Aller à…
RSS Feed

27 octobre 2020

Procédure contre l’OTAN à Bruxelles


 Procédure contre l’OTAN à Bruxelles
Bonjour :
Je suis le père de Feue Aicha Chlih, jeune fille assassinée par l’aviation de l’OTAN le 20 juin 2011 à Surmane en Libye.
J’ai mandaté Me Ghislain Dubois afin d’intenter un procès contre l’Alliance Atlantique près du tribunal de Bruxelles.
Je viens de recevoir de Me Dubois l’email lequel je vous soumets en pj.
Lisez-le et vous comprendrez où en sont les choses et nos craintes : Les avocat et les magistrats sont mis à des pressions..
 Messieurs,
Je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint le communiqué de presse que j’adresse ce jour dans le cadre de notre dossier vu les pressions dont les magistrats, et les avocats que nous sommes subissons parce que nous vous défendons.
Bien à vous,
[email protected]
Sujet: procédure contre l’OTAN à Bruxelles
Date: Mercredi 26 Octobre 15:46
Communiqué de presse:
Un citoyen libyen, Monsieur Khaled EL HAMIDI, et un citoyen marocain, Monsieur Abdellatif CHLIH, ont lancé devant le Tribunal de Première Instance de Bruxelles une procédure contre l’OTAN, à la suite d’un bombardement qui, le  20 juin 2011, tua  l’épouse et les trois enfants de Monsieur EL HAMIDI et la fille de Monsieur CHLIH.
Cette demande en réparation des préjudices subis par les deux plaignants a pu être plaidée ce lundi 24 octobre 2011, sur les demandes avant dire droit en désignations d’experts. Le jugement doit intervenir le 22 novembre 2011.
Toutefois, le journal LA LIBRE BELGIQUE du 25 octobre 2011 (p. 16) rapporte que, « selon (le conseil de l’Etat belge qui a fait intervention volontaire à l’audience précitée en vue de soutenir l’OTAN qui, lui, a fait défaut), on peut difficilement envisager qu’une telle plainte aboutisse en Belgique, auquel cas l’OTAN finira par déménager vers un pays où son immunité sera garantie. »
L’Etat belge avoue ainsi que les droits des victimes de l’OTAN doivent s’effacer devant l’intérêt de la Belgique à conserver sur son sol le siège de l’OTAN et le chantage de ce dernier sur l’Etat belge.
Maîtres Ghislain DUBOIS et Marcel CECCALDI, les deux conseils des plaignants, envisagent de saisir à ce sujet la Cour européenne des droits de l’homme dont l’Etat belge est signataire, afin d’assurer à leurs clients « le droit au juge », et le droit à un procès juste et équitable.
Ghislain DUBOIS
Avocat au Barreau de Liège
26, Rue du Chéra
4000 Liège
Tél.: 00.32.478.20.34.74
Fax: 00.32.42.31.16.18
BCE 0836.904.815
Barreau de Liège – règles de déontologie: http://www.barreaudeliege.be/FR/Deonto.aspx
Si possible de nous aider en lançant une campagne d »ation ou au moins d’information.
Fraternellement merci
Abdellatif CHLIH
Phone : +212 537 64 03 51
Mobile : +212 672 08 91 71

 Khaled Hamidi : « J’ai tout perdu. Ma femme. Mes enfants. Mon pays »
Le Libyen Khaled Hamidi a déposé plainte en Belgique contre l’Otan. Désormais recherché par Interpol, il s’explique dans une interview au Caire.
ENTRETIEN DE CHRISTOPHE LAMFALUSSY.
7 NOVEMBRE 2011
C’est un homme en état de choc que « La Libre » a longuement rencontré dans un hôtel du Caire.
Un homme dont le destin a basculé en quelques minutes en juin dernier et qui se raccroche à quelques photos de famille. Un homme que le nouveau pouvoir libyen recherche à travers une notice rouge d’Interpol, et qui accuse, dans le même temps, l’Otan d’avoir décimé sa famille.
Khaled El Hamidi, 37 ans, fils d’un général libyen à la retraite, a perdu sa femme enceinte et ses deux enfants dans une frappe de l’Otan. Il a déposé plainte dans les mains de la justice belge. « J’ai tout perdu », nous dit-il dans le salon de l’hôtel. « Ma femme. Mes enfants. Mon pays. Ma maison. Mon argent. »

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,