Aller à…
RSS Feed

1 novembre 2020

Comme au bon vieux temps de Bourguiba et Ben Ali


oct 25  2015

Comme au bon vieux temps de Bourguiba et Ben Ali

PAR LES PACIFISTES DE TUNIS

C’est vain et une perte de temps. C’est le président de la république lui-même (et toute la clique qui a fait un Coup d’Etat atlantiste nommé « révolution de jasmin » et « société civile ») qui doit être « limogé », pas le ministre de la défense.

Tout est une question d’OTAN. Tunisie Verte feint d’ignorer que la Tunisie est devenue Allié majeur non encore membre de l’OTAN, comme suite à la collaboration militaire du président ESSEBSI lors de l’invasion de la Libye.

Encore un signe est le « Prix Nobel de la Paix » évidemment sponsorisé et mis dans le pipeline par les USA.

Les Algériens doivent savoir que la Tunisie est un pays désormais donneur de leçons en « démocratie », en « révolution », en « société civile » et qui brandit maintenant son diplôme de l’OTAN (pour son invention de la collaboration de classe atlantiste).

Dans ce pays dima-cratique, le Livre Vert est interdit. Hisser un drapeau vert est encore hyper risqué. Pire, on doit regarder la chaîne subversive et ressuscitée de la Jamahiriya en cachette, à volets fermés, comme au bon vieux temps de Bourguiba et Ben Ali.

Comme exemple de de la néocolonisabilité tragique de la Tunisie, il n’y a pas eu pas une seule manifestation contre l’entrée dans l’OTAN.

Seul, un parti salafiste a exprimé son mécontentement…

Par Les Pacifistes de Tunis (écrits sur le vif)

 

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,