Aller à…
RSS Feed

27 octobre 2020

Qu’arrive-t-il à Radio-Canada : Propagande posthume anti-Kadhafi


Qu’arrive-t-il à Radio-Canada ? (Volet supplémentaire)
La propagande et son service après-vente !
Propagande posthume anti-Kadhafi

Serge Charbonneau
Tribune libre de Vigile
mercredi 24 octobre 2012



Les propagandistes ont un solide avantage sur le journalisme, ils n’ont pas besoin de prouver et démontrer leur mensonge. Il ne leur suffit que de dire. Dire avec sérieux et assurance. Hop ! Le tour est joué ! Le mal est fait.

Raymond St-Pierre, journaliste « vedette » de Radio-Canada qui a délaissé son métier pour s’improviser « juge » desdits dictateurs, nous en fait la démonstration de façon plus qu’éloquente ici, à RDI matin le jour anniversaire de l’assassinat de Mouammar Kadhafi : Voyez : http://www.radio-canada.ca/widgets/…

Dans son costume de crédibilité étincelant, avec une assurance l’élevant au-dessus de la plèbe des journalistes véritables et avec un sérieux papal digne de la sainte l’infaillibilité, St-Raymond St-Pierre nous livre « la » « Vérité » !

En l’espace de simplement 10 bonnes minutes, il rejoint de sa chaire qui porte au loin toute la « masse ». Celle dont on peut influencer le jugement en un clin d’œil si l’on possède ces éléments fondamentaux essentiels : la « crédibilité » établie, l’assurance imperturbable et le sérieux en découlant.

Avec ces trois traits caractéristiques, le soldat médiatique devient redoutable. En l’espace de quelques minutes, son discours diffamatoire atteint les cerveaux comme une bombe détruisant le jugement rationnel pour imposer le jugement préjugé.

En quelques minutes ces ex-journalistes, recyclé en propagandistes efficaces peuvent dire n’importe quoi sans avoir besoin de démontrer ce qu’il avance.

Aucune preuve ne leur est nécessaire pour rendre efficace leur calomnie. Seul le discours diffamatoire suffit. Leur « verdict », leur condamnation, n’a besoin d’aucune démonstration. Avec quelques mots, une assurance effrontée et un sérieux persuasif, celui à abattre dans l’imaginaire collectif est condamné en un tour de langue.

Dans le cas qui nous concerne, l’attaque est dirigée contre une victime déjà abattue. C’est une sorte de service après-vente. On poursuit la propagande haineuse envers Kadhafi de crainte que celui-ci, même mort, puisse susciter trop de sympathie et entraîner la condamnation de son assassinat « humanitaire ».

Il faut donc continuer à l’abattre même mort. Il faut maintenir la justification des atrocités commises (ces atrocités niées).

On a tué Mouammar Kadhafi presque sous nos yeux et on nous joue la scène médiatique de « l’enquête » qui veut éclaircir si Mouammar Kadhafi a été « assassiné » ???

Seuls les hypocrites peuvent jouer cette scène servant à maintenir le maquillage de l’horrible réalité.

On a tué Mouammar Kadhafi et on a fait disparaître « rapidement » ses restes. Eh oui ! « Humanitairement », on a même fait disparaître son corps !

Pas question que l’on sache où ces hypocrites ont dispersé ses restes. Ces gens qui disent respecter les droits humains ne respectent même pas les morts. Et que dire des conventions de Genève !

On a fait disparaître les restes de ce dirigeant encore trop admiré en Libye, en Afrique et ailleurs.

Ce simple fait, la disparition des restes de Kadhafi et de son fils, parce qu’ici, il ne s’agit pas d’une affirmation, d’un jugement, ou une déclaration, mais bien d’un fait indéniable, véritable et vérifiable (il s’agit d’un élément « journalistique »), démontrent combien crapuleux sont ces gens qui ont commandé ces assassinats.

Le simple fait que les restes de Mouammar Kadhafi soient non localisables démontre comment les renégats qui l’ont assassiné craignent que les gens puisent le courage de le venger en se recueillant sur sa tombe.

Mouammar Kadhafi un personnage respecté et respectable.

Mouammar Kadhafi fut l’un des dirigeants africains qui a le plus fait, non seulement pour son Pays et sa population, mais pour son pauvre continent et les plus démunis des Africains. Ceci aussi est un fait indéniable, véritable et vérifiable. N’importe quel journaliste ou Historien honnête peut le démontrer, comme le fait ici, Antoine Sfeir dans un reportage sérieux réalisé en 2008et présenté sur Arte.

( Un reportage à écouter avant qu’on le fasse disparaître. Disponible aussi ici sans le problème de synchro sonore.)

Mais, peu importe la réalité, le propagandiste Raymond St-Pierre dans l’habit étincelant de sa crédibilité (qu’il souille), nous livre cette diffamation avec assurance et sérieux (deux éléments caractériels et essentiels de la propagande : Un mensonge répété plusieurs fois avec assurance et sérieux, finit par s’imposer comme une vérité dans l’esprit des gens.)

Nul besoin de démontrer quoi que ce soit. Et surtout ne pas laisser le moindre doute. Il suffit d’affirmer. De dire et de répéter avec sérieux et assurance. Simplement dire. Simplement le dire. Simplement le faire dire.

Plus de gens le disent, plus le mensonge s’impose comme étant une vérité. Les scénarios fictifs bien élaborés finissent par devenir des réalités (sic). (Pensons au 11 septembre.)

Nul besoin de démontrer, simplement le dire et le faire dire par des complices nous livrant du « témoignage ». Ces fameux « témoignages » souvent « anonymes ».

Le témoignage émotif, un des piliers sur lesquels s’appuient les propagandistes. En voici un exemple spectaculaire dont l’efficacité a été clairement démontrée.

Les propagandistes comme Raymond St-Pierre n’ont qu’à affirmer avec assurance et sérieux pour sévir avec efficacité.

Par contre, pour contrebalancer ces discours mensongers que l’on injecte dans l’esprit des gens, il faut s’attaquer à faire une démonstration longue avec des preuves irréfutables.

On constate que les propagandistes ont un net avantage. Pour eux simplement dire sans aucun besoin de démontrer. En revanche, pour ceux qui veulent faire valoir la réalité, c’est une autre paire de manches !

Le message de Raymond St-Pierre est « simple », simpliste et clair. Il vise à maintenir bien vivante la « caricature » démentielle de Mouammar Kadhafi, même si celui-ci est mort et enterré « on ne sait où » !

La campagne de propagande pour célébrer l’anniversaire de son assassinat crapuleux vise à tout mettre en œuvre pour maintenir bien active le plus longtemps possible cette réputation de fou et plus récemment de maniaque sexuel de Mouammar Kadhafi.

Une réputation que l’on doit maintenir entachée le plus longtemps possible afin de maintenir le plus longtemps possible cette guerre toujours active contre ces gens qui honorent encore leur drapeau vert libyen. Pas question que l’on avoue que la Libye est devenue un enfer et où les 10 000 bombes dites « humanitaires » ont tués massivement et détruit ce Pays prospère qui, à bien des égards, était exemplaire.

Le message du propagandiste St-Pierre :

- Kadhafi était un fou.
- Kadhafi était un maniaque sexuel qui avait des esclaves sexuelles.
- Kadhafi était un dictateur, un tyran, un despote.
- Kadhafi jouissait sans partage de la richesse du pétrole libyen.

Comme dans les duos comiques (Laurel and Hardy, Abott et Castello, Sol et Gobelet, Olivier Guimond et Denis Drouin, etc.) Raymond St-Pierre s’associe à Louis Lemieux pour se faire valoir. De plus, on lui fournit deux ingénues, bouche bée, buvant ses paroles. Une mise en scène franchement efficace pour rendre percutante et fonctionnelle la diffamation. Voyez : http://www.radio-canada.ca/widgets/…

On dit que Kadhafi était fou. Sur ce plateau de la diffamation, personne ne met en doute cette folie de Mouammar Kadhafi qui sera dorénavant « légendaire ». Raymond St-Pierre écrit l’Histoire sous nos yeux : dorénavant, il sera dit que Kadhafi était fou. On le dit avec la même assurance que l’on peut dire que la neige est blanche et que le goudron est noir.

Kadhafi fou ?

Kadhafi était loin d’être fou. Son discours à l’ONU

Sa gouvernance le prouve.

Son livre vert le prouve.

Ses réalisations le prouvent. On note sur Wikipedia : « On 22 July 2011, one of the two plants making pipes for the project, the Brega Plant, was hit by a NATO air strike. »

Great Man made River Project Libya

Reportage allemand sur la « Grande Rivière Artificielle » En allemand, mais avec des images qui valent tous les mots.

« Premier satellite Africain RASCOM 1 : Kadhafi libère l’Afrique de ses chaînes »

Ses attributions de Prix des droits de l’homme le prouvent.

Kadhafi n’était pas fou, mais avait « l’air fou ».

Il n’était pas du type réglementaire veston-cravate. Kadhafi était extravagant dans ses discours et ses accoutrements, mais n’était pas fou. Kadhafi avait l’air fou, il avait un visage dur et peu sympathique, une physionomie à faire peur ! En plus, Kadhafi aimait faire chier ces Occidentaux qui crachent sur les coutumes arabes ou africaines, en leur en mettant plein la vue avec sa tente qu’il montait partout. Kadhafi était bien loin d’être fou.

Kadhafi était respecté.

Voilà ce qu’en disait Nelson Mandela quelques semaines avant l’assassinat sordide du guide :

« Kadhafi est notre guide à tous. Aucun dirigeant Africain n’aura jamais sa stature, son aura et sa prestance. C’est un bâtisseur ; quand je regarde ce que cet homme a fait de son pays malgré les tempêtes occidentales déguisées en missiles qui ont tué ses enfants, il n’a pas lâché prise, il n’a pas eu peur. »

Mouammar Kadhafi a activement participé à mettre fin à l’apartheid d’Afrique du Sud. Il était un des meilleurs amis de Nelson Mandela. Mandela – Kadhafi

Pendant que celui que l’on traite honteusement de fou participait à mettre fin à l’apartheid sud-africain et à libérer ce héros africain ; Nelson Mandela, les « respectables » États-Unis avaient ce même Mandela sur leur liste de terroristes.

Les États-Unis ont découvert en 2008 que Nelson Mandela n’était pas un « terroriste » ! Mais, jamais les St-Pierre de ce monde ne vont dire que les dirigeants US sont des fous ! Des fous à lier ! De dangereux fous à lier !

Contrairement au cas Kadhafi, il existe de nombreux faits démontrant les actes barbares commis par les dirigeants de ce trop puissant Pays que sont les USA. Mais jamais personne ne va les traiter de fous, malgré tous leurs crimes commis.

Kadhafi était loin d’être fou. Il faut lire son livre vert.

À défaut de prendre le temps de le lire, on peut aussi en écouter sa lecture.

Cette première partie du livre vert parle de la démocratie. Écoutez bien ce que Kadhafi en dit. Kadhafi était-il fou ? Non, pas du tout. Vous pouvez ne pas être en accord avec lui, mais vous ne pouvez pas dire que ce raisonnement soit celui d’un fou. C’est le raisonnement d’un homme ayant à cœur le pouvoir du peuple.

( En cette période de commission Charbonneau, je vous invite à écouter spécialement le passage lu à 7 minutes du début de cette première partie.)

La lecture ou l’écoute de ce livre vert démontre hors de tout doute que Kadhafi était très loin d’être un fou.

Ceux qui l’ont côtoyé en témoignent aussi, comme Alain Stanké ici.

Ce qu’en dit Alain Stanké est très intéressant. Le ton respectueux du personnage est notable. Il est donc fort probable que cette vidéo disparaisse d’internet. Il est recommandé de l’enregistrer sur votre disque dur parce que lorsque vous désirerez la revisionner ou la faire visionner à quelqu’un d’autre, vous allez probablement, un jour, constater qu’elle n’est plus accessible.

Monsieur Stanké en février 2011 a senti le besoin (ou on lui a fait sentir le besoin) de corriger ce ton trop respectueux qu’il avait eu pour Kadhafi, ce « monstre » (sic).

Lorsque la décision a été prise d’éliminer pour toujours ce déplaisant Kadhafi, il semble y avoir eu un courant impérieux qui a fait en sorte que tous ceux qui avaient eu un certain respect pour ce dirigeant ont senti le besoin de rectifier leur propos trop respectueux du personnage Kadhafi. Après bien avoir écouté Alain Stanké nous parler en détail du guide Mouammar Kadhafi dans ce lien vidéo, il faut lire Alain Stanké en février 2011 dans Le Devoir.

On sent que par le choix de ses mots, il ne voulait plus passer pour celui qu’il était.

On peut faire le même constat avec Jean Zeigler qui a respecté Mouammar Kadhafi et même reconnu ses réalisations. On a longtemps reproché à ce Zeigler à la fois respecté et méprisé d’être trop « près » de Kadhafi. Comme l’illustre assez bien ce blog.

Tout comme Alain Stanké à la veille de l’assassinat de celui qu’il respectait « jadis » (avec réserve bien sûr), M. Zeigler s’est senti lui aussi (ou on lui a fait sentir) le besoin de dénoncer cette ordure (sic) de Kadhafi :
- Jean Ziegler : « Je regrette d’avoir serré la main de Kadhafi » –

L’émotion ce carburant de la propagande !

Kadhafi serait un terrible maniaque sexuel. Pendant des décennies il aurait violé des femmes et eu des esclaves sexuelles.

C’est bien connu que le délit sexuel soulève les passions, même chez les plus durs. Ceux qui sont emprisonnés pour des délits sexuels sont souvent mal accueillis par leurs camarades prisonniers. La population peut aussi parfois lyncher en public les délinquants sexuels. Les islamistes peuvent lapider à mort une femme pour adultère. On dit qu’on a dépensé 43 millions en enquête concernant le cas de Clinton-Lewinsky. Le sexe… quel carburant pour dénigrer !

Un autre carburant est la maltraitance des enfants. Personne ne reste insensible devant Aurore l’enfant martyre ou les enfants-soldats (sauf pour Omar Khadr). Personne ne reste insensible devant les enfants maltraités de quelques manières que ce soit.

Pour faire haïr Kadhafi, on a utilisé le viol. Pour faire haïr Assad, on utilise les enfants. Deux carburants à propagande efficace.

Kadhafi aurait donc été un maniaque sexuel terrible. Pire que Clinton, pire que DSK !

Cependant « en 42 ans » de règne jamais aucune femme ne s’est plainte de sévices sexuels. Jamais aucune mère, aucune sœur aucune voisine de ces femmes violées par Kadhafi ne s’est sauvée de la Libye et est venue témoigner de cette réalité (sic) qui nous est aujourd’hui « dévoilée » ! On nous dévoile une réalité virtuelle !

Kadhafi est devenu soudainement, après sa disparition un des pires maniaques sexuels que le monde ait connus. Monsieur SAINT-Pierre nous l’affirme sans l’ombre d’un doute à 8 min 10 sec. du début : « Oui, il était aussi terrible que cela ! »

Le propagandiste St-Pierre n’a qu’à dire « Oui, vraiment, il était aussi terrible que cela ! » Et v’lan ! Qui donc peut contredire ce Monsieur SAINT-Pierre ?

Écoutons un autre son de cloche à 9 minutes du début de la troisième partie de ce reportage.

Nous constatons toute la force des propagandistes. Il leur suffit d’affirmer avec une assurance papale et un sérieux vénérable n’importe quoi et leur mensonge est « instantanément » efficace.

Cependant pour démontrer que la propagande lance des calomnies nullement démontrables il faut des documents et des documents et des recherches importantes. Il faut finalement donner des cours d’Histoire bien documentés.

Quelques documents :

« …en Libye, les femmes libyennes font vraiment développer leur pays et possèdent des immenses pouvoirs…  »

Autre volet, ce Communiqué du Congrès général du peuple de Libye, de Syrte, le 3 mars 2008.

Kadhafi a régné pendant 42 ans. Connaissez-vous la diaspora libyenne ? Non, il n’y en a pratiquement pas.

Au contraire, la Libye était le Pays du Maghreb recevant un très haut taux d’immigrants. Cela lui occasionnait même des problèmes tellement tous les Africains voulaient devenir Libyens.

Le propagandiste St-Pierre ne reculant devant rien pour lustrer le bienheureux sort de la Libye nouvelle, libérée et démocratique dit avec l’émotion de la réussite que depuis un an la Libye a eu un revenu de 56 milliards du Pétrole !

Il dit qu’auparavant ces revenus allaient « sans partage » dans les fabuleux coffres de Kadhafi.

Voyez ce que Kadhafi offrait à sa population :

« Libya Truth »

« Eloquent Facts »

« What you don’t know about Gaddafi »

Qu’offre-t-on aujourd’hui ? Qu’est ce que ces dirigeants fanatiques islamiques offrent à la population libyenne aujourd’hui ?

Comment sont les infrastructures ? Quel est le prix du carburant et des aliments ? Quels sont les services offerts ? Les étudiants libyens à l’étranger ont-ils toujours des bourses ?

M. Saint-Pierre devrait aller voir ces étudiants libyens qui jadis recevaient des bourses de Kadhafi. En reçoivent-ils toujours ?

Mouammar Kadhafi disait que son Pays avait une réserve de 200 milliards de $. Voyez ce qu’en dit Hugo Chávez (cet autre « despote » selon Radio-Canada), à 9 min. 25 sec. du début ).

Il serait donc plus éloquent de la part de notre juge SAINT-Pierre d’aller nous montrer la vie des Libyens et des Libyennes libérés-es plutôt que de nous dire avec son large sourire que c’est une merveille que cette nouvelle Libye fasciste et islamiste.

Cette Libye, « ON NOUS LA CACHE ! »

La propagande n’a besoin que de mots. Avec les mots on peut cacher la réalité. Pourquoi croyez-vous que SAINT-Pierre utilise sa gueule plutôt que sa caméra ?

Oui, Bani Walid, Syrte et plusieurs endroits ne sont pas encore « libérés » (sic). Pas « libéré » dit-on !!!

Quelle est la définition de la libération selon SAINT-Pierre ? L’élimination totale des gens brandissant encore leur drapeau vert ?

Dans les traités du Talmud de Babylone (traité judaïque d’écrits législatifs, éthiques et historiques sur lequel se basent la plupart des lois religieuses juives) il est dit que « L’avenir a un long passé » Ce n’est pas le cas de la propagande.

Serge Charbonneau Québec

P.S. : Pour démontrer la propagande faite par M. Raymond St-Pierre, j’ai eu recours à 28 documents que je vous invite à consulter. Les consulterez-vous ? Bien des gens ne le feront pas. Il est plus facile d’avaler la propagande qu’on nous offre à la petite cuillère que de se renseigner et d’étudier l’Histoire et les faits. C’est malheureux, mais c’est ainsi. Les propagandistes ont clairement un « net » avantage. Les gens optent toujours pour les solutions les plus faciles. Parfois, je me dis que lutter contre la propagande c’est lutter comme Don Quichotte contre les moulins à vent. C’est peine perdue. Mais chaque fois que je vois cette propagande, je me sens comme Don Quichotte qui voit un moulin à vent !

Liste des documents utilisés pour démontrer la propagande :

1 – La converse en Studio de Raymond St-Pierre avec Louis Lemieux et deux ingénues. Pour bien voir à quoi ressemble de la propagande flagrante. http://www.radio-canada.ca/widgets/…

2 – Human Rights Watch donne sa version de la mort de Kadhafi Pour illustrer le cirque médiatique. http://www.radio-canada.ca/nouvelle…

3 – Un documentaire mené par Antoine Sfeir Mouammar Kadhafi : Les travaux du guide Libyen Pour découvrir la Libye et pour connaître qui était Mouammar Kadhafi. http://www.youtube.com/watch?v=e7RK…

Aussi ici en trois parties (sans le problème de décalage du son du lien précédent) http://www.dailymotion.com/video/x8… http://www.dailymotion.com/video/x8… http://www.dailymotion.com/video/x8…

4 – Le fameux témoignage de « Nayirah », mis en scène pour justifier la première guerre du Golfe. Pour être conscient de la validité des fameux « témoignages ». http://www.youtube.com/watch?v=LmfV…

5 – Le discours de Mouammar Kadhafi à l’ONU, le 23 septembre 2009. Pour constater que Kadhafi malgré son extravagance d’accoutrement et sa physionomie barbare tenait des propos sensés, rationnels et humains. http://www.un.org/en/ga/64/generald…

6 – La deuxième partie du documentaire mené par Antoine Sfeir. Pour démontrer le type de gouvernance de Mouammar Kadhafi. http://www.dailymotion.com/video/x8…

7 – Le livre vert (en audio facile à écouter) Pour démontrer que Kadhafi faisait preuve d’intelligence en analysant la société et en suggérant des méthodes plus justes et plus démocratiques pour le peuple. http://www.dailymotion.com/video/xl…

8 – 3 documents concernant la Grande Rivière Artificielle du monde Pour démontrer que Kadhafi a réalisé de grandes choses. http://en.wikipedia.org/wiki/Great_… http://www.youtube.com/watch?v=A-cD… http://www.youtube.com/watch?v=m1om… (Reportage allemand offrant de très bonnes images de ce projet pharaonique)

9 – Présentation du satellite RASCOM 1, par l’Africain (Cameroun) , Jean-Paul Pougala. Pour démontrer que Kadhafi a réalisé de grandes choses. http://letacle.canalblog.com/archiv…

10 – Information concernant les Prix Kadhafi des droits de l’homme. Pour démontrer que Kadhafi faisait preuve d’intelligence et d’humanisme. http://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_K…’homme

11 – Journal algérien concernant une déclaration de Nelson Mandela. Pour démontrer que Kadhafi était respecté. http://www.algeria-isp.com/actualit…

12 – Vidéo d’une rencontre entre Nelson Mandela et Mouammar Kadhafi. Pour démontrer que Kadhafi était respecté et admiré par Nelson Mandela. http://www.youtube.com/watch?v=umgM…

13 – Montage de déclarations et rencontres entre Nelson Mandela et Mouammar Kadhafi. Pour démontrer que Kadhafi était respecté et admiré par Nelson Mandela. http://www.youtube.com/watch?v=wEoK…

14 – Article de l’Express et du Figaro démontrant que Mandela était un terroriste jusqu’en 2008 pour le gouvernement états-unien. Pour démontrer que les véritables fous ne sont pas dénoncés. http://www.lexpress.fr/actualite/mo… http://www.lefigaro.fr/internationa…

15 – Le livre vert de Kadhafi en version PDF. Pour faire connaître le livre Vert et démontrer que la réflexion de Kadhafi sur la société n’est pas folle. http://mai68.org/spip/spip.php?arti…

16 – Alain Stanké raconte Mouammar Kadhafi (sur vidéo). Pour démontrer que Kadhafi n’était pas seulement une caricature et qu’il n’avait pas uniquement des « défauts ». http://www.repere.tv/?p=5134 ( Attention ! Ce document vidéo risque de disparaître !)

17 – Le Devoir, 26 février 2011 : Alain Stanké s’est entretenu en 1998 avec le leader libyen – Ma rencontre avec Kadhafi Pour démontrer qu’un courant puissant poussait les gens à corriger leur « respect » pour le personnage Kadhafi. http://www.ledevoir.com/internation…

18 – Blog de Pierre Weiss : Ziegler, juré du Prix Kadhafi et expert en droits de l’homme Pour mettre en lumière les liens de Jean Zeigler avec Kadhafi et démontrer que Jean Zeigler est un personnage controversé parce qu’il dérange régulièrement. http://pierreweiss.blog.tdg.ch/arch…

19 – Jean Ziegler : « Je regrette d’avoir serré la main de Kadhafi » Pour démontrer qu’un courant puissant poussait les gens à corriger leur « respect » pour le personnage Kadhafi. http://www.silviacattori.net/articl…

20 – Khadafi et la Lybie 3 (à 9 minutes du début) Pour mettre en lumière la condition des femmes dans la Libye de Kadhafi. http://www.dailymotion.com/video/x8…

21 – Entrevue avec la journaliste libyenne Zohra Mansour Pour démontrer la place des femmes dans la Libye de Kadhafi. http://www.mouvement-ngambo-na-ngam…

22 – Communiqué d’un des Congrès généraux du peuple le 3 mars 2008. Pour démontrer la démocratie participative de la Libye de Kadhafi. http://nuestraamericalatina.over-bl…

23 – Maghreb : La Libye lance une guerre totale contre l’immigration illégale Article pour illustrer les problèmes d’immigration en Libye. http://www.webmanagercenter.com/act…

24 – Vidéo d’une tournée de Kadhafi à travers Tripoli avec en surimpression les caractéristiques de son gouvernement. Pour illustrer que Kadhafi n’était pas haï par la majorité des Libyens et des Libyennes et pour faire connaître certaines caractéristiques de ses politiques. http://www.youtube.com/watch?v=aJUR… (Vidéo possiblement en danger de disparition !)

25 – Eloquent facts of the socialist Libya Pour faire connaître certaines caractéristiques des politiques de Kadhafi. http://tipggita32.wordpress.com/201…

26 – What you don’t know about Gaddafi Pour faire connaître certaines caractéristiques des politiques de Kadhafi. http://www.youtube.com/watch?v=lXLQ…

27 – La Presse : Les étudiants libyens au Canada sont inquiets pour leurs bourses Pour faire savoir que les jeunes Libyens avaient une éducation gratuite même à l’étranger. http://www.lapresse.ca/internationa…

28 – Extrait de la conférence de Presse qu’Hugo Chávez donna suite à son élection le 7 octobre 2012 (sous-titré en français) (À 9 min. 25 sec. du début) Pour souligner les réserves de la Libye et pour entendre un autre dirigeant considéré comme étant un « despote » par Radio-Canada. http://www.dailymotion.com/video/xu…

Note IMPORTANTE : Plusieurs de ces documents risquent de disparaître. Sur Internet l’Histoire se réécrit au quotidien. Il faut conserver les livres et les journaux papier.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,