Aller à…
RSS Feed

23 septembre 2020

Les Gilets Jaunes de la Victoire prônent le Bien Commun


Increvables, résolus, opiniâtres, les Gilets Jaunes de Cannes occupaient ce samedi 1er août 2020 le Rond-Point de la Victoire.

Malgré la chaleur ils sont venus ce samedi encore à la rencontre des automobilistes qui, souvent, leur expriment leur sympathie. En klaxonnant certes, mais aussi par des mots d’encouragement très précieux et parfois aussi une participation dans la cagnotte.

Les tracts étaient remis aux automobilistes qui le souhaitaient, et notamment ce communiqué dans lequel les Gilets Jaunes placent leur action sur un axe éthique : Le Bien affronte le Mal, avancent-ils. La seule idéologie qu’ils revendiquent est celle du Bien Commun. Voilà pourquoi ils ne doutent pas de leur victoire.

Communiqué des Gilets Jaunes de Cannes

Nous, Gilets Jaunes, Gilets Jaunes de France unis fraternellement dans le même combat, le vrai, celui de désigner le véritable ennemi.
Le désigner, sans nous dissoudre dans le piège sociétal, arme absolue de cette minorité dont l’ingénierie sociale est de toujours diviser pour mieux régner.
Minorité qui organise vicieusement la violence, le terrorisme, la terreur sanitaire, physique et intellectuelle. Son objectif est l’abolition de nos libertés pour s’enrichir, s’enrichir encore plus.

Vous êtes des esclavagistes, nous sommes Gilets Jaunes. Désormais le Bien affronte le Mal !

Nous le savons, maintenant vous le savez aussi, nous n’avons pas peur !
Vous les partis politiques, tous les partis politiques, vous les dirigeants syndicaux, vous les ordres constitués, corrompus, êtes là pour permettre à vos maîtres de faire leurs basses besognes aux dépens du Peuple, des Peuples, en contrepartie de votre pitance indignement méritée.
La seule idéologie doit être et sera celle du Bien Commun, sans corruption, sans chantage, sans pédocriminalité en bande organisée.

Vous êtes la Haine ! Vous êtes le complot !

Le 17 novembre 2018, les Français en colère se levaient pour dénoncer le pillage de nos richesses communes, exiger leur part légitime, protéger leur culture, leur Histoire, leur patrimoine, leur identité nationale, leur souveraineté, la France.
Nous chasserons les usurpateurs, et…, décembre 2018 fut le premier coup de semonce.
Vous nous avez vendu la révolution française bancaire et sa république de pourris comme étant la liberté, l’égalité et la fraternité, nous vous opposons aujourd’hui le Bien Commun, la révolution du Peuple contre la Banque, banque responsable de toute la cruauté se répandant sur notre planète.
La banque, Rothschild et Cie, nous savons qui vous êtes et l’éveil des Êtres Humains sera votre perte définitive.
Notre combat ne s’arrêtera pas, nous ne lâcherons rien, vos milliards et vos milices n’y changeront rien, les peuples du monde se réveillent et tous ensemble nous nous affranchirons de cette oligarchie néfaste à l’humanité.
Les Gilets Jaunes ont des dents, un cerveau et du travail mais surtout de la dignité, de la détermination pour que nos enfants ne soient plus jamais, oui JAMAIS, sous le joug du Mal.
Amis de toutes origines, de toutes confessions, la victoire approche, notre liberté est non négociable, son chemin est celui de la Victoire finale ! Notre combat est international, nous vous chasserons. Nous vaincrons ! Nous triompherons !!

Vive le Peuple de France
Vive les Êtres Humains
Vive la France Libre et Éternelle !

Le ralentissement au rond-point facilite la lecture des panneaux.

Gilets Jaunes Cannes - Rond-point Victoire Cannes - 1er août 2020

(cliquer sur l’image pour l’agrandir)
Au passage :
Liberté totale de l’humain – Non au puçage-traçage-fichage
Hommage au Pr Raoult – Buzin-Salomon, Gouvernement, menteurs de bande organisée
Non à l’Euro – Souveraineté monétaire et souveraineté du Peuple
Face à l’indifférence générale, demain est annulé
Où sont les morts de la grippe 2019–2020 ? Le Covid-19 les a guéris !
Loi Rothschild-Pompidou-Giscard 1979 : dette illégitime 2 400 milliards, intérêts illégitimes 42 milliards par an ‑Rendez l’argent volé au Peuple
LAREM rétablit l’esclavage, les syndicats négocient le poids des chaînes

Plus d’histoires dedemocratie directe

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,