Aller à…
RSS Feed

20 octobre 2020

« La zone tampon devra être évacuée par les Kurdes syriens »


IRIB- Au seuil de l’organisation du Sommet du G-20, en Turquie, le président turc a, encore, une fois, appelé les dirigeants du monde entier à soutenir le plan d’Ankara, censé créer une zone tampon, à l’intérieur des frontières syriennes. Il a réaffirmé que cette région devrait être évacuée par les Kurdes syriens.

Au cours d’un discours, tenu à Ankara, devant un parterre d’hommes d’affaires, le Président turc, Recep Tayyip Erdogan, a souligné : «Le conflit syrien constituera le thème central du Sommet du G-20, à Antalya».
Cette requête de M. Erdogan s’est heurtée, jusqu’à présent, à la réaction glaciale des dirigeants du monde. «Il faudrait franchir des pas plus réels, en vue de dénouer la crise sévissant en Syrie, et notre proposition de créer une zone tampon, dépourvue de toute violence, en fait partie», a lancé le président turc.
« Cette région, a-t-il réitéré, devra être évacuée par les miliciens, les terroristes de Daech et les Kurdes syriens ».
Il n’est pas, encore, précisé comment la zone tampon, proposée par la Turquie, sera formée, mais les médias d’information turcs n’ont pas rejeté l’éventualité d’opérations militaires de la part d’Ankara.

Nov 12, 2015 12:25 UTC

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,