Aller à…
RSS Feed

30 octobre 2020

Des forces spéciales saoudiennes en Corse


FRANCE-IRAK ACTUALITES
Mercredi 26 septembre 2012

Des forces spéciales saoudiennes en Corse

Par D.R (revue de presse : Résistance-politique.fr – 24/9/12)*

Selon le site «Secret défense», de Jean-Dominique Merchet, un exercice conjoint des forces militaires française et saoudienne aura lieu en Corse dans la première quinzaine d’octobre (1). Selon cette source, si l’affaire est menée en toute discrétion, la coopération avec l’Arabie Saoudite, la Jordanie, le Qatar et les Émirats est « très active ». Étonnant, non ? Rien que des « démocraties » ! Ce sont les rois et des princes arabes serviteurs de l’Empire !

Donc, «discrète, la coopération française (…) est très active» ! On peut se poser des questions sur les buts poursuivis. D’autant plus qu’une force militaire est qualifiée de «spéciale » quand elle a la compétence « spéciale » de pouvoir agir clandestinement, dans des situations de guerre non déclarée, comme ce qui s’est passé en Libye et ce qui se passe actuellement en Syrie.

Quand deux armées font des exercices en commun, le but est de vérifier si les techniques de combat, les matériels mis en œuvre, la chaîne de commandement, et toutes ces choses qui font l’efficacité militaire, sont compatibles. Alors, pourquoi l’Arabie Saoudite et pourquoi en Corse ? Pourquoi l’Arabie Saoudite s’intéresse-t-elle à une zone d’opération méditerranéenne, loin de ses bases ? Quel coup tordu mijote le gouvernement avec ce pays ? Quels objectifs communs les forces spéciales de ces deux pays peuvent-elles avoir ?

Une chose est sure, des activités militaires avec l’Arabie Saoudite et les autres pays du Conseil de Coopération du Golfe ne sentent pas bon.

* http://www.resistance-politique.fr/article-des-forces-speciales-saoudiennes-en-corse-110505847.html

(1) Secret Défense (20/9/12)

http://www.marianne2.fr/blogsecretdefense/Des-forces-speciales-saoudiennes-en-Corse-actualise_a758.html

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,