Aller à…
RSS Feed

21 octobre 2020

Chalghoumi, « imam paillasson » et « larbin du Crif » : des propos non-diffamatoires pour la justice


Solidarité Palestine
PANAMZA

Chalghoumi, « imam paillasson » et « larbin du Crif » : des propos non-diffamatoires pour la justice

Hicham Hamza


Photo: D.R.

Samedi 8 novembre 2014

Camouflet. Chouchou des médias et du trio Valls-Finkielkraut-Fourest, l’imam Hassen Chalghoumi a perdu aujourd’hui son procès pour diffamation. Rappel des faits. 

L’information provient du Courrier de l’Atlas :

La 17ème chambre correctionnelle de Paris a débouté aujourd’hui vendredi 7 novembre, Hassen Chalghoumi, dit l’imam de Drancy, de toutes ses demandes. Hassen Chalghoumi avait porté plainte le 28 avril 2012 pour diffamation contre Belkacem Adda-Benyoucef, un informaticien de 55 ans.

Le tribunal n’a trouvé aucun de ces propos diffamant.

Diffamation? Les propos visés (et pour lesquels Chalghoumi réclamait 2500 euros de dédommagements) sont contenus dans cette vidéo ci-dessous, réalisée et mise en ligne par le citoyen surnommé « Belkacem 93 », militant pro-palestinien comme en témoigne son compte Youtube .

Lors du procès qui s’est tenu le 2 octobre à la 17ème chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris, la procureure avait déjà fait savoir à l’avocate de Chalghoumi (Naïma Moutchou,  également chargée de la défense de la Licra) que « les limites de la liberté d’expression n’ont pas été franchies » avant de préciser que « certaines expressions sont outrageantes mais pas diffamatoires ».

/…

Lire la suite sur Panamza

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,