Aller à…
RSS Feed

20 octobre 2020

Un des plus grands succès dans la politique africaine de Kadhafi est son alliance avec les Touaregs par Hassan Alliby pour stcom.net


Cri touareg

Etats Unis d’Afrique (LVO) : Un des plus grands succès dans la politique africaine de Kadhafi est son alliance avec les Touaregs.
Le nom Touareg est utilisé pour désigner une tribu de nomades berbères qui habitaient la région qui comprend le sud de la Libye, l’Algérie et le Mali, du Maroc jusqu’au au sud du Burkina Faso.
Les Touaregs sont une des dernières tribus en Afrique qui ont subit la colonisation des pays occidentaux, principalement de la France.
Durant plusieurs centaines d’années, les nomades Touaregs contrôlaient les routes commerciales entre l’Afrique de l’Ouest et les pays du Maghreb, protégeaient contre le vol les convois transportant le sel, les esclaves et autres marchandises. Après la colonisation de leur pays de résidence, notamment l’Algérie, le Mali et le Niger, les Touaregs se sont révolté contre le nouveau gouvernement, leur nombre a commencé à diminuer dans les années soixante et soixante-dix. Une grave sècheresse leur enlevant leurs moyens de subsistance, beaucoup de Touaregs se sont déplacé du sud pour vivre en Libye, travailler dans l’industrie pétrolière et acquérir une vie stable et paisible.

En 2005, Kadhafi propose un permis de séjour illimité pour tous les maliens et nigériens touareg en Libye. En 2006, il a appelé toutes les tribus de la région du Sahara, y compris les Touaregs, à former une force unifiée pour contrer le terrorisme et le trafic de drogue.
C’est pourquoi plusieurs centaines de soldats sont venus du Niger et du Mali pour aider Kadhafi après le début de l’insurrection. Leur opinion est qu’ils sont redevables envers Al-Kadhafi. Ils l’ont fait spontanément dans un sens du devoir, comme un réflexe conditionné.
Rappelons à nouveau que les Touareg ont convoqué une réunion avec les chefs de leurs tribus de Libye, du Mali et du Niger. Lors de cette réunion, la décision rendue a été de rejoindre la guerre aux côté de M. Kadhafi en Libye contre les traîtres.
Les assassinats de leurs ressortissants par les mercenaires de l’OTAN à l’instigation des Français, a versé de l’huile sur le feu.
Les Touaregs du Mali ont dit qu’ils iraient en guerre contre le gouvernement malien, si le gouvernement soutenait les rat ou s’il arrêtait l’un des assistants de Kadhafi, qui se trouvent maintenant au Mali.
Le Niger a émis un avertissement similaire : “Si vous interférez avec Kadhafi, nous allons renverser votre gouvernement.”
Une fois encore, les Touaregs sont connus des experts militaires comme étant les meilleurs guerriers dans le monde du désert !
Par ailleurs les touareg ont dit qu’ils sont les seigneurs du désert et que maintenant, ils décident ce qui peut être transporté ou non dans le désert. En gros, cela veut dire ceci : si un convoi passe à destination de Kadhafi, vous êtes surveillé et accompagné par les soldats Touaregs. Et s’il s’agit de « vivres pour les rats”, ils confisquent la cargaison, et les « marchands » sont enterrés dans les sables du Sahara, comme engrais. Ceci est une menace directe faite aux mercenaires de la part des Touaregs, qui ont changé “les règles de circulation à travers le Sahara”, et ce n’est pas de la fiction.
Kadhafi a accueilli les Touaregs. On sait déjà que les meilleurs gardes du colonel sont des gardes Touaregs prêt à mourir pour lui car cela est une question d’honneur chez les Touaregs. Personne n’oserait toucher aux Touaregs en Afrique. Danger de mort …
On note donc que les Touaregs se sont installé sdans le pays et que maintenant, leur performance n’est pas seulement due à leur nombre, ils ont aussi pris un jalon dans la guerre. Le simple fait qu’ils disent que Kadhafi est bon pour les peuples d’Afrique, pose un problème majeur. Ils représentent une force dans la guerre et lui sont reconnaissant pour sa générosité. Ils ont le sentiment d’être en pénurie de tels leadeurs dans le monde d’aujourd’hui.
Hassan Alliby pour stcom.net

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,