Aller à…
RSS Feed

27 novembre 2020

Libye- l’incroyable débandade des rebelles par Allain Jules


Je vous le disais dès le début qu’il y avait une confusion totale, que les Libyens, les vrais, ceux de la Jamarihiya ne baisseraient pas les bras. Que rien n’était gagné d’avance. Que ces renégats chouchoutés par toutes les instances internationales discréditées par leurs actions, ne tiendraient jamais la route face à une société qui soutient son guide et qui se réorganise.
Le colonialisme ne passera pas. A bas l’OTAN le bras armé de ce machin comme le surnommait De Gaulle et qui ne sert qu’à fomenter des guerres comme en irak, Afghanistan, Libye  ou à avaliser les vols de terre et l’exclusion des peuples comme en Palestine.
La résistance est là et bien là…  Nous la soutiendrons et nous ne serons pas les seuls
Ginette
————————————————–

Libye – L’incroyable débandade des rebelles

Brega et Ras Lanouf sont depuis hier, entre les mains des loyalistes. Hélas, les médias « meanstream » refusent d’en parler. En démocratie, lorsque des personnes ne vous veulent pas, vous organisez des élections. Visiblement, ce n’est pas le cas pour les renégats de Benghazi qui veulent par tous les moyens s’imposer par la force. C’est ce qui était reproché à Kadhafi à Misrata, non ? Aujourd’hui, le peuple de Syrte et Bani Walid ne veut pas des rebelles. Et que fait l’OTAN ? Elle bombarde ces populations-là, avec l’aval de l’ONU, qui ose reconnaître une rébellion.
L’ONU est une pute, n’ayons pas peur des mots. Elle s’offre aux plus offrants, en l’occurrence, les pays riches qui la financent. C’est ainsi qu’ils veulent imposer leur point de vue en Libye en commettant des crimes de guerre et contre l’humanité. Qui va donc protéger les populations de ces deux villes martyres qui ne sont pas menacées par les forces kadhafistes ?
Mais, c’est incontestable, les petites frappes occidentales se rendront bientôt à l’évidence. En attendant les prochains bombardements, que dis-je, la fin des bombardements qui ont lieu actuellement dans les deux villes, la population résiste. C’est ainsi qu’au abord de la ville ce soir, de nombreux cadavres des renégats jonchent la périphérie de la ville. Des carcasses des pick-up aussi. Ce n’est que le début.
On a aperçu aujourd’hui, des colonnes de combattants mis en déroute, s’enfuir de la ville. Hélas, les mauvais perdant parlent comme toujours de repli tactique…mon œil. On a vu, aussi, des véhicules vrombissant des révolutionnaires de pacotille, se retirer à toute vitesse de la ville de Bani Walid, fuyant l’assaut des loyalistes.
C’est maintenant que la guerre commence. Heureux ceux qui ont très vite crié victoire ! La vérité en Libye c’est que, comme l’indique cette vidéo, les populations vivent sous la terreur des terroristes du CNT. Drôle de démocratie où, personne ne doit s’exprimer en leur défaveur. Cherchez l’erreur !

Une réponse “Libye- l’incroyable débandade des rebelles par Allain Jules”

  1. archambaud
    17 septembre 2011 à 14 h 16 min

    Bravo,Ginette ,c’est exactement ce que je pense!

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,