Aller à…
RSS Feed

5 décembre 2020

ALERTE INFO. Libye: conditions désastreuses et torture lors de l’arrestation d’Abdallah Mansour


ALERTE INFO. Libye: conditions désastreuses et torture lors de l’arrestation d’Abdallah Mansour

Publié le fév 16, 2014 @ 23:18

Allain Jules

Alors que l’arrestation d’Abdallah Mansour, vendu pour 500 000 000 dollars par le Gouvernement corrompu du Niger pose des problèmes, Human Rights Watch demande aux autorités de faire respecter les droits de l’homme. Il s’agit des droits des prisonniers politiques Abdallah Senoussi, Saif al-Islam Kadhafi, l’ex Premier ministre Al-Baghdadi Al-Mahmoudi, Abuzaid Dorda et des autres dignitaires proches de Kadhafi embastillés en Libye dans des conditions douteuses.

L’arrivée à Tripoli d’Abdallah Mansour n’a pu être filmée comme celle de Senoussi, simplement parce qu’il a été torturé dans l’avion qui l’a recueilli à Niamey, au Niger, et en partance pour Tripoli, en Libye. Il a probablement été frappé, humilié, insulté, comme savent si bien le faire les sous-fifres de l’Otan.

La vie d’Abdallah Mansour, qui connaît plusieurs secrets, est en danger. Personne ne l’a vu. Personne n’a vu sa photo. Personne ne sait où il est embastillé réellement. Selon nos informations, sa famille n’a reçu, à ce jour, qu’un fax sous forme de « mandat d’écrou ». Et ça ose dire que le frère Guide Mouammar Kadhafi était un dictateur…La France qui dit vouloir que les droits de l’homme soient respectés, est derrière la livraison d’Abdallah Mansour à la Libye. La France vient donc d’envoyer un homme à la mort, dans un pays où aucun droit n’est respecté…

Faites tourner….

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,