Aller à…
RSS Feed

30 novembre 2020

TERRORISME. Mali : fusillade en cours à Bamako, près d’une centaine d’otages retenus


TERRORISME. Mali : fusillade en cours à Bamako, près d’une centaine d’otages retenus

MAMAFRIKA TV

MamAfrika TV | Par Alain Ngoye & Allain Jules

BAMAKO, Mali – L’hôtel Radisson de Bamako a été attaqué tôt ce matin par des hommes en armes. Quelque 80 otages ont été libérés pour l’instant dans ce grand hôtel international de la capitale malienne Bamako, a annoncé vendredi la radiotélévision publique malienne (ORTM). Le président malien Ibrahim Boubakar Keita (IBK), qui se trouvait à N’Djamena pour une réunion régionale consacrée au terrorisme dans le Sahel a quitté vendredi la capitale tchadienne.

>>> Suivez-nous sur Facebook

>>> Suivez-nous sur Twitter 

Message du président IBK : « Je déplore ce qui se passe au Mali. Les forces maliennes se sont déployées pour libérer les otages. Déjà quelques otages ont été libérés. Je lance un appel au calme et à la sérénité au peuple malien ».

Une fusillade est en cours à Bamako ce vendredi matin à l’hôtel Radisson, situé au centre de la capitale malienne, dans un quartier d’affaires. Au moins 100 otages sont encore retenus par les assaillants, au nombre probablement de trois.

maliDans cet hôtel, il y a essentiellement une clientèle européenne et de richissimes africains. L’homme le plus riche d’Afrique, le nigérian Aliko Dangote y a séjourné récemment et a quitté le Mali hier. Dans un tweet, il a démenti être pris en otage.

dangoté

Des individus armés ont pénétré au sein de l’hôtel. Il s’agirait d’un groupe terroriste lié à Ansar Dine, qui menace les intérêts des occidentaux. Il est aussi possible que ce soit Boko Haram ou d’autres groupes terroristes. Au moment où nous rédigeons cet article, on parle déjà d’un bilan de 3 otages tués par les terroristes, l’assaut est toujours en cours.

La France a envoyé sur place une trentaine de membres du GIGN. L’armée malienne a investi l’hôtel et il semble que les terroristes se soient rendus au dernier étage de l’immeuble…Ils n’ont toujours pas de revendication…

D’autres informations à venir…

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,