Aller à…
RSS Feed

1 novembre 2020

A qui profite le crime ?


A qui profite le crime ?

Dr Jean Brière

Affaire urba  , Elf , Angola gate , frégates de taiwan, balladur Karachi  sang contaminé , crédit lyonnais Cahuzac…  , bygmalion trop  c’est trop

L’incroyable crapulerie des médias étonne  , Sarko est blanc comme neige  . Bygmalion affaire montée en 2008 par deux proches de F.Coppé  , campagne électorale pour les présidentielles , il faut du fric à Sarko  pour sa campagne , Transfert  des frais de campagne  de Nicolas Sarko sur les comptes de l’UMP grâce à de fausses-facturations imposées par l’UMP à Bygmalion.

Surcout de la campagne  une tricherie  de 11 millions d’Euros , qui si Sarko avait été élu serait passée comme une lettre à la poste  .

De surcroit  on apprend que le groupe parlementaire UMP à l’insu des parlementaires   aurait versé pour la campagne de Sarko 3 millions d’Euros  ,sacré cagnotte  pour ce groupe parlementaire  qui  a pique le pognon où ?..

Le plus scandaleux Nicolas Sarkozy était au courant de rien  , pire il est présenté  à longueur de colonne et de  télé comme le sauveur potentiel de la France   . Mais c’est quoi  ces journalistes  ? ils se foutent vraiment de la gueule des Français , .

Quelle démocratie  quand un tricheur pour se faire élire  dépense deux fois plus que cela est autorisé?

Quant aux  gogos de l’UMP , qui ont déjà craché 11 millons pour le sarkoton  de sarko,. Ils en redemandent, franchement de quoi  vous dégouter de l’espéce humaine

Enfin ce n’est rien par rapport à la grande démocratie américaine  les banques américaines ont craché 2,5 milliards de dollars  pour l’élection d’OBAMA ,allez croire après cela que l’Obama allait assainir la finance . Silence du PS. On est en plein fascisme du fric

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,