Aller à…
RSS Feed

24 novembre 2020

Une réponse “Liberté à la Libye par un journal algérien”

  1. Francenaldo Amorim
    28 décembre 2011 à 5 h 01 min

    Les démocrats et les socialistes français, ne peut pas oublier la honte et deshonneur qui Nicolas Sarkosi a pratiqué en nom de la France contre un pays soverain, qui avait l´appui de plus de 70% de la population,et même en soyant un pays que maintien encore des plusieurs regiõns governnés par sistème tribbal, Kadafi arrivait a les maintenir tous unnis autour d´un project national de tounner la Libye un des pays plus forts de l Áfrique. Le niveaux de vie des libiens étaint un des mieux de l´Afrique.
    Comment ce lache du Sarkosi et du David Camerun de l´Angleterre, et le fils d´un putain du Obama, peut on déclarer l´ínvasion a la Libie, avec les assassins de l ´OTAN, avec le pretext humainitaire,pour coloquer la main sur les richesses du petrol et gás de la Libie.
    Les français ont le devoir de coloquer cet assassin du sarkosi, hor du govern de la France.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,