Aller à…
RSS Feed

1 décembre 2020

[BERNARD HENRI LEVY, bouc émissaire du criminel BEJI CAID SEBSI ! (DEVOIR DE MEMOIRE!)] Re: Le délire


[BERNARD HENRI LEVY, bouc émissaire du criminel BEJI CAID SEBSI ! (DEVOIR DE MEMOIRE!)] Re: Le délire

03/11/2014

 

Ce n’est pas tous les Tunisiens qu’il faut remercier (et qui ne font que regarder la télévision). C’est une petite poignée de Tunisiens (nationalistes) seulement (soutenus par quelques avocats à la sauce « Jacques Vergès ») qui l’a fait dégager.

Le peuple tunisien dans son ensemble a été ingrat et criminel (200,000 morts en Libye et totalement silencieux à l’époque pendant 7 mois de bombardements du pays voisin, pas de l’Afghanistan…).

« C’est un peu tard » comme tu dis Ginette mais cela correspond en fait à un coup parfait du parti Nida Tounes de BEJI CAID SEBSI pour se défaire de ses concurrents comme RACHED RANUCCI de Anne Nahda et de MONCEF MARZOUKI  du parti du Congrès Pour la République puisque tous les trois sont candidats à l’élection présidentielle. Bernard LEVY a sûrement été invité par les deux derniers.

Or, s’agissant de la complicité avec l’OTAN dans la destruction de la Jamahiriya, il n’y en ABSOLUMENT pas un seul des trois qui vaut mieux que les autres. Pour les médias (avec toutes les chaînes, radios, et sites privés), c’est ABSOLUMENT pareil.

Ce sont tous des criminels, notamment Beji Caid Sebsi qui crachait, encore récemment en public sur Gaddafi en le qualifiant de « PESTE » et « CHOLERA ». Merci de rappeler cela a tes amis tunisiens qui voudraient « fermer les yeux » sur les crimes de leurs propres concitoyens et sur ce qui s’est réellement passé à ce sujet en Tunisie.

Nous n’oublierons jamais et nous dénonceront toujours cette immense hypocrisie.

Que les Tunisiens regardent d’abord la poutre dans leur propre œil avant de prétendre de dénoncer la complicité du sioniste Bernard LEVY, eux qui l’ont laissé s’exprimer à une époque où il était mille fois plus dangereux qu’aujourd’hui.

En réalité, si une pseudo-majorité de médias du Système ont relayé le coup réussi de la petite poignée de nationalistes, c’est pour sauver le criminel BEJI CAID SEBSI.

Ces même médias qui sont justement en train de bannir peu à peu (avec leur Haute Autorité de l’Audiovisuel)(copie-collée du CSA français)  l’emploi du mot « sioniste » et d’autres assimilés, dans les médias…

Bernard Henri LEVY, après avoir joué son rôle dans la machination, est devenu un simple pion qui va jouer le rôle de bouc émissaire du criminel Beji Caid Sebsi qui va maintenant « gouverner » la Tunisie.

Par Les Pacifistes de Tunis

NE JAMAIS OUBLIER

1-Tunisie: Essebsi, fumiste ex-premier ministre se permet d’insulter publiquement Gaddafi.  Par Les Pacifistes de Tunis, 25 Jan 2014.

http://www.mathaba.net/news/?x=633953

«  Le bombardement de l’OTAN contre la Libye, 7 mois durant (160 000 morts), était impossible sans l’anesthésie préalable du peuple tunisien alors en effervescence comme à l’époque de l’invasion de l’Irak. Le « courageux » Beji Caïd Essebsi, qui y a activement contribué, va même jusqu’à qualifier le Colonel Gaddafi , « a posteriori »  et publiquement, de «peste» et de «choléra»… »

2-Que sont devenus les 25 milliards d’euros promis au mois de mai par Sarkozy/le « G8 »  au président tunisien Caid Sebsi ? Cette somme n’était-elle pas destinée à maintenir le peuple tunisien dans l’ignorance totale de ce qui se passait réellement en Libye et à éviter qu’il n’exprime son rejet de la guerre (comme en 2003 dans le cas de l’Irak)?

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,