500 Touaregs, dont des femmes et des enfants ainsi que des blessés, pourchassés par les rebelles libyens, a-t-on appris de source gouvernementale mercredi. « Quelque 500 Touaregs étaient poursuivis par les rebelles. Ils ont fui le territoire libyen et, pour des raisons humanitaires, on ne pouvait pas leur refuser l’entrée », a déclaré ce responsable qui a requis l’anonymat. L’Algérie a fermé ses frontières avec la Libye, selon plusieurs journaux algériens, dans la foulée de l’entrée de membres de la famille de l’ex-homme fort libyen Muammar Kadhafi sur son territoire lundi.

Le quotidien Ennahar a précisé dans son édition en ligne mercredi que l’Algérie avait partiellement rouvert sa frontière à hauteur de la ville libyenne de Ghadamès, ville historique essentiellement berbère à quelque 600 km au sud-ouest de Tripoli, où ces Touaregs avaient été bloqués durant 3 jours. La ville est désormais entre les mains de la rébellion, précise le quotidien arabophone. Un premier groupe de 70 Touaregs a été autorisé à pénétrer en Algérie mardi après-midi, suivi ce mercredi du reste du groupe, a-t-il précisé. « Le Croissant-Rouge algérien a été chargé de s’occuper de ces réfugiés et de les soigner », a indiqué la source gouvernementale.

Nombre d’entre eux ont des parents parmi les Touaregs algériens ou maliens. Les Touaregs de Libye sont considérés par la rébellion qui a pris le contrôle de la Libye comme acquis à Kadhafi. Le quotidien Ennahar a indiqué que plus de 10 000 Libyens, majoritairement des femmes et des enfants, avaient trouvé refuge en Algérie depuis février dernier.

(Mercredi, 31 août 2011 – Avec les agences de presse)

0 0 votes
Évaluation de l'article
Partager

2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

Plus d’histoires deLibye