Aller à…
RSS Feed

27 octobre 2020

Israël refuse toute enquête sur les crimes que son armée a commis à Gaza…2143 palestiniens assassinés dont nombre d’enfants


Vendredi 14 novembre 2014

francetvinfo.fr

 

 

Israël refuse de participer

à la commission d’enquête de l’ONU sur Gaza

Cette décision a été prise en raison de « l’hostilité obsessionnelle

contre Israël de cette commission« , a indiqué, mercredi,

un responsable israélien !

Par Francetv info avec AFP

Mis à jour le 13/11/2014

Un char israélien rentre en Israël après avoir quitté Gaza, le 3 août 2014.

Un char israélien rentre en Israël après avoir quitté Gaza, le 3 août 2014. (NIR ELIAS / REUTERS)

 

Israël ne participera pas à la commission d’enquête de l’ONU sur la guerre à Gazacet été, a annoncé, mercredi 12 novembre, le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères. Cette décision a été prise en raison de « l’hostilité obsessionnelle contre Israël de cette commission et des propos de son président contre Israël et ses dirigeants« , a-t-il précisé.

« La commission Schabas [du nom de son président William Schabas] n’est pas une commission d’enquête mais une commission qui donne d’avance ses conclusions« , a estimé Emmanuel Nahshon. La commission est chargée d’enquêter sur les violations des lois humanitaires internationales et des droits de l’homme commises durant le conflit.

Déjà un boycott en 2009

Le juge canadien William Schabas s’était attiré les foudres d’Israël au moment de sa nomination en août pour avoir déclaré, un an auparavant, lors d’une conférence filmée, que son « ambition«  était « de traduire Netanyahou devant la Cour pénale internationale« .

Israël avait déjà boycotté la commission d’enquête mise en place par l’ONU en 2009 après l’opération « Plomb durci ». Le rapport final de cette commission onusienne accusait l’Etat hébreu et des groupes armés palestiniens à Gaza de« crimes de guerre », voire de « crimes contre l’humanité« .

Une commission d’enquête saluée par le Hamas

Le Conseil des droits de l’homme a établi cette nouvelle commission, le 23 juillet, « pour établir les faits et circonstances des violations et des crimes perpétrés, identifier les responsables et faire des recommandations, en vue d’éviter l’impunité et de veiller à ce que les responsables rendent des comptes« .

Le Hamas avait salué, cet été, la mise en place de cette commission qui doit remettre un rapport au Conseil des droits de l’homme en mars 2015. La guerre entre Israël et les groupes armés palestiniens, du 8 juillet au 26 août, a fait 2 143 morts côté palestinien et 71 côté israélien.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,