Aller à…
RSS Feed

22 octobre 2020

Banane : La « toxicité grave » des Fongicides et pesticides de nouveau en débat


Banane : La « toxicité grave » des Fongicides et pesticides de nouveau en débat
Gilbert Leonard
À
Aujourd’hui à 12h41 AM
Source : www.politiques-publiques.com/Banane-La-toxicite-grave-des.html

Banane : La « toxicité grave » des Fongicides et pesticides de nouveau en débat

Publié le 25/02/2014

Dans un rapport qu’annonce « Le Parisien » ce 25 février 2014, l’Institut européen de recherche sur les cancers liés à l’environnement » (Eceri), dirigé par le Professeur Dominique Belpomme, dénonce la « toxicité grave » pour la santé des populations de trois des cinq produits utilisés pour lutter contre les cercosporioses (champignons) des bananes antillaises. Les fongicides propiconazole et le difénoconazole seraient ainsi potentiellement cancérigènes et neurotoxiques, le rapport prenant pour exemple l’apparition de cancers du foie chez les souris », et le pesticide « Gardian » pourrait de son côté être dangereux pour le foetus ou altérer la fertilité.

Des annonces aussitôt démenties par le président de l’UGPBAN (Union des Groupements de Producteurs de Bananes de Guadeloupe et de Martinique), qui dénonce des accusation « fausses et instrumentalisées ». Eric de Lucy met de fait en doute la crédibilité du professeur Belpomme, déjà très contestée. Son audition par la commission des affaires économiques de l’Assemblée Nationale en novembre 2007 avait mis en doute la rigueur scientifique de ses expertises. Le professeur avait reconnu des « inexactitudes » dans son rapport sur le chlordecone aux Antilles en 2007, mais réaffirmé « un message global exact ».

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,