Aller à…
RSS Feed

23 octobre 2020

Libye : Mahmoudi nie les accusations et le tribunal refuse sa libération


Zahmoul et Terfass occupaient des fonctions de responsabilité au sein de la société africaine d’investissements, alors propriété de Seïf al-Islam Kadhafi.
06/02/2014

Libye : Mahmoudi nie les accusations et le tribunal refuse sa libération

Baghdadi Mahmoudi, ancien chef du gouvernement de l’ex-colonel libyen Mouammar Khadafi, a nié mercredi les accusations qui lui sont adressées par la Cour d’appel de Tripoli, portant sur la complicité au meurtre, le détournement de fonds publics d’une manière illégale, rapporte upi.

Baghdadi Mahmoudi et deux autres caciques de l’ancien régime libyen ont comparu devant le tribunal, et ont récusé les chefs d’inculpation retenus contre eux. Leur audience a été reportée au 18 février courant à la demande de la défense.

Le juge a décidé le maintien en détention de Mahmoudi et des autres accusés Mabrouk Zahmoul et Amer Terfass, et a réfuté la demande de leur remise en liberté exprimée par les avocats de la défense.

Le collectif de défense de Baghdadi Mahmoudi a expliqué sa demande d’ajournement de l’audience, par la non-obtention d’une autorisation du syndicat des avocats libyens de permettre à une équipe de défense étrangère de rallier les avocats libyens pour plaider dans cette affaire.

La Tunisie a extradé Baghdadi Mahmoudi aux autorités libyennes en juin 2012, après l’avoir arrêté pour s’être introduit illégalement dans le pays. Il a été depuis incarcéré.

Mahmoudi et ses deux co-accusés doivent répondre de plusieurs chefs d’inculpation dont l’incitation au meurtre, le détournement de fonds dans des comptes spéciaux, comme soutien logistique à l’ancien régime, en vue d’avorter la révolution du 17 février, ainsi que des accusations de corruption financière.

Zahmoul et Terfass occupaient des fonctions de responsabilité au sein de la société africaine d’investissements, alors propriété de Seïf al-Islam Kadhafi.

http://www.gnet.tn/revue-de-presse-internationale/libye-mahmoudi-nie-les-accusations-et-le-tribunal-refuse-sa-liberation/id-menu-957.html

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,