Aller à…
RSS Feed

29 octobre 2020

Sport – Le Qatar va-t-il racheter toute la France,… et le monde par Allain Jules


Sport – Le Qatar va-t-il racheter toute la France,…et le monde ?

Publié le6 décembre 2011

 

L’argent n’a pas d’odeur, dit-on. Vous pouvez être l’une des pires crapules du monde mais, tout passera sans ambages, surtout en période de crise. Le Qatar se fait de nombreux amis en France, surtout chez certains politiques véreux. En effet, avec des espèces sonnantes et trébuchantes, le financement de leur campagne se fera en sourdine, probablement avec des valises d’argent que le Conseil constitutionnel validera. Suivez mon regard.

Ce n’est pas seulement en France, mais à travers le monde entier que le Qatar avance ses pions pourris un à un. Normal, il souhaite devenir un acteur incontournable et d’envergure. Surtout en matière de sport alors que cet Émirat ne sait rien au sport. Si c’était vrai, ça se saurait depuis belle lurette. Pays guerrier, aussi, avec la tentative de mettre en esclavage la Libye, dénonciation faite par les renégats de Benghazi eux-mêmes, ses pétrodollars sont entrain peu à peu de corrompre la France.

En 2010, bien avant l’entrée légitime de la Palestine au sein de l’UNESCO, le Qatar avait signé un accord avec l’institution, pour favoriser soi-disant, la liberté d’expression dans le monde arabe. Ce qui est sûr maintenant, avec la suspension irresponsable des financements américains, elle assoira un peu plus son pouvoir sur l’institution onusienne, alors qu’il ne s’est jamais soucié du sort des Palestiniens. Irina Gueorguieva Bokova, directrice générale de l’UNESCO, n’a-t-elle pas lancé une souscription pour renflouer ses caisses ? Le Qatar va s’y coller.

Avant le rachat du  PSG en 2011, le Qatar entrait en France en 2008 avec un accord sur le sponsor actuel du Prix de l’Arc de Triomphe par le Qatar Racing and Equestrian Club (QREC). L’accord de sponsoring entre France Galop et le QREC couvre les cinq éditions de l’Arc de 2008 à 2012. À la suite de cet accord, le montant des récompenses attribuées lors du Prix de l’Arc de Triomphe a été doublé, passant de deux millions d’euros à quatre millions, devenant la troisième course de plat la mieux dotée du monde derrière la Dubai World Cup et la Japan Cup. Un nouvel accord serait en préparation.

Hier, alors même que La chaîne qatarie Al-Jazira Sport verra le jour seulement au printemps 2012, elle a ravi à Canal +, la diffusion de la majorité des matchs de l’épreuve reine du foot européen, la ligue des champions. Elle a décroché quatre des cinq lots lors de l’attribution des droits audiovisuels de la Ligue des champions pour la France sur la période 2012-2015, pour le grand bonheur de l’UEFA de Michel Platini.

Al-Jazira Sport, dont le patron Nasser Al-Khelaifi est le président du Paris SG, possède également une partie des droits de la Ligue 1 à partir de 2012-2013. Mais, les dépêches ne disent pas si la diffusion des 133 rencontres de C1 en direct chaque saison sera payante, comme c’était le cas sur Canal+. Néanmoins, les matchs seront aussi diffusés  sur Internet et les téléphones mobiles. 

Selon le site L’Equipe.fr, Canal+ ne pouvait suivre. Al-Jazira Sport débourserait 61 millions d’euros par an, alors que la chaîne cryptée verse aujourd’hui seulement la moitié de cette somme (31 millions d’euros annuels). Et dire que même la FIFA a osé donner la Coupe du monde 2022 à ces gens. Le monde est fou. Connaissez-vous un seul nom d’un joueur de football qatari ? Mais, la percée du Qatar en France coïncide étrangement avec l’entrée en fonction de Nicolas Sarkozy…

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,