Aller à…
RSS Feed

21 novembre 2019

Témoignage d’un Gilet Jaune Victoire 06 qui a participé au rassemblement de Genève


Les Gilets Jaunes Victoire 06 à Genève

Témoignage d’un Gilet Jaune Victoire 06 qui a participé au rassemblement de Genève

Le Cannet, vendredi 30 août 2019, 4 heures et demi du matin. En route vers Genève en car. La nuit fut brève et la détermination intense. On est là ! On ne lâche rien ! Après différents arrêts, Fréjus, Le Cannet-des-Maures, Toulon et Marseille, nous voici tous ensemble, entre amis, souvent en famille, pour aller porter devant le siège de l’ONU à Genève notre colère contre les violences policières toujours impunies et scandaleusement anti-peuple, violences au service de l’oligarchie et de la finance cosmopolite qui gangrène Notre France.

Notre voyage est long mais quel bonheur de vivre ces moments forts si forts de fraternité. Nous sommes le contraire de ce pouvoir malsain qui n’a de cesse de diviser les Français. Le jour se lève peu à peu. Nous voici arrivés chez nos frères de combat Gilets Jaunes de Mésinges, Thonon-les-Bains (74) que nous tenons à remercier chaleureusement pour leur organisation pleine d’attention, pour leur accueil si chaleureux chez eux et pour ce pique-nique pittoresque au bord du lac Léman. Que tout cela fait chaud au cœur ! Merci les amis et encore une fois la fraternité est là et se consolide à chaque jour qui passe. Tu comprends Manu ?

Nous voici à Genève, samedi 9h, place des Nations devant l’ONU. La police est très discrète, presque invisible.
13h nous commençons à construire la chaîne humaine pour rejoindre les Gilets Jaunes partant de Ferney-Voltaire.
15h30 nous convergeons tous vers l’ONU, la vague jaune arrive en chantant et, en bons Gaulois réfractaires, nous faisons une entorse aux consignes policières suisses qui voulaient nous cantonner sur les trottoirs : nous avons pris toute la route. C’était beau ! Cela avait de l’allure et de la dignité. C’était français.
Entre 16h et 18h les médailles d’honneur furent remises aux victimes des violences oligarchiques. Puis un discours très objectif et pertinent fut prononcé par un camarade dénonçant la politique de ce troupeau de menteurs appelés représentants. La remise du flambeau sur ces atroces violences à un responsable de l’ONU fut reportée – il faisait si beau qu’il était peut-être mieux d’aller se baigner dans le lac Léman – ce responsable serait Michèle Bachelet (vidéo ci-dessous). Toujours est-il que ce « Machin », comme le désignait le général de Gaulle, ne pourra pas faire grand-chose, mais notre démarche s’inscrit dans la symbolique.
Gilets Jaunes ONU Genève 31 août 2019

19h, nous regagnons notre car, fatigués mais avec encore plus de force et de convictions pour continuer le combat.
Cette convergence entre Français et Suisses est bien palpable. Elle est significative de notre combat universel, et de celui de tant d’autres pays, notamment à Hong-Kong ou en Algérie où ce combat est occulté par nos médias corrompus.

Nos représentants élus, mais téléguidés par la finance, peuvent user d’armes de guerre, de leurs médias de propagande, de leur police anti-peuple, de leur justice politique, des menaces, des persécutions, des insultes et humiliations, nous ne lâchons rien !

Gilets-Jaunes-acte-9-Nice-samedi-12-janvier-2019-violences-policieres

Gilets Jaunes Acte 9 Nice Place Masséna Samedi 12 janvier 2019
Dénonciation des violences policières

Leur bilan – non exhaustif – qui dénombre 12 morts, 30 mutilés à vie, 157 blessures graves entrainant des séquelles à vie – si, si ! monsieur Macron – mais encore 2400 blessés, des milliers de gardes à vue, 1800 condamnations, ce bilan d’une répression aveugle et indigne de la France ne nous affaiblit pas. La victoire approche et votre jugement aussi !

Vive les Gilets Jaunes !
Vive le Peupe !
Vive la France Libre !

Plus d’histoires dedemocratie directe

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,