Aller à…
RSS Feed

28 novembre 2020

L’entrée dans Sebha sans aucune résistance était un piège


L’entrée dans Sabha sans aucune résistance était un piège

Sujet: Jihad en Afrique
Que se passe-t-il à Sabha ?

Image de CNN
affichée par les délégations à l’ONU
le 21 Septembre 2011

L’entrés dans Sabha sans aucune résistance était encore un piège.
Sabha (LVO) : Quand les mercenaires sont entrés en profondeur dans la ville, ils ont été encerclés et l’abattoir a commencé, entrainant de lourdes pertes, obligeant les rebelles à abandonner leur projet et conquête et à fuir la ville.

Ce même scénario a eu lieu dans d’autres villes en Libye. Par exemple, dans une petite ville du nom de Ragdalin, une approche similaire a été appliquée, dans laquelle les habitants de la ville ont déclaré aux mercenaires : “Vous voulez entrer dans la ville ? » Bien sûr, vous êtes les bienvenus”. Une fois rentrés les télévisions occidentales ont donné une émission triomphale en direct qui a brusquement été interrompue parce qu’ils avaient été encerclés et tués. Une petite partie des rats a pris ses jambes à son cou.

Maintenant, les médias occidentaux continuent de jouer à la guerre de propagande au sujet de Sabha, comme ils l’ont fait pour Syrte, lorsqu’ils ont été repoussés hors de la périphérie de la ville. Mais les médias de l’OTAN ont quand même affirmé que les rebelles contrôlaient la ville. Les envahisseurs rebroussant chemin ont roulé, filant à toute vitesse, à une distance de 80 à 100 km de la ville et ont continué à jouer la même comédie.

Le but ? vous l’avez bien compris, est de tenter de réduire le morale de la population, qui montre une forte détermination, afin d’amener les libyens à capituler. Les libyens, ainsi que de plus en plus de personnes à travers le monde, ne se laissent pas tromper par la propagande médiatique de l’OTAN qui prétend que ces rats pourraient prendre le contrôle de quoi que ce soit en Libye.

Les Libyens, au contraire, se moquent de nous, en voyant que nous croyons aux salades occidentales !

Mais la propagande autour de Syrte était plus le fait que les «artistes» ont essuyés de très lourdes pertes. Tombés dans le même piège, ils ont fuit et sont maintenant en attente de renfort de l’OTAN.

Bien que nous sachions celà depuis plusieurs jours, et que les médias mentaient lorsqu’ils disaient que les villes étaient tombées, nous nous sommes contenté de vous donner les nouvelles sans trop de détail concernant les stratégies de la résistance pour des raisons évidentes. Si vous patientez encore quelques jours, les quelques références sur la victoire de Sabha disparaitrons du lexique de CNN, parce qu’ils seront forcés de dire la vérité.
À ce moment, rappelez-vous juste des informations de Sabha et soyez rassuré.

Hassan Alliby pour stcom.net

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,