Aller à…
RSS Feed

22 octobre 2020

10 novembre 1975: « sionisme=racisme » (ONU). 10 novembre 2014: les Arabes israéliens qui « dénoncent » Israël sont « invités » à quitter le pays (Netanyahou)


PANAMZA

10 novembre 1975: « sionisme=racisme » (ONU).
10 novembre 2014: les Arabes israéliens qui « dénoncent » Israël sont « invités » à quitter le pays (Netanyahou)

Hicham Hamza


Photo: D.R.

Lundi 10 novembre 2014

Commémoration involontaire. 39 ans -jour pour jour- après la résolution onusienne condamnant le sionisme, le Premier ministre israélien a «invité» les Arabes israéliens critiques de l’État hébreu à «s’installer à Gaza».

À tous ceux qui manifestent, qui dénoncent Israël et militent pour la création d’un Etat palestinien, je peux dire une chose toute simple: vous êtes invités à vous installer là-bas, dans l’Autorité palestinienne ou à Gaza.

Je peux vous promettre que l’Etat d’Israël ne mettra aucun obstacle sur votre route.

Tels ont été les propos tenus aujourd’hui par Benyamin Netanyahou et rapportés par le correspondant à Jérusalem de l’agence Reuters.

Le Premier ministre israélien faisait ainsi référence aux récentes manifestations d’Arabes israéliens, rassemblés à la suite de la mort de l’un d’entre eux, tué samedi lors d’une bavure policière.

Sa déclaration intervient trois mois avant les élections qui doivent se dérouler pour la présidence de son parti ultra-nationaliste, le Likoud.

Coïncidence: de tels propos, discriminants envers une frange importante (20%) -et déjà discriminée– de la population israélienne, ont été prononcés 39 ans, jour pour jour, après un événement connu des spécialistes du régime de Tel Aviv mais méconnu du grand public et passé sous silence par l’enseignement secondaire.

Le 10 novembre 1975, l’Assemblée générale de l’ONU adopta la résolution 3379 assimilant explicitement le sionisme à « une forme de racisme et de discrimination raciale ». 72 pays pour (dont 25 « sponsors »), 35 contre (dont la France du tandem Giscard-Chirac) et 32 abstentions.

/…

Lire la suite sur Panamza

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,