Aller à…
RSS Feed

18 septembre 2019

Syrie : L’histoire rocambolesque d’un djihadiste libyen


Publié le5 Septembre 2012

par Allain Jules

 

Terroriste libyen tué en SyrieTerroriste libyen tué en Syrie

Il y a des jours comme ça où, les nouvelles arrivent de partout. La mauvaise est venue de Mauritanie avec l’extradition de Abdallah al-Senoussi, ex-chef des services de renseignement de la Jamahiriya arabe libyenne du frère Guide Mouammar Kadhafi, recherché par la Cour pénale internationale (CPI) et réclamé par les meurtriers installés par l’OTAN à Tripoli.  Les Africains sont vraiment de pauvres types, qui font le salle boulot des Occidentaux. Entre l’autre idiot utile de Gambie Yahya Jammeh, le potentat autoproclamé thaumaturge, qui fait exécuter des condamnés à mort actuellement,  sans vergogne. 

al-Senoussial-Senoussi

À Aguelhok, une localité du nord du Mali, peut-on oublier ce drame ? Un couple non marié a été lapidé devant plusieurs centaines de personnes contraintes d’assister à la scène. Ce couple avait deux enfants, le plus jeune âgé de six mois seulement. « Allah akbar ! », Dieu est grand, scandent les individus qui commettent ce genre d’ignominie. Et que fait-on ? Rien, dans les salons feutrés de Paris, Washington, Londres, Doha ou Riyad mais, ils applaudissent les mêmes  terroristes à Damas, Alep et ailleurs en Syrie, à l’origine des mêmes infamies…

Et puis, dans cet océan de malheurs, quelque chose vous arrache un sourire. Vous arrache un fou rire même. Oui, un rire aux larmes. Cette incroyable machine à marquer des buts qu’est le Qatar étonne et détonne. Ce petit pays qui a compris que le Dieu de l’Occident c’est Mammon et/ou l’argent, n’hésite pas à noyer les élites de cadeaux, des espèces sonnantes et trébuchantes. Ceux qui ont dépensé 139 millions d’euros cette année pour tous les recrutements du Al Qaïda FC, ex PSG, n’offre que 4000 euros aux djihadistes pour aller se battre en…Palestine pour bouter hors de Palestine tous ces sionistes. C’est l’incroyable témoignage d’un djihadiste libyen mis aux arrêts en Syrie.

On connaissait déjà les turpitudes de l’un des média-mensonges les plus influents, Al Jazeera. Mais, nous ne savions pas comment les propriétaires de cette chaîne diabolique et son homologue Saoud d’Arabie diabolique, recrutaient les terroristes en Syrie. Le récit d’anthologie de ce libyen qui croyait au moment de son arrestation qu’il était en territoire israélien est cocasse. Le bougre savait qu’il se rendait au djihad pour libérer la terre de Palestine, considérant qu’une guerre sainte ne peut se mener contre des musulmans. Pourquoi et pour qui luttent-ils donc en Syrie ? Le Libyen, sachant que les arabes syriens sont très blancs, il suffit de regarder leur président aux yeux bleus, n’a vu que du feu. Surpris qu’il se trouvait en territoire syrien, sa déception a donc été grande. Voilà donc ce que font les qataris et saoudiens, utiliser le malheur des palestiniens qu’ils n’ont jamais aidé, pour faire leur djihad à eux, celui de l’installation en pays laïque, où le christianisme est né avant toutes les autres religions, le wahhabo-salafisme. 

Ces gens sont de vrais monstres. pour ceux qui en doutent encore, ils ont bien besoin d’une thérapie contre le racisme parce que, là, il n’y a plus de doute. Les arabes peuvent s’entre-tuer, c’est le dernier de leur souci…


Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,