Aller à…
RSS Feed

8 décembre 2019

MALI : La grande hypocrisie de François Hollande faite de « si »



 MALI : La grande hypocrisie de François Hollande faite de « si »

Publié le 11 janvier 2013

par Allain Jules

 

hol« La France soutiendra la demande du Mali pour une assistance militaire. Elle va aider à contrer une offensive de terroristes islamistes, mais strictement dans le cadre des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies » a déclaré vendredi le président François Hollande. C’est ainsi que cet homme se fout royalement de la gueule des nègres, avec une constance qui frise l’humiliation. 

Le Mali, pris en otage par la guerre illégale, terroriste et nazie contre la Libye et le régime du frère Guide Mouammar Kadhafi a demandé de l’aide à la France, hier, jeudi. Comment occulter ceux qui financent cette supposée rébellion ?

En effet, ceux qui ont financé la guerre en Libye, à savoir, le Qatar, les mêmes qui appuient étrangement les wahhabo-salafistes terroristes en Syrie dont la France, sont derrière ce qui se passe aujourd’hui au Mali. Quelle contradiction ! D’ailleurs, on a vu récemment la sortie haute en couleurs de Ziad Takieddine, l’intermédiaire franco-libanais chez Ruquier, dans « On n’est pas couché » qui a connu une omerta médiatique digne des pires dictatures décriées pourtant en….France.

Entre mensonges et enfumages, nous sommes servis. Mais de qui se moque-t-on ? Il faut donc simplement arrêter la nouvelle offensive islamiste au sud du Mali, sans toutefois les déloger du nord du pays ? Il y a des choses qui finalement ne passeront jamais, c’est à dire le mépris à l’encontre des pays africains.

Qui ignore dans le monde ce que vivent les habitants du nord Mali ? Qui ne sait pas que les revers des forces gouvernementales sont relatives à leur sous-équipement parce que des armes achetées à l’Occident sont bloquées on ne sait où ?

Ce qui est sûr, la France ménage ces terroristes simplement parce que, primo, ce sont les amis du Qatar, deusio, ils détiennent des ressortissants français. Le reste n’est que de la littérature pour bisounours.

Petit trackbacks:

« Je le dis ici avec la solennité nécessaire, nous sommes face à une agression caractérisée », a affirmé le chef de l’Etat. les terroristes se sont regroupés ces derniers jours sur la ligne qui sépare artificiellement le Nord et le Sud du Mali. Ils ont même avancé. Et ils cherchent à porter un coup fatal à l’existence même du Mali ».

« J’ai décidé que la France répondra, aux côtés de nos partenaires africains, à la demande des autorités maliennes. Elle le fera strictement dans le cadre des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies et elle sera prête à arrêter l’offensive des terroristes si elle devait se poursuivre »

« C’est une exigence de solidarité et de responsabilité et la France sera donc au rendez-vous des résolutions du Conseil de sécurité et de la demande des autorités maliennes »

Des mots, des mots, des mots. Avec des « si »… Bref, on juge un maçon au pied du mur…

 

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,