Aller à…
RSS Feed

24 novembre 2020

Libye, France ,néocolonialisme, impérialisme


Po Drt
Po Drt 2 novembre 11:27
Juste deux ou trois trucs à rajouter à cet article intéressant! Apparemment les forces spéciales françaises opèrent encore en Libye ces temps-ci. On parle de néo-colonialisme, mais je crois que c’est bien pire, vu que depuis le 11/9 on apporte rien du tout aux pays envahis à part l’entretien du chaos et de la guerre en échange du pillage de leurs ressources.
C’est tristes à dire mais même les colons du siècle derniers étaient plus humains que nos actuels gouvernements de canidés au service d’intérêts privés. Enfin l’auteur du billet nous dit que la conception des lumières est sélective chez nos journalistes, qu’elle ne s’adresse pas aux africains.
En vérité ça a toujours été le cas, les droits de l’homme ont toujours été les droits du propriétaire. Comme le disait Marx, c’est la philosophie de la société libérale et bourgeoise, celle qui a substitué l’économie de marché à toutes les croyances ou valeurs antérieures. La révolution française fut au final la révolution d’une oligarchie, non du peuple, qui a été utilisé. L’abolition de l’esclavage par Robespierre à l’époque (« périssent vos colonies si vous les conservez à ce prix! ») et sa dévotion au peuple ne furent qu’un bref intermède vite oublié.
Vu la bassesse dans laquelle est tombée la France, on DOIT se demander si ces idées ne sont pas seulement dévoyées et utilisées, mais si elles ne sont pas en partie la CAUSE de tout cela. (c’est la gauche républicaine qui a impulsé la colonisation à l’ancienne, pas la droite…). Regardons l’histoire! L’être humain a des ressources, ce n’est pas parce que nous remettrons en question les idéaux des lumières que nous tourneront fascistes, comme voudraient nous le faire croire les derniers défenseurs du système.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,