Aller à…
RSS Feed

4 mars 2021

De retour au Bénin, Kemi Seba annonce la couleur


De retour au Bénin, Kemi Seba annonce la couleur

De retour au Bénin, Kemi Seba annonce la couleur


Il était annoncé du côté de Cotonou ce jour. L’activiste panafricaniste Kemi Seba est effectivement rentré à Cotonou ce dimanche. Face aux journalistes, il s’est exprimé sur son retour, ses prochaines activités et a salué la jeunesse africaine.

Afrique : Kemi Seba expose le but de son combat et annonce son retour au Bénin

Kemi Seba est heureux de retrouver la terre de ses ancêtres, c’est en substance le message qu’il a délivré à son arrivée à l’aéroport de Cotonou. 

Revenir sur la terre de mes aïeux a un sens profond (…) le Bénin est ma patrie, c’est la terre de mon père et c’est un honneur d’être ici présent. En ce début du 21e siècle quelque chose de profond viendra d’ici au Bénin. L’afrique est mon pays, le Bénin est ma patrie. Nous n’avons pas d’arme si ce n’est notre courage.” a entres autres déclaré l’activiste franco-béninois.

Un retour qui est une première étape

Il a également salué le courage de la jeunesse africaine qui pour lui est véritablement déterminée à changer les choses sur le continent. Il a annoncé que ceci était une première étape et qu’il s’agit ensuite pour lui de faire des tournées à partir du Bénin dans la zone franc pour essayer de sensibiliser le maximum de jeunes possible.

Affirmant avoir très bien été accueilli par la police et le service de l’aéroport, il a rappelé qu’il a quitté l’Afrique dans des conditions difficiles. Il a profité pour lancer un message au président sénégalais Macky Sall et Alassane Ouattara:

Que ces derniers sachent que la jeunesse africaine n’est plus disposée à courber l’échine, la jeunesse africaine est plus que déterminée à obtenir sa liberté. Le FCFA n’est qu’un chapitre… La souverainté africaine c’est la fin des bases militaires, le fait que la jeunesse profite de ses propres richesses.

Un nouvel appel au boycott progressif des produits français

Kemi Seba a également annoncé vouloir sensibiliser les jeunes à consommer local au Bénin. Se disant conscient du fait qu’on ne peut boycotter tous les produits français, il se dit être dans une démarche progressive pour pousser les populations à enrichir le marché local, et par la même occasion sanctionner la France.

Mettre à jour son passeport béninois

S’il va bientôt effectuer une tournée dans la sous-région, Kemi Seba veut également remettre à jour ses documents béninois:

je suis là pour aussi mettre à jour mon passeport béninois, parce qu’il est nécessaire que je puisse voyager de la manière la plus simple et libre aussi dans la CEDEAO parce qu’il y a des tas de choses à faire, des tas de plan de résistance à effectuer.

Pour finir, il a également eu un message à l’endroit des “relais de la Françafrique” : “Na gba to mènou wé di Tcha hoho“, un clin d’oeil à ses fans béninois!

Plus d’histoires deAFRIQUE

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,