Aller à…
RSS Feed

20 octobre 2020

Nucléaire : la véritable menace n’est pas l’Iran, c’est Israël !


Solidarité Palestine

Opinion

Nucléaire : la véritable menace n’est pas l’Iran,
c’est Israël !

Parti Anti Sioniste


Photo: D.R.

Mardi 25 novembre 2014

La séance plénière des discussions entre Téhéran et les six médiateurs internationaux pour son programme nucléaire s’achève à Vienne, le 24 novembre 2014 : date butoir du délai que l’Iran et les 5+1 (Russie, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Chine et Allemagne) s’étaient fixés pour mettre au point un accord assurant le caractère pacifique du programme nucléaire iranien, en échange d’une levée graduelle des sanctions internationales imposées contre l’Iran. Les deux parties ont convenu de prolonger le plan d’action conjoint jusqu’au 1er juillet 2015.

Pendant une semaine, l’Iran, les Etats-Unis, la Russie, la Chine, l’Allemagne, la France et la Grande-Bretagne ont mené d’intenses négociations et ont tenté de surmonter les obstacles pour parvenir à un accord.

Jeff Steinberg, rédacteur en chef de la Revue américaine Executive Intelligence, rapporte qu’« un groupe de 43 sénateurs républicains a écrit au président Barack Obama, le 19 novembre, pour lui signifier leur inquiétude à propos d’un rapport qui prévoit de contourner le Congrès et d’alléger significativement les sanctions, en vertu d’un accord global nucléaire avec l’Iran. » L’analyste politique américain estime que « les mesures anti-iraniennes prises par le Congrès sur l’accord nucléaire pourraient avoir été prises au nom du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ! »

L’Iran a répété, à maintes reprises, que ses activités nucléaires ont pour seul objectif de couvrir les besoins du pays en électricité et de fabriquer des radio-isotopes, nécessaires au traitement du cancer du million de ses citoyens. L’AIEA a mené, ces 10 dernières années, plus de 5 000 inspections obligatoires sur le programme nucléaire iranien, sans trouver d’arme atomique. Malgré cela, l’entité sioniste, manipulatrice et orgueilleuse, persiste et répète depuis 1992, que l’Iran va se doter de la bombe atomique dans les 3 années à venir et cherche, par tous les moyens, à saboter les négociations en cours.

C’est par ailleurs un comble de voir le gouvernement américain, qui possède plus que tout autre pays, des armes nucléaires et des armes de destruction massive, et qui est le seul à les avoir utilisées, se présenter comme le leader de la lutte contre la prolifération des armes nucléaires ! Les Etats-Unis ont, avec leurs alliés occidentaux, équipé l’entité sioniste d’armes nucléaires, faisant d’elle la véritable menace pour la région et pour le monde…

Parti Anti Sioniste

© www.partiantisioniste.com/

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,