Aller à…
RSS Feed

28 octobre 2020

Lettre ouverte de Françoise Petitdemange


Lettre ouverte de Françoise Petitdemange
03/11/14

Bonjour,

A tout jamais les conditions de la mort de Muammar Gaddhafi resteront
inscrites dans l’histoire de la lutte des peuples africains pour obtenir
leur libération du joug impérialiste.
Son martyre est là, sous nos yeux, dans des vidéos toutes plus
choquantes les unes que les autres.
L’une d’elles est indiquée ici, non pas nécessairement pour qu’elle soit
regardée – elle est si monstrueuse ! – mais pour que les peuples sachent
et se rappellent que les preuves de la barbarie impulsée par l’Occident
sont là :

De 2011 à 2014, en travaillant sur les documents de la Libye
révolutionnaire dans le monde (1969-2011), j’ai pu mesurer à quel point
le système politique et économique des pays capitalistes n’a rien de
démocratique en comparaison de ce qu’a pu être la démocratie libyenne.
En tant que Française, je reste catastrophée par le silence qui continue
à régner dans mon pays sur la vraie grandeur du Guide Muammar Gaddhafi.

Mon désarroi est inscrit dans la pièce jointe que je vous transmets. Par
ailleurs, je suis très choquée de constater à quel point le silence
médiatique s’est établi sur l’ouvrage que j’ai publié en avril 2014 et
dont il est possible de retrouver une présentation ici :

http://www.francoisepetitdemange.sitew.fr

Amicalement,
Françoise Petitdemange

__._,_.___

Envoyé par : =?ISO-8859-1?Q?Fran=E7oise_PETITDEMANGE?= <[email protected]>


Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,