Aller à…
RSS Feed

6 mars 2021

Libye- Kadhafi contre les 40 voleurs par Allain Jules


Libye – Kadhafi contre les 40 voleurs

Les prédateurs qui sont à l’assaut de la Libye de Mouammar Kadhafi, veulent rendre opaque l’information qui pourrait aider les bonnes consciences-dans le sens noble- à se réveiller, face à la désinformation sur la supposée guerre humanitaire. Ceci s’explique par le mensonge constant des médias et des membres de l’OTAN et le CNT avec son benghazifascisme. Pardonnez ce néologisme mais, quand on sait que ces gens égorgent, massacrent et torturent les noirs, il est hors de question d’avoir une once de confiance. Ce sont des criminels.
Le discours du guide, hier, concis, direct et incisif, a encore fait mal dans les têtes des voleurs qui veulent piller la Libye.

De savoir qu’il est en vie, ferme et respirant visiblement la forme, va encore faire monter la pression chez les fraudeurs et les prédateurs. La résistance va se voir pousser les ailes, après ses succès du terrain que ne peuvent plus cacher, même les médias « meanstream » qui édulcore néanmoins leurs articles pour faire plaisir aux coalisés.

Le lion du désert a été clair. Personne n’imposera un pouvoir illégitime aux Libyens, parce que le pouvoir en Libye appartient aux Comités populaires. Cette dimension socio-politique a échappé à l’ONU et à l’OTAN. Bizarrement, alors que le CNT sait comment fonctionne la société libyenne, il s’est embourgeoisé auprès de ses maîtres occidentaux, ignorant le cognitif encré, en principe, dans son subconscient. Il se sabordera.

Il est étonnant de voir encore le président français, Nicolas Sarkozy, aller à l’ONU déclarer, sans conviction s’entend, que, « Kadhafi doit être jugé ». Tel un plaisantin, il ne pourra pas dire ce qui est reproché au guide libyen. D’ailleurs, aucun journaliste digne de ce nom n’osera lui poser la question. Concrètement, que reproche-t-on à Mouammar Kadhafi en dehors du fait qu’il voulait faire sortir l’Afrique de l’ornière et propulser son pays avec le dinar or ?

Il est insupportable d’entendre le mensonge qui devient force de loi. Heureusement que la résistance est debout, boostée avec le discours du guide. Elle s’illustre de plus en plus sur le terrain. Ce qui est sûr, cette guerre sera longue, très longue même. La transposition ou l’importation de la démocratie en Libye ne pourra se faire avec cette volonté d’exclure un clan. C’est probablement la peur de voir le guide libyen gagner ou un de ses proches qui fait que l’arme CPI a été brandi. Une escroquerie. Et dire que ces clowns parlent de réconciliation alors qu’en réalité ils prônent la division, laisse pantois.
L’interrogatoire des 17 mercenaires arrêtés à Bani Walid a commencé. Les autorités libyennes ont d’ailleurs annoncé que, dès la fin de celui-ci, ils seront présentés aux médias. Du côté de toutes les chancelleries occidentales, tout le monde tremble. Le choc risque d’être terrible si ces gens sont vus dans les officines de propagande qui n’hésiteront pas à flouter leurs visages. Heureusement qu’il y a Youtube…

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,