Aller à…
RSS Feed

25 octobre 2020

Le petit journal de Karim


Horizon – La France a peur: le syndrome du grand méchant monde

https://www.youtube.com/watch?v=8WiiqssAME4#t=238

Commentaires sur la vidéo

[LIRE CET ARTICLE EN PDF :commentaire-video-hacking-social]

Les secrets inavouables de nos téléphones portables

https://www.youtube.com/watch?v=GJN9wAGo65A#t=5811
———- Message transféré ———-
De : Bruno DRWESKI <[email protected]>
Date : 13 novembre 2014 17:43
Objet : la pire des dictatures c’est maintenant …

La pire des dictature, c’est maintenant … ici

Demain, le chômage permanent pour tous?

2014-11-11 20:

Le grand sociologue suisse Jean Ziegler est l’invité de L’Esprit d’actu. Dans cet entretien, l’éminent intellectuel évoque notamment la dictature planétaire des oligarchies du capital financier. Il affirme également que face à l’ordre économique cannibale qui règne sur le monde, un sujet nouveau historique se dresse: la société civile planétaire .< http://oummatv.tv/jean-ziegler-nous-vivons-sous-la-dictature-du-capital-financier >

Roubaix, la ville où le FN suggère de confier les « clefs des églises désaffectées »… aux musulmans
le 7. novembre 2014

Alors que la mosquée Da’wa s’est vu signifier sa fermeture par la mairie pour des raisons de sécurité, se retrouvant fort démunie et sans toit, Jean-Pierre Legrand, le chef de file de l’extrême droite, a surpris son monde en proposant de « confier les clefs des églises désaffectées » au culte musulman, comme le rapporte la presse locale.

 

 

From: Lucien Pons

Sent: Saturday, November 08, 2014

Subject: Le retour des rouges-bruns. Ornella Guyet et les antifas n’y suffisant plus, « Libération » se joint à la meute.

Le retour des rouges-bruns. Ornella Guyet et les antifas n’y suffisant plus, « Libération » se joint à la meute.

 

Bonjour. 

 

L’accusation « Rouge-brun » est très tendance aujourd’hui. Les salmigondis de faux journalistes comme « Ornella Guyet » alias « Marie  Boutouleau » et des naufragés du gauchisme de 1968 sont hélas relayés massivement par la gauche radicale. Le Front de Gauche a été investi par le cheval de Troie que l’on appelle « ENSEMBLE ». Malheureusement, nombre de militants sincères du FDG n’osent pas réfléchir sur ces questions essentielles telles que « La Nation », « La souveraineté nationale et populaire ». Pour les activistes de ce pseudo internationalisme que l’on appelle « la mondialisation heureuse », seul le FN et ses satellites ont droit de cité en la matière.

 

Il est temps de comprendre ce piège et de se détacher de ces entraves idéologiques.

 

Je sais de quoi je parle, à Nice, je subis depuis deux ans et demi les attaques de ces personnes autoproclamées de gauche. Elles rejouent les procès en sorcellerie de façon régulière.

 

Le bras armé de ces personnes est le groupe « ANTIFAFS ». Ces censeurs dénoncent la moindre « déviance nationale » immédiatement estampillée « nationaliste », mais sont incapables de voir les véritables nazis dans le gouvernement d’Ukraine installé par: Les USA, l’UE et l’OTAN. Cherchez l’erreur!

 

La liste des personnes déclarées dangereuses auxquelles il faut appliquer un cordon sanitaire est très longue et incroyablement variée. Outre Maxime Vivas et Victor Dedadj du site LGS, on retrouve Jean Bricmont, Michel Collon, Jacques Sapir, François Ruffin, Jean-Claude Michéa, François Asselineau, Etienne Chouard, pour n’en citer que quelques-uns.

 

Cela valait bien la peine de créer à Nice : Le « collectif citoyen face à l’imposture politique et la diffusion des idées d’extrême droite »,pour arrêter les dangereuses dérives que je propage en parlant de souveraineté populaire et de souveraineté nationale.

 

Mais cela ne suffisant visiblement pas, il fallait dresser un cordon sanitaire en sollicitant la signature de personnes au-dessus de tout soupçon, contre moi et contre les idées que je développe.

Tant pis si au passage les fondamentaux défendus par Jaurès et par le CNR sont foulés au pied. Cela a dû être tellement réconfortant de se croire du bon côté de la barrière en étant (presque) persuadé que l’on participait ainsi à terrasser le mal absolu, c’est-à-dire le fascisme et la barbarie… A en oublier ce qui se passe dans le monde. En Ukraine notamment.

 

——————————————————————-

A Nice, le « collectif citoyen face à l’imposture politique et la diffusion des idées d’extrême droite » organise en novembre une réunion-débat sur le thème :

LE FRONT NATIONAL A-T-IL CHANGÉ ?

Avec la participation deValérie Igounetqui interviendra autour de son livre : «  Le Front National de 1972 à nos jours. Le parti, les hommes, les idées éditions du Seuil, 2014 ».

 

Valérie Igounet est historienne spécialiste du négationnisme et de l’extrême droite en France. Outre son livre sur le Front National, elle a publié une Histoire du négationnisme en France, éditions du Seuil, 2000,ainsi qu’un ouvrage sur Robert Faurisson. Portrait d’un négationniste, éditions Denoël, 2012.Elle a aussi coécrit le documentaire sur les négationnistes réalisé par Michaël Prazan Les faussaires de l’Histoire diffusé sur France5 en septembre 2014.

contact : [email protected]

 

 

Bien cordialement.

 

Lucien PONS.

 

 

Quelques liens pour compléter votre information :

 

<![if !supportLists]>1)      <![endif]>L’ETONNANTE ALLIANCE ! Un nouvel essai à contre-courant, Jean-Claude Michéa. L’article est ici

<![if !supportLists]>2)          <![endif]>Jean-Claude Michéa, « La gauche, stade suprême du capitalisme ? »  L’article estici et .

<![if !supportLists]>3)      <![endif]>Jean-Claude Michéa: « Pourquoi j’ai rompu avec la gauche ». Par Aude Lancelin pour le journal Marianne.  L’article est ici et .

<![if !supportLists]>4)      <![endif]>TRIBUNE LIBRE: Oui Natacha Polony, l’avenir est au gaullisme social  L’article est ici et là.

<![if !supportLists]>5)          <![endif]>L’INTERNATIONALISME est-il soluble dans la souveraineté ? (par Jacques SAPIR).  L’article est ici et là.

<![if !supportLists]>6)      <![endif]>L’aberration de Libération.Par Jacques Sapir

Libération vient de commettre un mauvais coup, quelque chose dont ce journal moribond nous avait donné l’habitude depuis 2005 et la campagne du référendum sur le projet de constitution européenne. Mais, cette fois, ce mauvais coup porte sur la Russie et prend la forme d’une pseudo-enquête sur les « réseaux de Poutine » en France. La suite ici

<![if !supportLists]>7)      <![endif]>Les «rouges-bruns» attaquent.  Le 31 octobre 2014. Par Laurent Joffrin.

Aussi bien l’idée orwellienne d’une «décence commune» (common decency) qu’agite sans cesse Michéa pour opposer la sagesse innée du peuple aux abstractions déshumanisantes maniées par le capitalisme et par ses avocats libéraux, est un mythe dangereux, qui ne repose sur rien de tangible, sinon la croyance naïve dans la bonté naturelle du peuple, qu’on oppose à la méchanceté des élites.  La suite est ici

<![if !supportLists]>8)      <![endif]>Plusieurs documents sur les antifas.

Vous trouverez dans le lien ci-dessous de nombreuses pistes pour mieux comprendre qui sont les chasseurs de fascistes en France.  La suite est ici  Bien sur ce n’est pas exhaustif.
——— Message transféré ———-
De : Éditions Impossible <[email protected]>
Date : 11 novembre 2014
Objet :Prochainement à Ivry

 

ELIZABETH chantera

au Forum Léo Ferré 11 rue Barbès 94200 IVRY
Accès Porte d’Ivry – métro Ligne 7 – Tramway T3a

VENDREDI 19 DECEMBRE 2014 à 20h30

Plus virulente que jamais, sans aucune trace d’aucune limite, Elizabeth fonce dans la tendresse et la révolte. Rien ne l’arrêtera et ce n’est qu’un début, une attaque contre l’apathie ambiante et la mollesse scandaleuse des prétendues luttes sociales et politiques du moment. L’amorce d’une révolution dans la chanson la plus rebelle ! Contre tous les bavardages télévisuels, une chanson populaire dont la violence est salutaire !

Elizabeth est accompagnée par Jérémie Tepper (guitares) et Christophe Garreau (contrebasse). Prix d’entrée : 15€.
Réservations : http://www.elize-chanson.com  – [email protected]

Mathias Cardet : « Kaaris tapine pour Jacques Attali »

9 novembre 2014
Jacques Attali, Kaaris, Mathias Cardet

Le rappeur Kaaris vu par Mathias Cardet.  Extrait de l’émission de Meta TV avec Mathias Cardet

 

———- Message transféré ———-
De : Respaix <[email protected]>
Date : 10 novembre 2014 23:39
Objet :Super discours du pape aux mouvements sociaux : version intégrale en français

DISCOURS DU PAPE FRANÇOIS 

AUX PARTICIPANTS À LA RENCONTRE MONDIALE DES MOUVEMENTS POPULAIRES

Salem !
C’est à ce genre d’événement, parce qu’il s’agit d’un évènement, que l’on reconnait que nous sommes ds une situation révolutionnaire mondiale.

Le Pape est presque muslim pour moi 😉
Vous en avez entendu parler de l’excellent et exceptionnel discours du pape François aux mouvements sociaux, le 28 octobre dernier.

Voici ci-dessous le texte intégral en français, publié sur le site du Vatican 🙂
Je crois qu’il vaut la peine d’être lu, c’est vraiment intéressant. D’ailleurs en voici une citation  :

« La solidarité est un mot qui ne plaît pas toujours ; je dirais que parfois, nous l’avons transformé en un gros mot, on ne peut pas le prononcer ; mais un mot est beaucoup plus que certains gestes de générosité ponctuels. C’est penser et agir en termes de communauté, de priorité de la vie de tous sur l’appropriation des biens de la part de certains. C’est également lutter contre les causes structurelles de la pauvreté, de l’inégalité, du manque de travail, de terre et de logement, de la négation des droits sociaux et du travail. C’est faire face aux effets destructeurs de l’Empire de l’argent : les déplacements forcés, les émigrations douloureuses, la traite de personnes, la drogue, la guerre, la violence et toutes les réalités que beaucoup d’entre vous subissent et que nous sommes tous appelés à transformer. La solidarité, entendue dans son sens le plus profond, est une façon de faire l’histoire et c’est ce que font les mouvements populaires. »

Mohamed Ben Yakhlef, Délégué syndical CGT, élu municipal FDG de Villeneuve st Georges, Délégué aux anciens combattants, à la mémoire et au culte, Président de Respaix Conscience musulmane, Secrétaire de la mosquée de VSG

A lire donc, ci-dessous ou ici : http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/speeches/2014/october/documents/papa-francesco_20141028_incontro-mondiale-movimenti-popolari.html
———- Message transféré ———-
From: Blogger <[email protected]>
Date: Tue, 11 Nov 2014 16:55:58 +0000
Subject: [« POUR UNE SOCIÉTÉ AU SERVICE DE L’HUMAIN »] LES GRANDS ENJEUX DES TEMPS QUE NOUS VIVONS (partie II)

 

 

 

 

Le suivi des principaux évènements qui marquent les temps que nous vivons me conduit à partager avec vous les réflexions qu’ils m’inspirent. Le monde vit une époque charnière et déterminante quant à son avenir. Cet enjeu touche tout autant le devenir politique, économique et social de nos sociétés que le devenir des Églises et de façon toute particulière de l’Église catholique. Nous sommes tout à la fois témoins et acteurs de ces changements qui peuvent conduire l’humanité tout autant à la catastrophe finale qu’à un avenir de croissance et de paix.

 

L’ampleur des sujets traités m’amène à vous présenter ces réflexions en deux articles dont le premier portera sur les enjeux politiques, économiques et sociaux. Le second article portera sur les enjeux d’une Église confrontée à un monde qui l’oblige à sortir de ses murs pour aller là où est le maître avec les pauvres et les exclus de nos sociétés.

Je vous laisse avec ces considérations qui sont celles d’un observateur toujours à la recherche du grand courant de conscience qui traverse l’humanité des temps présents.

 

Oscar Fortin

http://humanisme.blogspot.com

10 novembre 2014

 

http://nsae.fr/2014/10/30/au-vatican-rencontre-mondiale-des-mouvements-populaires/

 

http://humanisme.blogspot.ca/2013/10/v-behaviorurldefaultvmlo.html

 

http://humanisme.blogspot.ca/2012/10/une-eglise-la-recherche-delle-meme-ou.htm

 

———- Message transféré ———-
De : : Amis Tournel <[email protected]>
Date : 5 novembre 2014
Objet : Célébration du 40e anniversaire de la catastrophe de Liévin
A l’occasion du 40e anniversaire de la catastrophe minière de la fosse 3 de Liévin (décembre 1974, 42 morts), le Collectif « Liévin 1974 » se propose d’apporter un autre éclairage sur l’ensemble des « catastrophes » qui ont ponctué deux siècles d’exploitation charbonnière, avec la ferme intention de délégitimer la notion de « fatalité » trop souvent mise en avant pour les expliquer. Ce n’est pas la fatalité, mais bien une forme d’organisation du travail privilégiant le rendement à la sécurité, qui a provoqué ces drames.

Même si cette initiative revêt une indéniable dimension historique, nous ne sommes pas pour autant dans une démarche passéiste. Il s’agit aussi d’étendre notre réflexion aux conditions contemporaines de l’exploitation au travail afin de perpétuer l’esprit de résistance propre à ce Bassin minier.

Le programme :*http://www.lelag.fr/site/nos-projets/il-y-a-40-ans-lievin-1974/*
<http://www.lelag.fr/site/nos-projets/il-y-a-40-ans-lievin-1974/>
*http://www.lelag.fr/PRESSE/20141011-CatastropheLievin.pdf*
<http://www.lelag.fr/PRESSE/20141011-CatastropheLievin.pdf

———- Message transféré ———-
De : Rene Naba <[email protected]>
Date : 12 novembre 2014 16:20
Objet : Sfeir Chalghoumi même combat

 

Photos

 

Sfeir Chalghoumi et l’Iman d’Auxerre à la soupe au Qatar

avec échange d’adresse et d’astuces

 

http://www.tribunejuive.info/rencontre/antoine-sfeir-invite-des-amis-du-crif

———- Message transféré ———-
De : Allain Jules <c[email protected]>
Date : 13 novembre 2014
Objet :VIDÉO. L’État islamique frappe monnaie et Bassam Tahhan dénonce ses mensonges by Allain Jules

https://www.youtube.com/watch?v=AfaMNn4Ce_o&app=desktop
Le groupe terroriste État islamique (EI) a diffusé jeudi un enregistrement audio attribué à son chef Abou Bakr al-Baghdadi, quelques jours après des rumeurs selon lesquelles il aurait été blessé ou tué par une frappe de la coalition sur des leaders jihadistes en Irak. Par ailleurs, il a annoncé qu’il allait frapper sa propre monnaie, […]Lire la suite

———- Message transféré ———-
De : Cercle Aristote <[email protected]>
Date : 9 novembre 2014
Objet : Rencontre du 10 novembre avec Pierre Yves Rougeyron

Bonjour à tous,

Ce lundi 10 novembre, Pierre Yves Rougeyron présentera le numéro 12 de Perspectives Libres consacré à l’homme sans liens. Nous y débattrons de la condition de l’individu contemporain, sa solitude et son mal être.

RDV au François Coppée 1 boulevard du montparnasse Métro Duroc lundi 10 novembre à 20H.

Inscription : [email protected]

 

Prochaines rencontres :

Lundi 17 novembre : Olivier Rey : Vivre dans une société boursouflée

Lundi 24 novembre Morad El Hattab pour les mécanismes de la crise

Lundi 1er décembre Eric Branca : 12 dates clés de l’histoire des idées politiques

Lundi  8 décembre Jean-Paul Brighelli : Tableau noir : sur l’effondrement de l’école

———- Message transféré ———-
De : morgan railane <[email protected]>
Date : 9 novembre 2014
Objet : 3 minutes sur les réfugiés irakiens…

Actualités | CAPresse

 
         
Actualités | CAPresse

Teaser Irak 2014 Des réfugiés à l’ombre de l’Imam Ali

Afficher sur www.capresse.fr Aperçu par Yahoo
 

Morgan Railane
Directeur de CAPresse
Journaliste indépendant
00 33 (0)6 18 07 49 89
VISITEZ NOTRE NOUVEAU SITE !!!
www.capresse.fr
www.cap-prod.com

———- Message transféré ———-
De : « iReMMO » <[email protected]>
Date : 5 nov. 2014
Objet : Les Midis de l’iReMMO : « Désintégration du monde arabe ? » – Rencontre avec Georges Corm – Lundi 17 novembre (12h30-14h)

 Les Midis de l’iReMMO

Lundi 17 novembre
(12h30 – 14h)

 » Désintégration du monde arabe ? « 

Rencontre exceptionnelle avec Georges Corm

 

Georges Corm est un économiste et historien libanais. Il pratique notamment des consultations pour des organismes internationaux, tels que la Banque mondiale et l’Union Européenne, le PNUD ou la FAO. Il a également été ministre des finances de la République libanaise entre 1998 et 2000.

Il est aujourd’hui l’une des grandes figures de la vie intellectuelle dans le monde arabe.

Modération : François Gèze, président-directeur général des Editions La Découverte.

 

Inscriptions : [email protected] / Participation à la séance : 8 €/ 5€*
Abonnez-vous à toutes nos activités : Carte intégrale 145 €/ 90 €*
*Tarif réduit : étudiants et demandeurs d’emplois

———- Message transféré ———-
De : Yann Fievet <[email protected]>
Date : 11 novembre 2014
Objet :  Zones de libre échange: les transnationales contre la démocratie – Conférence de Pedro Paez, superintendant du contrôle du pouvoir du marché pour le ,gouvernement équatorien :

Une analyse de la mondialisation néolibérale
Conférence de Pedro Paez, superintendant du contrôle du pouvoir du marché pour le
gouvernement équatorien : Zones de libre échange: les transnationales contre la démocratie

http://www.dailymotion.com/video/x28d8cf_pedro-paez-zones-de-libre-echange-les-transnationales-contre-la-democratie_news

Le son n’est pas excellent et l’accent du conférencier peut
éventuellement gêner mais il m’a semblé que l’effort d’une écoute attentive en valait la peine.

L’éclairage qu’apporte ce point de vue est sans réelle surprise mais demeure néanmoins assez effrayant.

YF

———- Message transféré ———-
De : ayssar midani <[email protected]>
Date : 7 novembre 2014
Objet :Nouvelle invitation colloque « Diplomatie française : où est la boussole ? »
vendredi 28 novembre et samedi 29 novembre

J’espère que vous pourrez vous y rendre
Amitiés Ayssar

From: Fondation Gabriel Péri <[email protected]>
To: [email protected]

Une initiative de la revue /Recherches internationales,
de la Fondation Fondation Gabriel Péri et de la Commission des relations internationales du PCF
*INVITATION*

Diplomatie française : où est la boussole ?
* vendredi 28 novembre 2014, 14h30 et samedi 29 novembre
toute la journée*
*Espace Oscar Niemeyer*,
2, place du Colonel Fabien 75019 Paris
(Salle des conférences, 1^er sous-sol)
Métro : Colonel Fabien

Pour vous inscrire : [email protected]
<mailto:[email protected]?Subject=Inscription_Diplomatie>

À l’occasion de la sortie de son centième numéro, la revue /Recherches internationales /s’est proposée de sortir un numéro spécial consacré à « la diplomatie française aujourd’hui » et de l’accompagner d’une journée et demi d’étude les 28 et 29 novembre 2014.

Ce colloque entend passer au crible la diplomatie actuelle, comprendre sa signification et mesurer les pressions qui pèsent sur elle et ses conséquences sur le monde. La séquence actuelle pourra y être replacée dans un cadre temporel plus large afin de saisir les continuités, les inflexions et les ruptures. L’objet de cette rencontre est aussi de
réfléchir aux fondements et aux contours d’une politique alternative.

Le numéro 100 de la revue /Recherches internationales /représentera la contribution collective de la revue à ce colloque.

*Programme*

*Vendredi 28 novembre 2014* * 14h30 Ouverture*

* Présentation de la thématique et du déroulé de la rencontre (*Michel Maso*, directeur de la Fondation Gabriel Péri)

* Conditions de création et histoire de la revue /Recherches
internationales /(*Francette Lazard*, ancienne directrice de l’Institut de Recherches marxistes)

* Un panorama d’ensemble de la diplomatie française (*Michel Rogalski*, CNRS, directeur de la revue /Recherches internationales/)
*15h30* 1^er Axe :-La France et ses alliés

Présidence :*Michel Maso*, directeur de la Fondation Gabriel Péri

La France et les États-Unis : *Pierre Guerlain*, professeur de civilisation américaine à l’Université Paris Ouest

-La France et l’Otan : *Jacques Le Dauphin*, secrétaire général Institut de Documentation et Recherche sur la Paix – DRP

-Le couple franco-allemand : *Daniel Cirera*, secrétaire général du Conseil scientifique Fondation Gabriel Péri

-La France et l’Union européenne : *Francis Wurtz*, Député honoraire européen

*Samedi 29 novembre *Discussion/Débat

*09h00* 2^ème axe : La France et le monde en développement

Présidence :*Lydia Samarbakhsh*, responsable des relations internationales au PCF

– La France et l’Afrique : *Anne-Cécile Robert*, journaliste au /Monde Diplomatique/

– La politique arabe de la France
: *Denis Sieffert*, directeur de /Politis/

–  La France et la Chine : *Dominique Bari*, journaliste

– La France et l’Amérique latine : *Christophe Ventura*, chercheur-associé à l’IRIS, rédacteur en chef du site /Mémoire des luttes/Discussion/Débat

 *11h00* 3^ème axe :Présidence :*Daniel Cirera*, Secrétaire général du Conseil scientifique de la Fondation Gabriel Péri

– La diplomatie stratégique de la France : *Nils Andersson*, essayiste

–  La France et le cyberespace : *Olivier Kempf*, politologue, chercheur associé à l’IRIS

– La France et la finance mondiale :
*Denis Durand*, économiste, syndicaliste à la Banque de France, membre du Conseil économique, social et environnemental

– La France, puissance maritime : *Cyrille P. Coutansais*, Directeur de Recherches au Centre stratégique de la Marine

– La France et le Traité transatlantique : *Gaël De Santis*, chef de la rubrique Monde à /L’Humanité/

Discussion/Débat /(pause déjeuner)

*14h30* 4^ème axe : La France vue d’ailleurs

-Vue de Moscou
: *Andreï Gratchev*, historien, ancien conseiller et porte-parole de Mikhaïl Gorbatchev, membre du Conseil scientifique de la fondation G Péri.

-Vue de Washington
: *Philip Golub*, Professeur à l’Université américaine de Paris.

-Vue du monde arabe : *Samuel Laurent*, consultant international

Discussion/Débat

*16h00*5^ème axe : Quelle alternative diplomatique pour la France ?
Sous forme d’une table-ronde entre intervenants représentant des Fondations politiques :• Fondation Gabriel Péri : *Alain Obadia*, président de la Fondation Gabriel Péri
• IRIS : *Didier Billion*, directeur adjoint de l’IRIS
• Fondation Jean-Jaurès : *Henri Nallet*, président de la Fondation
• Fondation de l’Écologie Politique : /à préciser/

*17h30*• Clôture par *Pierre Laurent*, secrétaire général du Parti Communiste Français
————————————————————————
*Fondation Gabriel Péri *
***14 rue Scandicci **
**93500 Pantin **
**France www.gabrielperi.fr
Merci de bien vouloir relayer ces informations.

Nous restons à votre disposition pour toutes informations
complémentaires.Cordialement

Jacques Kmieciak 06 88 50 09 95
———- Message transféré ———-
De : Damien Viguier <[email protected]>
Date : 6 novembre 2014
Objet : Réplique aux arguments de FABIUS dans le procès de l’État pour réparer les dommages causés par lui aux victimes civiles syriennes

Chers Confrère et Amis,

 

E&R | 6 novembre 4

 

Égalité & Réconciliation vient de rendre publique me contenu d’un mémoire qui a été présenté devant le Tribunal Administratif de Paris dans des termes que le grand public devrait comprendre.

 

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Communique-du-collectif-de-defense-des-civils-syriens-victimes-des-agissements-de-Laurent-Fabius-28978.html

 

Bien à vous

 

Damien Viguier

 

Avocat – Docteur en droit

 

Bureaux :50, rue Eiffel – Technoparc – St GENIS F-01630

 

Rue de la Rôtisserie, 6 – GENEVE CH-1204

 

Tél. +33 (0)6 76 80 35 98

Fax : +33 (0)4 26 30 34 29

http://avocats-viguier.com/

———- Message transféré ———-
De : « Mounadil al Djazaïri » <[email protected]>
Date : 12 novembre 2014
Objet : Mur de Berlin, mur de la honte? by Dziri

Un article qui apporte un éclairage pour moi inédit sur les circonstances qui ont abouti à la construction du fameux « mur de la honte » à Berlin. Ce mur séparait des gens qui ne différaient que sur le plan du régime politique sous lequel ils vivaient, à l’exclusion de considérations ethniques ou religieuses. Par ailleurs, il n’empiétait sur le territoire de personne et n’interdisait pas complètement l’établissement de citoyens d’un côté ou de l’autre de la frontière. L’autre mur de la honte érigé en Palestine occupée empiète sur le territoire reconnu comme devant revenir à un futur État palestinien, sépare des gens qui sont concrètement administrés par le même État, administration civile d’un côté du mur, militaire de l’autre. Une partie de la population de la partie occupante est par ailleurs autorisée à s’établir dans le territoire de la population occupée et dispose de ses propres routes et a un statut différent de la population occupée.

A côté, le mur de Berlin c’était le mur du respect.

 

A l’est, il faut compter avec la proximité de l’Alaska (USA) et du Japon

Quand on lit cet article et qu’on voit ce qui se passe aujourd’hui avec l’encerclement de la Russie, qui n’est plus communiste, par les puissances de l’OTAN, on se dit qu’il y a là matière à réflexion. Une réflexion que le président russe Vladimir Poutine a té obligé de faire à la lumière des événements en Ukraine, lui qui vient de dire ne pas voir ce qu’il y avait de mal dans le pacte Molotov-Ribbentrop conclu en 1938  entre l’Union Soviétique et l’Allemagne nazie.

Sinon, comment expliquer que le même Vladimir Poutine avait condamné, de manière nuancée certes, ce pacte en 2009? 

Le Mur de Berlin, un autre mythe de la Guerre Froide

par William Blum, Counter Punch (USA) 22 octobre 2014 traduit de l’anglais par Djazaïri

De : Wassyla Doumandji <[email protected]>
Date : 14 novembre 2014 17:37
Objet :[Palestine Solidarité] Ils commencent tous à me les pomper avec la…

 

Wassyla Doumandji a commenté votre publication dans Palestine Solidarité.

Wassyla Doumandji 14 novembre 17:32

Oui, c’est la reconnaissance d’un « bantoustan », mais face à l’indifférence générale devant le sort subi par les Palestiniens depuis des décennies, cette question permet de mettre la Palestine sur le devant de la scène publique et d’informer sur la situation sur le terrain.

Publication d’origine

Ginette Hess Skandrani 14 novembre 17:07

Ils commencent tous à me les pomper avec la reconnaissance d’un petit État morcelé parcellisés bourrés de colonies de peuplement juif, de routes de contiyrbement, séparé de Jérusalem, de Gaza. Un petit État sur 20% de la Palestine historique, désarmé, sans aucun pouvoir à côté d’un État surarmé, possédant des armes de destruction de masse, financé par les USA, gonflé économiquement par les banques et tous les congrès juifs.
Alors ce petit état riquiqui, même celui-là qui commence à être reconnu par certains, je me demande à quoi il servira à part donner bonne conscience à des colonialistes sionistes
ginette Hess Skandrani

Le PS veut rouvrir le débat sur la reconnaissance de l’État palestinienwww.levif.beLe PS veut rouvrir le débat sur la reconnaissance de l’Etat palestinien. Selon la députée européenne…
Voir la publication sur Facebook · Modifier les paramètres de courrier électronique · Vous pouvez répondre à ce message pour commente

———- Message transféré ———-
De : « nawal zine » <[email protected]>
Date : 9 novembre 2014
Objet : Votez OUI pour la reconnaissance de la Palestine

2014/11/0

La France doit elle reconnaître l’État Palestinien allez voter OUI et faites tourner baraka Allahu fikoum faites le vraiment et vite c’est très important http://mobile.lepoint.fr/sondages-oui-non/la-france-doit-elle-egalement-reconnaitre-l-etat-de-palestine-30-10-2014-1877119_1923.php

Y a pas besoin d’adresse mail ou de nom rien du tout , juste que vous cliquiez OUI !

Faites partagez svp

Fraternellement

———- Message transféré ———-
De : Olivia Zémor <[email protected]>
Date : 9 novembre 2014
Objet : FREE PALESTINE aux Docks de Paris : Bilan et perspectives

voir la version en ligne

Chères amies, Chers amis,

Un très grand merci à toutes et à tous pour le succès collectif de ce superbe événement qu’a été FREE PALESTINE, le 1er novembre dernier, et pour tous vos mails de félicitations.

Quelque 6000 entrées au total et surtout un programme de grande qualité, un public heureux et chaleureux, grâce à la compétence et à la gentillesse des centaines de militants et sympathisants qui ont préparé, et admirablement géré, ces 12 heures mémorables.

Nous avons publié trois articles avec photos et vidéos sur notre site (qui va bientôt retrouver son allure normale, après avoir été attaqué par les officines israéliennes). Souvenir et ambiance sur :

http://www.capjpo-europalestine.com/spip.php?article43
http://www.capjpo-europalestine.com/spip.php?article47
http://www.capjpo-europalestine.com/spip.php?article48

Si vous avez fait des vidéos de l’animation dans le « Village »  (Hall Pullman + Hall Haussmann), merci de nous les envoyer, pour nous aider à réaliser un film de l’événement (ce qui s’est passé sur scène a été intégralement filmé).

Cet événement international sous le signe de la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) nous a permis d’apporter la preuve de nos capacités, de notre unité, en tant que mouvement pour la liberté, le droit et la justice en Palestine.

Mais son succès ne sera complet que si toutes celles et tous ceux qui ont participé à la réussite de Free Palestine en tirent les conclusions : nous constituons bel et bien une force, et cette force repose sur notre capacité à être nombreux et à faire entendre notre voix.

Si chacun(e) d’entre nous accepte de faire ne serait-ce qu’un tout petit geste, à la mesure de ses possibilités, compte tenu de ses contraintes professionnelles et familiales, nous pouvons changer la donne. Car nous sommes bien plus nombreux que ceux qui veulent la poursuite de la colonisation, de l’enfermement, de la dépossession, de la persécution de tout un peuple.

Nous avons des propositions à vous faire. Vous avez des questions et des suggestions.

Retrouvons-nous pour en discuter dans toutes les grandes villes. Nous ne pouvons laisser la situation dégénérer à Jérusalem Est, en Cisjordanie, ni dans le camp de concentration de Gaza. Organisons des campagnes communes.

A PARIS NOUS VOUS PROPOSONS UNE RÉUNION LE SAMEDI 15 NOVEMBRE À 16 H À LA LIBRAIRIE RÉSISTANCES. 

(4 Villa Compoint. Angle du 40 rue Guy Môquet. 75017 Paris. M° Guy Môquet ou Brochant. Ligne 13. Bus 31 : arrêt Davy-Moines)

Il y a des réunions programmées également dans plusieurs autres villes de province. Si vous souhaitez y participer, merci de nous le dire en nous indiquant votre ville, afin que nous puissions vous mettre en contact avec les organisateurs les plus proches de chez vous.

Si vous avez aimé l’événement Free Palestine, ne le laissez pas sans lendemain !

N’oubliez pas également de vous procurer, et de faire connaître autour de vous, la nouvelle brochure : « BOYCOTT : L’irrésistible ascension. BDS Mode d’emploi » (Plus d’infos en écrivant à [email protected] ou en allant à la librairie Résistances, ouverte du mardi au samedi, de 14 H à 20 H – 01 42 28 89 52).

Amicalement,

CAPJPO-EuroPalestine
———- Message transféré ———-
De : « Ahmed Bensaada » <[email protected]>
Date : 6 novembre 2014
Objet : Scandale en Israël: la marque française Tefal raye Israël de la carte

Avant que les sionistes ne régissent pas leurs pressions et chantages habituels, envoyer à Tefal vos messages de solidarité et de soutien et aussi de remerciements pour qu’ils comprennent que, commercialement également, ils ont intérêt à tenir leur ligne actuelle et à ne pas céder aux Sion !

Scandale : la marque française Tefal raye Israël de la carte

 

Tefal ne raye pas c’est bien connu sauf quand il s’agit de rayer Israël de la carte. L’entreprise française, spécialisée dans les articles culinaires antiadhésifs, a supprimé toute mention d’Israël de son site internet au profit de la « Palestine ».

Lorsque le consommateur se rend sur la rubrique « Où acheter ? » et après avoir sélectionné la zone Moyen-Orient, il doit dérouler une sous-rubrique listant tous les pays voisins d’Israël, sauf l’État hébreu, remplacé en lieu et place par la « Palestine ».

Or, il n’y a aucun point de vente de la marque française dans les territoires palestiniens, alors qu’il existe un point de vente de Tefal en Israël, dans la zone industrielle d’Atarot, près de Jérusalem.

Newpan, la société qui importe des produits Tefal en Israël, a été surpris d’apprendre qu’Israël n’apparaît pas sur le site Web de Tefal.« La question sera traitée dès que possible », a indiqué la compagnie dans un communiqué.

Cuisinée par Le Monde Juif .info, la direction de la marque française n’a pas souhaité communiquer sur le sujet.

« Comment s’en passer ? », comme le dit si bien la devise de la marque, les Israéliens ont leur petite idée sur la question.

Muriel Bensimon – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

http://www.lemondejuif.info/2014/11/scandale-marque-francaise-tefal-raye-israel-carte/

 

_______________________________
Ahmed Bensaada, Montréal, Canada
http://www.ahmedbensaada.com/
______________________________

Entourloupe pro-israélienne au sein du magazine L’Obs 07/11/2014

Panamza

 

ENTOURLOUPE PRO-ISRAÉLIENNE AU SEIN DU MAGAZINE « L’OBS ».

Ce mercredi 5 novembre, à 10h45, le compte twitter de L’Obs (nouvelle dénomination de l’hebdomadaire Le Nouvel Observateur) a relayé un article, publié à 10h31 sur son site et intitulé « Amnesty accuse Israël de mépris pour les vies des civils » {http://panamza.com/ama}.

Le texte, issu du bureau de Jérusalem de l’Agence France-Presse, a été également publié par plusieurs sites francophones {http://panamza.com/amb}.

Problème : aux alentours de midi, l’équipe rédactionnelle de L’Obs a remplacé le titre originel par celui-ci : « Gaza : Israël accuse Amnesty d’être un ‘outil de propagande’ du Hamas ». Le lien URL contient toujours le titre antérieur {http://panamza.com/amc}.

La différence : l’accusation d’Amnesty envers Israël est renversée au profit du régime de Tel Aviv qui devient l’accusateur.

Rappel: L’Obs a récemment été acquis par le trio Pierre Bergé-Xavier Niel-Matthieu Pigasse {http://panamza.com/amd }. En 2010, les trois hommes d’affaires avaient chargé le Franco-Israélien Michaël Boukobza (ex-employé de la banque Rothschild) de renégocier le contrat de leur journal Le Monde avec l’AFP {http://panamza.com/ame}. Le représentant du trio avait alors fustigé l’AFP en la qualifiant -avec dédain- d' »Agence France-Palestine » {http://panamza.com/amf}.

*** SOUTENEZ L’INFO-PANAMZA : http://panamza.com/6574***
———- Message transféré ———-
De : « [email protected] » <[email protected]>
Date : 11 novembre 2014
Objet : Les cinq mensonges de la propagande anti-Dieudonné !

https://bourgoinblog.wordpress.com/2014/11/09/les-5-mensonges-de-la-propagande-anti-dieudonne-et-comment-les-refuter/

La justice française infiltrée par Israël ?

Luxe Radio(Maroc), 29 octobre 2014

Samira Chetouani sur Alain Soral et Dieudonné –

https://www.youtube.com/watch?v=dlJcQHwDKus

———- Message transféré ———-
De : Charles Espié <[email protected]>
Date : 11 novembre 2014
Objet :  Assemblée extraordinaire

 

From: [email protected]
To: [email protected]; [email protected]

COLLECTIF URGENCE PALESTINE – GENÈVE

___________________________________________________________________________________________

E-mail : [email protected] – 15, rue des Savoises 1205 Genève – CCP 17-766771-3

Bonjour,

 

Suite aux événements de cet été à Gaza le CUP s’est engagé avec d’autres organisations pour organiser plusieurs manifestations à Genève et à participé à la manifestation nationale à Berne. Après ces activités le comité du CUP a fait un bilan et en a tiré diverses conclusions, dont notamment qu’il devenait important de relancer une nouvelle dynamique du CUP. Pour ce faire il nous faut compléter le noyau de militants actuels par des personnes qui ont envie de s’engager dans les activités de solidarité avec la Palestine. Nous avons donc décidé de convoquer une :

 

ASSEMBLEE EXTRAORDINAIRE

LE MARDI 2 DÉCEMBRE 2014 à 19h.00

SALLE ZAZI SADOU – MAISON DES ASSOCIATIONS

Rue des Savoises 15 – Genève

 

Vous trouverez en pièce jointe un document de présentation qui servira de base pour lancer la discussion sur les objectifs du CUP.

La discussion portera également sur le fonctionnement du CUP pour redéfinir celui-ci en fonction des forces sur lesquelles le CUP pourra compter.

 

La société palestinienne a plus que jamais besoin de l’engagement de la société civile de tous les pays, nous espérons donc une participation active à cette assemblée, ce permettra de relancer les activités du CUP.

 

Le comité

 

 

_____________________________________________________________________

____________________________________________________________

 

http://www.urgencepalestine.ch/

______________________________________________________________

 

mailing-liste d’information du Collectif Urgence Palestine Genève

pour vous désinscrire de cette liste, envoyez un email à [email protected]

_____________________________________________________________

 

 

Le soulèvement d’alQods inquiète les États-Unis..
14-11-2014
Ce n’est pas la troisième Intifada. Enfin, probablement pas. Mais la violence qui ne cesse de secouer Jérusalem pourrait très bien donner naissance à un mouvement de protestation populaire de plus grande ampleur dans les territoires palestiniens.

Soulèvement qui risque fort de menacer  le statu quo régional, poussant le secrétaire d’Etat américain John Kerry à se rendre dans la région où il est  arrivé en Jordanie pour tenter de contenir la tension entre l’entité sioniste et l’Autorité palestinienne. Une visite qui traduit la gravité de la situation sachant que Kerry compte rester deux jours à Amman.

Parallèlement, le quotidien asSafir a rapporté du site d’informations israélien Walla  que  des réunions ont eu lieu entre des responsables sécuritaires israéliens et palestiniens pour empêcher l’escalade et calmer les esprits.

Pour sa part, le Premier ministre turc, Ahmet Davutoglu, a vilipendé l’entité sioniste   déclarant que «rien ne s’opposera à la Turquie pour protéger alQods et la mosquée Al-Aqsa.»

Davutoglu a mis en garde « Israël contre de nouvelles agressions contre les lieux saints : « j’appelle de nouveau Israël et ses dirigeants brutaux: cessez vos agressions sur Jérusalem et Al-Aqsa. Même si le monde reste resté muet, le gouvernement turc ne restera pas muet. Car la voix qui résonnera le plus face aux  soldats israéliens qui profanent la mosquée Al-Aqsa est notre voix ».

Par ailleurs, le président palestinien Mahmoud Abbas a condamné avec véhémence les agissements de l’entité sioniste indiquant que « leurs comportements entrainent la région dans une guerre religieuse ». Il a demandé au gouvernement israélien de mettre un terme à ces provocations soulignant que « Jérusalem restera la capitale éternelle de la Palestine ».

Propos qui  provoquèrent le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, qui n’a ménagé aucun effort à critiquer Abbas le « qualifiant d’irresponsable et d’enseigner son peuple à tuer au lieu de  faire la paix ».

Netanyahu a d’ailleurs haussé le ton en affirmant qu’  «  Israël n’a pas l’intention de changer totalement la situation actuelle à Jérusalem et que tout ce qui se dit à ce propos n’est que  mensonge et calamité».

Netanyahu a ordonné des mesures de sécurité plus strictes en Cisjordanie occupée et à renforcer les forces en présence.
Toujours selon le site Walla, « les responsables militaires israéliens ont rencontré des responsables sécuritaires palestiniens et leur  ont exprimé leur  désir d’éviter toute forme d’escalade d’Israël et leur intention  de prendre des mesures pour calmer les tensions ».

Lors de la réunion, « les dirigeants palestiniens ont également souligné leur désir de calmer la situation, toutefois elles ont prévenu contre toute escalade répressive de la part d’Israël, en particulier à Jérusalem, car cela rend impossible de contrôler la situation ».

Les dirigeants israéliens ont également transmis un message politique faisant valoir que  « le gouvernement Netanyahu n’a pas l’intention de changer le statu quo sur le Mont du Temple ».http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=202409&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=22&s1=1

La chef de la diplomatie européenne appelle à la création d’un État palestinien depuis Gaza

8 novembre 2014

Ville martyr au sein d’une enclave ravagée où, après avoir pleuré ses plus de 2 000 morts d’un été meurtrier, s’étend désormais un immense champ de ruines, Gaza a reçu, ce samedi 8 novembre, une hôte de marque, en la personne de la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini.http://oumma.com/215181/chef-de-diplomatie-europeenne-appelle-a-creation-dun-

De : Ahmed Bensaada <[email protected]>
Date : 8 novembre 2014
Objet :  L’auteur d’un reportage canadien sur Gaza est blâmé

Partout les mêmes tentatives de censure

1-      À l’été 2014, Jean-René Dufort (un animateur de la télé deRadio-Canada) et son équipe ont visité la bande de Gaza, avant le début des frappes israéliennes. Voici le reportage :https://www.youtube.com/watch?v=_caO6oWLpW8 <https://www.youtube.com/watch?v=_caO6oWLpW8&feature=youtu.be> &feature=youtu.be

2-      Après la diffusion du reportage, une plainte a été déposée par le Centre consultatif des relations juives et israéliennes : l’ombudsman de Radio-Canada blâme Jean-René Dufort: http://www.lapresse.ca/le-soleil/arts-et-spectacles/television-et-radio/2014
11/04/01-4815864-jean-rene-dufort-blame-pour-un-topo-sur-gaza.php

Note : Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CERJI) est le porte-parole officiel des quelques 400 000 juifs canadiens. Il est le produit de la fusion du Congrès juif canadien, du Comité Canada-Israël, du Congrès juif québécois et du Comité Québec-Israël.

______________________________

_
Ahmed Bensaada, Montréal, Canada
<http://www.ahmedbensaada.com/> http://www.ahmedbensaada.com/
_______________________________

 

L’armée israélienne ouvre le feu sur des étudiants de l’Université de Birzeit à Ofer

7 novembre 2014

Sept étudiants palestiniens ont reçu des projectiles en acier recouvert de caoutchouc ce jeudi après-midi au cours d’affrontements entre des soldats israéliens et des étudiants de l’Université de Birzeit. Les affrontements ont eu lieu près du centre de détention israélien d’Ofer, à l’ouest de Ramallah.

Ramallah — Des sources de l’Université de Birzeit ont confié à Ma’an que l’union des étudiants a suspendu les cours au matin et organisé un rassemblement massif au centre du campus contre les tentatives israéliennes de diviser le complexe d’Al-Aqsa à Jérusalem en sections juives et musulmanes.

À la suite de ce rassemblement, les étudiants ont quitté le campus à bord d’autobus en direction du centre de détention d’Ofer, près de la ville de Beitunia.

Peu après le début du rassemblement, les forces israéliennes ont ouvert le feu sur les étudiants avec des grenades lacrymogènes, ce à quoi les étudiants ont répondu par des jets de pierres en direction des soldats.

Les étudiants ont alors évacué les lieux et pris position sur le haut de la colline à proximité du centre de détention. Les forces d’occupation israéliennes ont alors tiré à balles réelles ainsi qu’avec des balles en caoutchouc. Sept étudiants ont été blessés.

La porte-parole de l’armée israélienne a cependant nié que les soldats ont ouvert le feu sur les étudiants, assurant que les soldats ont simplement fait usage d’« outils anti-émeutes ».

Exemple de matériel anti-émeute conventionnel : le M16

« Il y a eu une émeute lors de laquelle environ 150 émeutiers ont lancé des pierres et des cocktails Molotov, ainsi que des pneus en feu », a-t-elle déclaré, ajoutant que l’incident a duré plusieurs heures.

Les tensions ont augmenté ces dernières semaines en Cisjordanie et à Jérusalem, avec notamment une hausse de la violence israélienne contre les citoyens palestiniens, ainsi qu’une série d’attaques isolées impliquant des conducteurs palestiniens.

Ces tensions ont également été attisées par la décision des autorités israéliennes de tenir un vote sur la division du complexe Al-Aqsa, le troisième lieu le plus sacré de l’Islam, et ce en dépit du fait qu’une zone de prières soit réservée aux juifs au mur des Lamentations à proximité.

Ces tensions font suite à des mois de harcèlement israélien intensif dans la région, dont une campagne d’arrestations de grande ampleur ainsi qu’une offensive militaire majeure qui a causé plus de 2 100 morts et provoqué une intense indignation en Palestine.

Traduit d’après l’article de Ma’an News par Fabio Coelho pour Croah.fr

———- Message transféré ———-
De : « [email protected] » <[email protected]>
Date : 7 novembre 2014
Objet 
: Le rôle choquant des Juifs dans l’esclavage des noirs !

https://www.youtube.com/watch?v=eF8ROY8Tyms#t=50

David Duke cite les historiens Juifs qui attestent du rôle dominant des Juifs dans l’esclavage en occident depuis au moins l’époque des Romains.

Connivence entre l’Occident et Israël pour le nettoyage ethnique de la Palestine

Tout en prétendant s’opposer aux colonies israéliennes à Jérusalem-Est, les États-Unis et l’Europe ont contribué à la colonisation.

 

Dimanche 9 Novembre 2014

 

La couverture des nouvelles venant du Moyen-Orient est trop souvent prévisible. Chaque fois qu’un projet d’extension des colonies dans Jérusalem occupée est annoncé, les rapports des médias font état de « tensions » accrues entre Israël et l’Occident. Tout serait assez fastidieux si il n’y avait pas de dérapage occasionnel, comme lorsqu’un fonctionnaire européen, resté bien sûr anonyme, a traité Benjamin Netanyahu de « poule mouillée ».
L’histoire récente indique que les « tensions » ont tendance à rester superficielles. En 2010, Hillary Clinton – alors secrétaire d’État – qualifiaient les derniers plans d’Israël pour l’extension des colonies exclusivement juives, d’ « insulte faite aux États-Unis ».
L’administration Obama s’est remise de cette insulte à une vitesse remarquable, en s’empressant peu après d’inonder Israël d’un niveau d’aide sans précédent. En 2009 – l’année où Barack Obama a pris ses fonctions – dans le cadre de « l’assistance militaire étrangère » Israël avait reçu 2,5 milliards de dollars des États-Unis. En 2010, ce sont 3,1 milliards qui ont été alloués.
Cette aide a contribué directement à la dépossession des Palestiniens à Jérusalem-Est.
De 2000 et 2009, les autorités de Washington ont approuvé la livraison d’armes « anti-émeute » à l’armée israélienne pour un montant de 20,5 millions de dollars. Les habitants de Silwan, un quartier adjacent à la vieille ville de Jérusalem, ont amassé toute une collection de grenades lacrymogènes estampillées « made in USA ». Les forces israéliennes tirent régulièrement ces saletés de gaz sur les Palestiniens qui protestent contre la façon dont leurs maisons sont volées par les colons.
Certaines entreprises et des particuliers américains ont investi dans ces colonies israéliennes qui ont pourtant laissé Hillary Clinton si déconfite. La filiale israélienne de RE/MAX, un géant de l’immobilier américain, vend et loue des biens dans au moins cinq colonies de Jérusalem-Est. Comme les bâtiments en question sont exclusivement réservés aux juifs, RE/MAX peut être considéré comme un profiteur de l’apartheid.
Irving Moskowitz, un magnat des jeux et casinos en Californie, est propriétaire de l’Hôtel Shepherd à Jérusalem-Est depuis 1985. Datant des années 1930, ce bâtiment avait la résidence de Haj Amin Husseini, le grand mufti de Jérusalem. Au cours des dernières années, Moskowitz a permis à Israël de démolir une partie du complexe pour faire place à des appartements exclusivement réservés aux juifs. Ce faisant, il a contribué à l’effacement de l’héritage palestinien.
Moskowitz est aussi un généreux donateur d’Ateret Cohanim, un groupe qui achète des biens palestiniens afin qu’ils puissent être remis à des colons.
Les colonies que supporte Moskowitz sont illégales en vertu de la quatrième Convention de Genève, qui interdit à une puissance occupante de transférer sa population civile dans le territoire qu’elle occupe. Si Moskowitz avait ouvertement financer la mafia ou d’autres organisations criminelles, il aurait plus que probablement été poursuivi.
Pourtant, lui et sa femme Cherna sont contributeurs de la fondation pro-israélienne Israel Allies Foundation qui fait du lobbying tant au sein du Congrès américain que du Parlement européen. Israel Allies a été fondée par l’homme politique de droite, Benny Elon. Alors qu’il était ministre du gouvernement israélien, Elon s’était joint à une foule qui avait en 2003, attaqué des Palestiniens à Jérusalem-Est.
Federica Mogherini, nouveau chef de la politique étrangère de l’UE, semble avoir soigneusement pesé ses mots, tant sa réponse à la dernière expansion des colonies israéliennes à Jérusalem-Est était timide. Elle n’est allée plus loin que de de présenter l’annonce comme « un pas très préjudiciable qui sape les perspectives d’une solution à deux États. »
Si les représentants de l’UE étaient vraiment soucieux au sujet du nettoyage ethnique à Jérusalem-Est, ils cesseraient de coopérer avec les institutions israéliennes qui y participent.
L’Université hébraïque de Jérusalem a pris part à plus de dix projets financés dans le cadre du programme scientifique de l’UE entre 2007 et 2013.
Active également dans le système d’échange d’étudiants Erasmus, l’Université hébraïque est connue pour organiser des événements de promotion au cours desquels des diplomates européens expriment leur désir d’approfondir les relations de l’Union avec Israël. Pour exprimer sa gratitude face à ces démonstrations d’amitié, l’université a décerné un titre honorifique de docteur [c’est donc un doctorat totalement bidon – N.T] à José Manuel Barroso dans les derniers mois de son mandat en tant que président de la Commission européenne.
Bien que l’UE ait pris l’engagement en 2013 de cesser de subventionner les établissements d’enseignement ou les entreprises basées à Jérusalem-Est ou en Cisjordanie, il a décidé de faire une exception pour l’Université hébraïque. Le raisonnement de l’Union pour le faire était bien sûr totalement biaisé.
L’Université hébraïque a un campus sur le Mont Scopus. Bien que la géographie nous dit qu’il fait partie de Jérusalem-Est, l’UE a décidé qu’il appartenait à Israël dans le cadre de accord d’armistice de 1949. Cette distinction est moralement douteuse. Les sionistes ont entamé un processus de destruction et de déplacement des communautés palestiniennes dès les années 1940.
La Nakba (catastrophe) – nom sous lequel ce processus est connu – se poursuit aujourd’hui avec le déracinement des Palestiniens de Jérusalem-Est, l’étouffement de la majeure partie de la Cisjordanie et les bombardements répétés de Gaza.
La raison invoquée pour continuer à accorder des subventions à l’Université hébraïque ignore aussi combien son campus a empiété sur le village palestinien voisin de Issawiyeh.
Le siège de la police nationale d’Israël, quant à lui, est situé à Jérusalem-Est sous occupation. Cela n’a pas empêché Europol, l’agence de police de l’Union européenne, de travailler en partenariat avec Israël dans les opérations contre les trafics de drogue. Au cours du mois de septembre, Israël a participé à la coordination annuelle d’Europol à La Haye pour les officiers supérieurs de police.
Les jeunes Palestiniens ont récemment détruit une partie du système de tramway desservant les colonies israéliennes à Jérusalem-Est. Ce tramway est un symbole de la duplicité occidentale. Aucune rhétorique de Bruxelles ne peut cacher le fait que les entreprises européennes ont construit ce tramway. Une de ces entreprises, Veolia a justement été la cible d’une campagne internationale qui lui a fait perdre de nombreux contrats municipaux à travers le monde.
Pourtant, les responsables de l’UE ont attribué une respectabilité imméritée à Veolia en assistant à des conférences d’affaires que cette entreprise a parrainées à Tel-Aviv. Le gouvernement de Paris a célébré la façon dont Veolia est le numéro un des investisseur français en Israël.
Si l’Occident se sent vraiment insulté par la colonisation israélienne de Jérusalem-Est, il dispose largement de quoi réagir. Les États-Unis pourraient stopper les exportations d’armes vers Israël et l’UE pourrait annuler les privilèges commerciaux qu’il a accordés à Israël. Après tout, ces privilèges étaient toujours censés être subordonnés au respect des droits de l’homme.
Pour des raisons stratégiques et politiques, ni l’Europe, ni l’Amérique ne veulent punir Israël. Tant qu’ils refuseront de le faire, leurs déclarations concernant Jérusalem-Est resteront pure hypocrisie.

* David Cronin est le correspondant de l’agence de presse Inter Press Service. Né à Dublin en 1971, il a écrit pour diverses publications irlandaises avant de commencer à travailler à Bruxelles en 1995. Son dernier livre, « Corporate Europe : How Big Business Sets Policies on Food, Climate and War » est publié chez Pluto Press http://www.amazon.com/Corporate-Eur….
7 novembre 2014 – Middle East Eye – Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.middleeasteye.net/column…
Traduction : Info-Palestine.eu – Naguib

 

Israël, la fin

6 novembre 2014

Ce court-métrage iranien a été diffusé en avant-première en août 2014 au théâtre de la Main d’Or. Écrit et réalisé par Farhad Azima en 2014, ce film offre une autre vision de l’avenir tel qu’il nous est présenté par les sionistes.

https://www.youtube.com/watch?v=b-N0go07toE#t=64

Une belle réalisation qui donne de l’espoir à la résistance antisioniste et qui change radicalement des fantasmes du cinéma américain et occidental en général.
———- Message transféré ———-
De : <[email protected]>
Date : 11 novembre 2014
Objet : Encore un adepte du complot anti-USA? (envoi d’un contact)

Imaginons… imaginons que ce soit vrai… ça fout les jetons, non?

************

Les laboratoires US de guerre biologique à l’origine de l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest

Par Francis A. Boyle

 

Voici la retranscription en français de l’interview récente du spécialiste en guerre biologique, Francis Boyle(*), auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet des armes biologiques américaines, dont celui paru en français aux Éditions Demi Lune “Guerre biologique et terrorisme“.

L’enregistrement audio de cette émission se trouve ici : http://prn.fm/cant-happening-102214/

* * *

De : Karine BALLON<[email protected]>

Date : 7 novembre 2014
Objet : Guy Labertit sur l’engagement de la france au Sahel et en RCA

 

Café Kafa Guy Labertit « La politique africaine de la France est décidée par les militaires « 

https://www.youtube.com/watch?v=nASPsYLNSaQ
———- Message transféré ———-
De : Thierry BRUGVIN <t[email protected]>
Date : 7 novembre 2014
Objet : [Inter_co_Afrique] Affaires africaines: 10 millions d’euros pour faire taire Pierre Péan

Affaires africaines: 10 millions d’euros pour faire taire Pierre Péan

07 novembre 2014 |  Par Karl Laske et Fabrice Arfi

Selon des documents obtenus par Mediapart, l’homme d’affaires Ziad Takieddine a offert, fin 2013, aux autorités gabonaises de surseoir à la parution d’un livre de Pierre Péan moyennant un versement sur le compte d’une société suisse, et l’emploi d’un ami du journaliste. Le porte-parole du président gabonais Ali Bongo accuse Pierre Péan d’avoir été partie prenante de ce « protocole » secret. Le journaliste dénonce une machination.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Si j’ai un papier là-dessus, je suis cuit », annonce, énigmatique, Pierre Péan à Mediapart. L’écrivain-enquêteur, qui a fait paraître début novembre Nouvelles Affaires africaines (Fayard), assure que le pouvoir gabonais cherche à « le salir » pour « le punir d’avoir dénoncé le système Bongo ». Et il est vrai que le porte-parole du président gabonais, Alain Claude Bilie By Nze, est en ce moment à Paris pour accabler l’écrivain. Selon des mails communiqués par l’officiel gabonais, Pierre Péan a été depuis un an au cœur d’obscures tractations avec lui : une demande d’argent formulée par des intermédiaires, puis une demande …

De : Jean louis Blaquier <[email protected]>
Date : 13 novembre 2014 09:00
Objet : Gabongo :pour combien de temps encore 

13 novembre 2014

#Gabon / Bongo selon Péan : faux diplômes, assassinats, tricheries électorales et usurpation d’identité

Nouvelles Affaires africaines (Fayard) n’est en librairie que depuis quelques jours, mais il fait déjà scandale. En tout cas au Gabon, où il n’est pourtant pas en vente. Pas tellement parce qu’il raconte que la campagne présidentielle de 2007 en France a été en partie alimentée par les caisses de Libreville à hauteur de plusieurs millions d’euros, mais parce que son auteur, Pierre Péan, s’en prend directement à Ali Bongo. Selon le journaliste, qui connaît depuis toujours tous les secrets de ce pays dans lequel il a travaillé et sur lequel il a écrit de nombreux livres depuis quatre décennies, Ali Bongo a notamment fait fabriquer de faux diplômes, il a commandité l’assassinat d’opposants. Mais le président gabonais serait surtout, et à double titre, un usurpateur. Il aurait largement triché lors de la dernière présidentielle. Il aurait surtout menti sur sa nationalité, ce qui, selon la Constitution, aurait dû l’empêcher d’être candidat à la magistrature suprême et donc de succéder à Omar Bongo.http://www.legrigriinternational.com/2014/11/gabon-bongo-selon-pean-faux-diplomes-assassinats-tricheries-electorales-et-usurpation-d-identite.html

———- Message transféré ———-
De :roger romain de Courcelles <[email protected]>
Date : 11 novembre 2014 10:22
Objet : Newsletter du blog Analyses, histoire, théorie, actualités, …

Bonjour,

Veuillez trouver ci-dessous les dernières publications du blog Analyses, histoire, théorie, actualités, … (http://histoire.skynetblogs.be/).

La France coloniale: EXTRAIT DE « CENT ANS DE CAPITALISME EN ALGÉRIE 1830-1930 »: « Histoire de la conquête coloniale »

La France coloniale: EXTRAIT DE « CENT ANS DE CAPITALISME EN ALGERIE 1830-1930 »: « Histoire de la conquête coloniale » :   LA HONTE: cette FRANCE des “droits de l’ Homme”, pays ex-colonialiste et toujours colonialiste, aujourd’ hui menacé par le “terrorisme”, qui n’ arrête pas de donner des leçons de démocratie et de…

Cette note a été publiée le 11/11/2014

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici

Vous pouvez vous désinscrire de cette newsletter en cliquant sur le lien ci-dessous ou en le copiant dans une fenêtre de votre navigateur web : http://histoire.skynetblogs.be/apps/newsletter/index.php?email=grianala%40yahoo.fr&subscribe=0&blog_id=1349&signature=6a993d10f1227d8b8e157a0d445853557e88db5e

 

———- Message transféré ———-
De : Allain Jules <[email protected]>
Date : 7 novembre 2014 08:48
Objet : MOUAMMAR KADHAFI. Merci qui ? La Libye s’enfonce peu à peu dans le chaos by Allain Jules

Les mamamouchis de la rectitude morale, surtout au ras des pâquerettes sont aux abonnés absents. Après l’assassinat macabre du frère Guide Mouammar Kadhafi, les maîtres chanteurs et menteurs médiatiques ont fait disparaître la Libye des radars médiatiques. Le Parlement libyen a été invalidé par la Cour suprême, surprenant les observateurs et prouvant que le pays […]Lire la suite

———- Message transféré ———-
De : Tsimok’i Gasikara <[email protected]>
Date : 8 novembre 2014
Objet : Burkina Faso, Venezuela, Palestine,Madagascar, USA, Russie, RDC, Afrique, Brésil, Côte d’Ivoire, Cuba

 

Coup d’état préventif d’Obama au Burkina Faso

Publié le 8 novembre 2014par tsimok’i Gasikara

Où l’on apprend qu’entre Obama et le Burkina Faso c’est une histoire qui ne date pas d’hier. Les admirateurs africains d’Obama risquent d’en prendre un coup, surtout s’ils font partie de ceux  nombreux qui admirent Sankara. ***** Wayne MADSEN Après Continuer la lecture →

Retrouvez l’intégralité des articles sur:
http://tsimokagasikara.wordpress.com/

Retrouvez-nous aussi sur Facebook:

https://www.facebook.com/tsimokygasikara

——— Message transféré ———-
De : Comm GTT INT GE <[email protected]>
Date : 12 novembre 2014 16:18
Objet : APPEL A TOUS LES PATRIOTES: SIT-IN PARIS Samedi 15/11/2014

POUR GRANDE DIFFUSION SVP

Pour le Président Ravalomanana, JM Koumba, les agents ACM et tous les prisonniers politiques qui sont victimes de l’arbitraire et de l’injustice;

 

Pour les millions de nos compatriotes qui sont bâillonnés , terrorisés, dans la misère profonde;

 

Pour la Patrie qui est sous la coupe d’un régime totalitaire;

 

Nous n’avons pas le droit de nous taire. Nous n’avons pas le droit d’être indifférents. 

Continuons notre mobilisation patriotique.

 

Préparez les pancartes.

 

Quand ils sont venus chercher les communistes,
je n’ai rien dit.
je n’étais pas communiste
Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,
je n’ai rien dit.
je n’étais pas  syndicaliste
Quand ils sont venus chercher les juifs,
je n’ai rien dit.
je n’étais pas juif
Quand ils sont venus chercher les catholiques,
je n’ai rien dit.
je n’étais pas catholique
Et, puis ils sont venus me chercher.
Et il ne restait plus personne pour protester
1942, Dachau – Pasteur Martin Niemöller, texte revu par Berthold Brecht.
Martin Niemöller est arrêté en 1937 pour « atteinte à l’Etat ». Il est emprisonné pendant 8 mois avant d’être envoyé aux camps de concentration de Dachau, où il reste interné jusqu’en 1945.

Commission Communication
GTT International – Genève
Collectif des Patriotes Malagasy

http://gtt-international.blogspot.fr/

 
       

 

« 90% des musulmans sont bêtes » Abdelwahab Meddeb (1946-2014)

Panamza

 

« 90% DES MUSULMANS SONT BÊTES » : L’AUTEUR DE « LA MALADIE DE L’ISLAM » EST DÉCÉDÉ AU TERME D’UN CANCER FOUDROYANT À L’ÂGE DE 68 ANS.

Jeudi 6 novembre, le Franco-Tunisien Abdelwahab Meddeb est décédé à la suite d’un cancer dépisté en juillet dernier selon son ami Benjamin Stora {http://panamza.com/amg}.

Producteur-animateur de France Culture, l’ancien éditeur a contribué à la promotion de la poésie arabe et de l’histoire du soufisme auprès des auditeurs de Radio France.

Il s’est également « accommodé» -selon son propre terme- du régime despotique de Ben Ali {http://panamza.com/amh}.

Quelques mois après la mystification israélo-américaine du 11-Septembre, Meddeb avait accompagné le développement de l’islamophobie hexagonale en publiant (en février 2002) un essai consacré à « la maladie de l’islam ».
Extrait : «Ce texte, écrit en français, sera lu par de nombreux lecteurs connaissant le français et concernés d’une manière ou d’une autre par le DRAME de leur origine islamique » {http://panamza.com/amk}.

En 2009, il co-rédigea un essai sur la « liberté » avec Nicole Bacharan, politologue et conférencière des réseaux atlanto-sionistes.

Interrogé en décembre 2009 par une radio suisse, Meddeb avait par ailleurs tenu, au détour d’une discussion sur les minarets, les propos suivants : « 90% des musulmans sont bêtes » {http://panamza.com/ami}.

La complexité du personnage -à la fois érudit de l’islam et caution intellectuelle de l’islamophobie politico-médiatique attisée depuis 2001- est illustrée par sa prestation face à Tariq Ramadan lors d’un débat animé en janvier 2008 par Frédéric Taddeï {http://panamza.com/amj}.

Dérapage révélateur : interrogé par Ramadan au sujet de son soutien envers Bush et de sa vision des victimes afghanes des bombardements de l’OTAN, Meddeb avait répondu (à 1h29) : « Pour moi, c’est collatéral ».

POST-SCRIPTUM : Abdelwahab Meddeb a reçu aujourd’hui l’hommage de Caroline Fourest {http://panamza.com/aml}

*** SOUTENEZ L’INFO-PANAMZA : http://panamza.com/6574***

———- Message transféré ———-
De : ReOpen911 <[email protected]>
Date : 7 novembre 2014 16:14
Objet : Newsletter N°50 – Octobre 2014

Aucune boîte noire retrouvée au WTC ? Des personnalités importantes remettent en cause la Version officielle

Alors que les disparitions d’avion continuent de faire les gros titres, de nouveaux éléments remettent en question le fait que certaines boîtes noires des avions du 11-Septembre n’ont jamais été retrouvées.

Des pompiers travaillant à Ground Zero en octobre 2001 affirment avoir retrouvé trois de ces quatre appareils pratiquement indestructibles. La localisation du signal (pinging) de l’un de ces enregistreurs de vol avait préalablement été annoncée par le directeur du Bureau de gestion des urgences de New York, et a été confirmée grâce à des détecteurs de fréquences radio.

Lisez cet article en ReOpenNews

 

LA VIDÉO DU MOIS

 

Interview de Richard Gage (fondateur d’AE911, l’association des architectes et ingénieurs pour la vérité sur le 11-Septembre) sur la chaîne parlementaire américaine C-SPAN (le 1er aout 2014)

Visionnez cette vidéo sur le compte Youtube de l’association AE911

De : jeff tonton <[email protected]>
Date : 6 novembre 2014
Objet : A visionner de toute urgence

« L’or, vers une hausse exponentielle… ou une interdiction pure et simple ? »

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Je voulais revenir sur certaines interrogations que vous êtes de plus en plus nombreux à me soumettre. Je souhaite ici partager avec vous une démarche d’honnêteté intellectuelle et de réflexion. Cela me semble particulièrement important. Il ne s’agit pas de dire LA vérité mais de tenter ensemble d’y voir plus clair et d’adopter la stratégie patrimoniale la plus pertinente à titre personnel.

Que se passe-t-il si le dollar s’effondre et pourquoi s’effondrerait-il ? Suite à une attaque de la Chine ou à une insolvabilité généralisée.

Que se passe-t-il si l’euro explose ? S’il y a un retour aux monnaies nationales ?

Que se passe-t-il si l’Italie ou la France font faillite ? Que s’est-il passé et que se passe-t-il en Grèce ou à Chypre ?

On se sait pas exactement ce qu’il va se passer, ni quand, on sait juste, et c’est une évidence, que nous arrivons au bout de quelque chose et qu’il faudra bien que de nouvelles solutions émergent. Mais elles ne seront pas mises en place avant une phase de destruction plus ou moins totale du système actuel.

Pour Harvey Organ, grand spécialiste de l’or, le gold ira entre 3 000 et 5 000 dollars l’once en décembre 2014 ! L’or va donc servir !!

Voici peut-être un début de réponse avec l’interview de Harvey Organ, spécialiste du marché des métaux précieux. Selon lui, la manipulation des cours de l’or et de l’argent prendra fin en décembre 2014, ce qui débouchera sur l’effondrement économique annoncé.

D’abord, il est un spécialiste très reconnu dans le domaine de l’or et son avis ainsi que son analyse sont tout aussi respectables et pertinents que celles de Pierre Leconte. Ni plus, ni moins.https://www.youtube.com/watch?v=tLo7xFkhJ3A#t=13

http://www.lecontrarien.com/lor-vers-une-hausse-exponentielleou-une-interdiction-pure-et-simple-06-11-2014-edito

———- Forwarded message ———-
From: Le Reseau Voltaire en francais <[email protected]>
Date: 2014-11-11
Subject: [Reseau Voltaire] Les principaux titres de la semaine
To: [email protected]

La Coalition divisée sur ses objectifs

par Thierry Meyssan

Damas (Syrie) |
Washington semble avoir abandonné sa carte du remodelage du Levant pour une autre. Cependant, l’échec du premier projet et la résistance de la population syrienne ne sont pas de bonne augure dans la réalisation de ce nouveau plan. Thierry Meyssan revient sur les réajustements qu’il exige et la division qu’il crée au sein de la coalition : d’un côté les États-Unis, Israël et l’Arabie saoudite, de l’autre la France et la Turquie.

 

Vladimir Poutine ne perçoit plus les États-Unis comme des « partenaires »

 

———- Message transféré ———-
De : Facebook <[email protected]>
Date : 11 novembre 2014 08:11
Objet :  Djamal Benmerad a partagé un lien : « Press release – Impact local des… »

Djamal Benmerad Djamal Benmerad a partagé un lien  : «  Press release – Impact local des…  » Press release – Impact local des entreprises multinationales : le grand silence shar.es Transparency International is the global civil society organisation leading the fight against corruption. J’aime · Commenter · Partager Vous recevez ce message car vous avez indiqué que Djamal Benmerad est un(e) ami(e) proche. Changer les notifications pour les amis proches.facebook

Djamal Benmerad
Djamal Benmerad a partagé un lien : « Press release – Impact local des… »
Press release – Impact local des entreprises multinationales : le grand silence

shar.es
Transparency International is the global civil society organisation leading the fight against corruption.
J’aime · Commenter · Partager
Vous recevez ce message car vous avez indiqué que Djamal Benmerad est un(e) ami(e) proche. Changer les notifications pour les amis proches.
Afficher la publication

De : jeff tonton <[email protected]>
Date : 12 novembre 2014
Objet : génial à voir d’urgence,

Comment déclencher une guerre et perdre un empire, par Dmitry Orlov – Le Contrarien Matin

 
           
Comment déclencher une guerre et perdre un empire, par …

Comment déclencher une guerre et perdre un empire, par Dmitry Orlov C’est un excellent papier de l’excellent Dmitry Orlov dont on peut ne pas partager les analyses …

Afficher sur www.lecontrarien.com Aperçu par Yahoo
 

De : Charles Espié <[email protected]>
From: [email protected]
Date : 8 novembre 2014
Objet  : Les Russies d’ailleurs #2

Voir l’e-mail dans votre navigateur

 une capitale islamo-chrétienne et euro-asiatique

Kazan, Tatarstan, capitale à deux têtes.

Nina FASCIAUX publié Jeudi 6 novembre 2014

Imaginons un être ordinaire, disons un Européen, un peu arrogant et bourré de préjugés sur le reste du monde. Certes, il est cultivé, mais il n’a accès qu’à l’information qu’on lui donne, et dont, un peu malgré lui, il se contente.

La mosquée Qolsharif derrière les murs du Kremlin de Kazan. Crédits: Vasily Aleksandrov/ TASS

Imaginons donc que cet homme, à la fois érudit et ignorant, se dise un jour que, n’ayant rien de mieux à faire, il pourrait ma foi !, se rendre en Russie, qu’a priori, il n’aime pas – mais qu’à cela ne tienne – ça lui fournira, au pire, une excellente occasion de râler un peu.

Comprenons bien que cet homme ne donnera plus jamais à la Russie une seconde chance puisqu’à la base, après tout – il s’en fout. Il s’interroge : où aller ?

Saint-Pétersbourg est beaucoup trop européenne, clinquante mais déjà trop vieille – à choisir, il préfère la Venise du Sud. Moscou a l’air si grise, si grande, si soviétique… non, se dit-il, ce serait prendre le risque de rester enfermé dans sa chambre d’hôtel, découragé par tant de ciment et d’immensité. Vladivostok, il ne l’envisage pas – d’ailleurs, il ne sait même pas la situer sur une carte, tellement c’est loin. Et la Sibérie, pense-t-il, est très certainement interdite aux étrangers.

Cet homme-là doit aller à Kazan. Kazan est proche et lointaine, orthodoxe et musulmane, dépaysante et familière. Elle désoriente et désempare de par ses deux aspects fondamentaux indissociables : elle est à la fois moderne – et berceau de la tolérance.

Vue sur le centre-ville de Kazan. Crédits: kzn.ru

Moderne, Kazan l’était par essence, bien avant les Universiades de 2013. La ville offrait alors une modernité toute russe et invisible à l’œil nu : ses bâtiments étaient délabrés, ses routes crevassées et poussiéreuses, ses infrastructures de transport – ancestraux. La contemporanéité de la ville résidait ailleurs, dans une énergie latente et asiatique, dans un cosmopolitisme unique : pour les trouver, il fallait gratter un peu, passer entre les minarets bleus de la mosquée Qolsharif et les églises qui s’écroulaient, s’enfoncer dans des tavernes rabougries.

Ainsi pouvait-on se figurer l’avant-garde de peuples (tatare et slave) qui cohabitent en paix sans en faire toute une histoire, voir partout la jeunesse qui éclot et les promesses paisibles qu’offrent l’islam conjugué à la chrétienté.

Kazan accueillait alors – déjà – des cultures et sous-cultures discrètes, qui ne se résumaient ni au folklore ni au classique – et ça transpirait jusque dans les murs qui s’effritaient.

Désormais, Kazan a un aspect moderne (esthétique) inédit en Russie. Avec les Universiades, elle a pris par intraveineuse et à coups de centaines milliards de roubles un bain de jouvence. Le parvis de la gare, qui ressemblait à n’importe quel autre sur la route du Transsibérien et sentait le rance, annonce maintenant la couleur : Kazan a fait un bond en avant de cinquante ans.

Les routes sont lisses, les façades des bâtiments flambant neuves : mais Kazan n’est pas Sotchi, et tout y à été fait avec retenue et élégance. Il vous faudra désormais gratter à l’envers pour retrouver l’obsolescence passée, faire un détour par des cours d’immeuble dissimulées où la peinture est encore défraîchie.

De par sa force tranquille émanant de l’alliance entre influences occidentales et orientales, Kazan est de toute première classe, son architecture originale et ses avenues immaculées ravissent l’œil occidental, écrasent de majesté l’arrogance des ignorants, et l’on y revient quand il le faut pour se souvenir que la Russie – c’est aussi et surtout ça.

Découvrez Kazan en vidéo:https://www.youtube.com/watch?v=slaAIeOyQfs

Sur le même sujet

  En route pour Kazan, capitale du Tatarstan

https://plus.google.com/+Lecourrierderussiecom/posts?utm_source=Le%20Courrier%20de%20Russie%20-%20Newsletter&utm_campaign=a65569cdf8-Newsletter11_7_2014&utm_medium=email&utm_term=0_76a16a0a15-a65569cdf8-167606149

De : « la-pensee-libre » <[email protected]>
Date : 9 novembre 2014
Objet : Un nouvel article sur le blog www.lapenseelibre.org

09/11/2014 13:16:05
> Un nouvel article sur le blog www.lapenseelibre.org

N°96 : Le Pic de l’empire

Tout empire a une fin largement déterminée par l’économie et le poids de son oligarchie devenue décadente. Il est donc particulièrement intéressant pour les chercheurs d’observer la chose au moment…

Pour lire la suite cliquez ici

 

N°95 – La portée symbolique et politique de la troisième victoire d’Evo Morales

Si une grande partie de l’Amérique latine vit aujourd’hui un processus démocratique et populaire de renaissance associé à l’affirmation de politiques visant au socialisme, la Bolivie connait un… http://www.lapenseelibre.org/article-n-95-la-portee-symbolique-et-politique-de-la-troisieme-victoire-d-evo-morales-124968288.html

© 2014 Le blog de la-Pensée-libre – Tous droits réservés

De : Bruno DRWESKI <[email protected]>
Date : 12 novembre 2014
Objet :  Photo chinoise et avenir du monde

Regardez cette photo, tout est dit par les Chinois, vêtements, place des chefs d’État, mains levées des Asiatiques …on peut s’étonner seulement que les USA aient accepté de figurer en telle position sur cette photo, c’est comme s’ils avaient signé par étape l’acte de leur capitulation en tant que super puissance …

La finesse d’un pays à l’histoire plurimillénaire a pris ici (et ailleurs ?) le dessus sur les vachers de l’ouest sauvage.

(le texte en français suit celui en anglais). En tout cas, l’Asie sort tête haute de son passé de souffrance coloniale.

Avis aux autres parties du monde…

http://lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.skynetblogs.be/archive/2014/11/12/la-caravane-des-routes-de-la-soie-et-le-canard-boiteux-8323938.html

Message du 12/11/14 04:03
De : « La Thalamège » <[email protected]>
Objet : LA CARAVANE DES ROUTES DE LA SOIE…

… ET LE CANARD BOÎTEUX  –

 

12/11/2014

La caravane des Routes de la Soie et le canard boiteux.

Pepe Escobar – 11 novembre 2014

« Photo de famille » des principaux dirigeants mondiaux, prise à Pékin, au cours du sommet de l’APEC (Asia-Pacific Economic Cooperation), le 10 novembre 2014. À gauche, debout derrière le Président Vladimir Poutine, Tony Abbott, Premier ministre australien, et au premier rang, à leur droite, le Président Xi Jinping.
http://lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.skynetblogs.be/archive/2014/11/12/la-caravane-des-routes-de-la-soie-et-le-canard-boiteux-8323938.html

 

———- Forwarded message ———-
From: Madaniya.info <[email protected]>
Date: 2014-11-12 14:07 GMT+01:00
Subject: A lire sur madaniya.info : le média civique et citoyen

Madaniya

L’opposition démocratique du Golfe en exil : contribution au site madaniya.info

www.madaniya.info s’honore de la responsabilité d’abriter au sein de sa rédaction des opposants démocratiques en exil en provenance des pays du golfe, dont la contribution se fera, pour des raisons de sécurité, sous le sceau de l’anonymat, par le biais de pseudonyme. La première contribution : « Dans quelle direction s’oriente la relation entre le Qatar […]

.

Lire la suite
La controverse de Poitiers 2/2

Les basanés de France : Pour la grandeur de la France et non sa mégalomanie ou son nanisme politique Paris – Le débat est cyclique, comme une fuite en avant, comme pour détourner l’attention sur les graves problèmes structurels de la France, le déficit abyssal de ses finances publiques, la faillite et l’impunité de ses […]

.

Lire la suite
La controverse de Poitiers 1/2

I. La bataille de Poitiers n’a sans doute jamais eu lieu Poitiers, haut lieu de la controverse coloniale, dispute à Toulouse le lieu d’une mythique bataille, qui n’a sans doute jamais eu lieu, en tout cas certainement pas à Poitiers, si tant est qu’elle ait jamais eu lieu, qui nourrit néanmoins la légende française et […]

.

Lire la suite
Non, nous ne sommes pas des « sales Français »

Par Alexandre Agneray et Sylvette Rougier, militants associatifs de la cause palestinienne et militants communistes. Non, nous ne sommes pas des « sales Français ». Poitiers, septembre 2014 – 100 ans après le début de la Première guerre mondiale, on ne nous fera pas adhérer à « l’Union sacrée ». Il faut condamner le plus vigoureusement le trafic de […]

.

Lire la suite

 

Madaniya

Dans quelle direction s’oriente la relation entre le Qatar et les Frères Musulmans.

www.madaniya.info s’honore de la responsabilité d’abriter au sein de sa rédaction des opposants démocratiques en exil en provenance des pays du golfe, dont la contribution se fera, pour des raisons de sécurité, sous le sceau de l’anonymat, par le biais de pseudonyme. Ci joint la première contribution en provenance du Qatar: Un document exclusif témoignant […]

.

Lire la suite

 

 

 

 

Cliquez pour répondre à tous

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,