Aller à…
RSS Feed

23 octobre 2020

LE « NON-ENRACINEMENT »: UN TOUR DE PASSE-PASSE THEORIQUE


LE « NON-ENRACINEMENT »: UN TOUR DE PASSE-PASSE THEORIQUE 

L¹argent contre enracinement

Par les pacifistes de Tubis

C’est intéressant si on compare bouffon avec la sociologie de l’islam dans la philosophie de l’Histoire de l’iranien ALI SHARIATI. Ce dernier voit dans CAIN (pas le sioniste étatsunien John Mac CAIN mais le héros négatif de la Bible – et du Coran aussi même si son nom n’apparaît pas explicitement dans le livre de l’islam…), qui était agriculteur, l’ « inventeur » de la propriété privée après l’appropriation des terres qu’il cultivait avec les siens.

C’est là qu’il est intéressant de comparer avec le soi-disant « non-enracinement » des Juifs (dont parle le bouffon criminel usraélo-parisien) car la propriété privée (des gens comme PROUDHON, ENGELS et MARX seront d’accord) signifie quand même le lot de malheurs pour l’Humanité (cette  même humanité issue d’ADAM selon la Bible et ce qu’elle a façonné de cultures, de religions et d’économies pa la suite): par exemple, capitalisme, misère, abominations, sionisme, racisme, etc.
CAIN tua ABEL qui était, fait remarquer SHARIATI, éleveur chasseur-cueilleur, soit l’ « ancêtre » et l’inventeur » des sociétés basées sur la non-propriété ou la « propriété collective » (forêts, « je consomme ce dont j’ai besoin sans m’approprier la source », etc.). Ces sociétés sont celles dont les valeurs centrales étaient la paix, l’amour…
Par conséquent, voir ce BERNARD LEVY revendiquer, à coups de citations (y compris de la Bible avec tous ces patriarches « qui n’avaient pas de problème avec l’argent » selon lui… Au fait, il a oublié de citer Job qui avait un bon job puisqu’il avait des immenses troupeaux de chameaux, chèvres….) le « non-enracinement », et dont la filiation serait donc avec le pacifiste ABEL, pose des problèmes (sans parler de l’occupation d’Usrael qui est peut-être, aussi, selon lui, du « non-enracinement » – Il faudrait aussi citer ce passage délicieux de l’Ancien Testament où les Hébreux sont invités à déposséder les peuples qu’ils trouvent là avec leur enracinement, leur culture, etc…..).
 

Par Les Pacifistes de Tunis (écrit très vite, sur le vif)

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,