Aller à…
RSS Feed

5 octobre 2022

ÊTRE ANTICOLONIALISTE EN FRANCE, EST-CE DÉTESTER LA FRANCE ?


ÊTRE ANTICOLONIALISTE EN FRANCE, EST-CE DÉTESTER LA FRANCE ?

image.pngDe : Bruno DRWESKI <[email protected]> Date: mar. 1 mars 2022 le racisme décomplexé des journalistes occidentaux

Voir traduction française de ces « perles » des médias occidentaux …
Il faut aller jusque dans un média …indien pour les trouver rassemblées.

  1. BBC « C’est émotionnellement très difficile pour moi parce que je vois des Européens, blonds aux yeux bleus être tués ».

Député Procureur en Chef d’Ukraine, David Sakvarelidze

  1. Chaine CBS (États Unis) « Ce n’est pas l’Irak ou l’Afghanistan… nous parlons d’une ville [ukrainienne] relativement européenne, relativement civilisée. »
    Journaliste à CBS, Charlie d’Agata
  2. Al-Jazeera English (Qatar) « Ce qui me touche en les regardant [les réfugiés], c’est la manière dont ils sont habillés. Ce sont des gens prospères, de classe moyenne. C’est évident que ce ne sont pas des refugiés essayant de s’échapper du Moyen Orient… ou d’Afrique du Nord. Ils ressemblent à des familles européennes qui pourraient être des familles voisines ».
    Peter Dobbie, présentateur sur Al Jazeera
  3. BFM TV (France)« Nous sommes au 21ième siècle, nous sommes dans une ville européenne et nous voyons des missiles de croisière
    comme si nous étions en Irak ou en Afghanistan,c’est inimaginable. »
  4. Le Daily Telegraph (Royaume Uni) « Ils nous ressemblent tellement. C’est ce qu’il y a de plus choquant. L’Ukraine est un pays européen. Ces gens regardent netflix et sont sur Instagram.
    La guerre n’est plus quelque chose qui arrive aux populations pauvres et lointaines. Ça peut arriver à tout le monde ».

    Daniel Hannan
  5. ITV (Royaume Uni) « L’impensable est arrivé. Nous ne parlons pas d’un pays en voie de développement, d’un pays du tiers monde, nous parlons de l’Europe ».
  6. BFM TV (France)« C’est une question importante, nous ne parlons pas de Syriens en train de fuir, nous parlons d’Européens ».
  7. Chaine NBC (États Unis)« Pour être directe, ce ne sont pas des réfugiés de Syrie, ce sont des réfugiés d’Ukraine… Ils sont chrétiens, ils sont blancs. Ils nous ressemblent beaucoup ».
    Kelly Cobiella, journaliste chez NBC.

We’re Europeans, Christians, Whites! – Indian Punchline

https://www.indianpunchline.com/were-europeans-christians-whites/

...Evidemment les bombardements quotidiens de Sanaa, Gaza, Tripoli,  …Donietsk l’oubliée aussi, etc. ne nous touchent pas autant. Ce qui choque ces journalistes (et le public qui s’y abreuvent),

c’est que le cercle des populations bombardables se rapproche de « nous » alors que, jusque là, c’était réservé aux « basanés »…et c’étaient « nos » gouvernements qui bombardaient le plus souvent,

nous n’étions donc pas vraiment concernés. Certes Belgrade, c’était déjà cela, mais c’étaient des Serbes, visiblement des « Balkaniques » pas trop blonds.

We’re Europeans, Christians, Whites! – Indian Punchline
Ukrainian ‘refugees’ wait at a train station in Zahony, Hungary, a border town with Ukraine, February 26, 2022

 VID-20220228-WA0004.mp4

Marcel @realmarcel1

Quand une journaliste polonaise explique la différence entre les bons et les mauvais réfugiés, forcément, c’est à gerber. Cette forteresse raciste n’est pas mon Europe

http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2022/03/quand-une-journaliste-polonaise-explique-la-difference-entre-les-bons-et-les-mauvais-refugies-video.html

COMMENT COMPRENDRE CETTE DISCRIMINATION DES AFRICAINS AUX PORTES DE L’EUROPE?

Afrique Média Sortie le 4 mars 2022

-07:10- https://www.youtube.com/watch?v=_gQe26KLE0k

De : C. K. <[email protected]> Date: jeu. 17 mars 2022 à 13:38

Camerounais bloqués en Ukraine : les familles implorent les autorités d’agir • FRANCE 24

Depuis le début de la guerre, de nombreux Camerounais sont bloqués en Ukraine. Les familles implorent les autorités d’agir. #Cameroun #Ukraine #Guerre Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : https://f24.my/YTfr En DIRECT – Suivez FRANCE 24 ici : https://f24.my/YTliveFR Retrouvez toute l’actualité internationale sur … https://www.youtube.com/watch?v=gES5Y8VMGmQ

De : Madaniya <[email protected]> Date: ven. 4 mars 2022

Pour les médias français il faut sauver les Blancs :

 ils sont différents des Arabes et des Noirs  
madaniya.info Publié le 28 février 2022
Intitulé « Stop au racisme dans la guerre »,

le communiqué relève « que plusieurs citoyens d’origine africaine sont confrontés à la persécution, à la xénophobie, au racisme, à la discrimination raciale de la part des autorités ukrainiennes.
« Selon les informations parvenues à nos organisations ainsi que des témoignages recueillis auprès de victimes, la police ukrainienne empêcherait l’évacuation des ressortissants d’origine africaine.

A cela s’ajoutent les actes xénophobes orchestrés par les autorités polonaises qui procèdent de manière sélective à l’autorisation d’entrée des personnes fuyant la guerre sur des critères liés à leur couleur de peau.

C’est ainsi que plusieurs citoyens africains sont retenus à la frontière Ukraine-polonaise, poursuit le communiqué.
https://lemediaen442.fr/ukraine-pour-les-medias-francais-il-faut-sauver-les-blancs-ils-sont-differents-des-arabes-et-des-noirs/


«Comment j’ai pu fuir Kiev…»

03/03/2022 Hafid Azzouzi

 

 «Des scènes vraiment difficiles à décrire. C’est un véritable cauchemar.

Nous avons passé des heures et des heures à faire la queue au poste frontalier, où des policiers nous poussaient, parfois avec des matraques.» / Photo : D. R.

Témoignage d’un Algérien en Ukraine :

Il s’appelle Younès Ouharchaou. Il est étudiant à Kiev, où il travaille parallèlement pour subvenir à ses besoins. Ce jeune originaire de Tigzirt, dans la wilaya de Tizi Ouzou, a, dit-il, vécu, avec d’autres étudiants algériens, l’enfer pour fuir l’Ukraine. Il a passé, raconte-t-il, des moments difficiles dans sa mésaventure. «J’étais dans une ville relevant de Kiev. Avec la situation actuelle, elle est devenue une zone très sensible où le risque est omniprésent, car elle n’est pas loin de l’aéroport militaire», nous confie-t-il.

https://elwatan-dz.com/temoignage-dun-algerien-en-ukraine-comment-jai-pu-fuir-kiev

Les survivants de l’enfer
Saïd BOUCETTA  03-03-2022
L’obsession des agents consulaires n’est pas tant le rapatriement des citoyens déjà sauvés de la guerre, mais de n’oublier personne en Ukraine

Le rapatriement des étudiants algériens de l’Ukraine débutera incessamment. Des dizaines d’étudiants algériens sont confrontés à la difficulté de quitter sereinement le territoire ukrainien.

Cette situation ne saurait durer, en raison de l’interpellation énergique d’Alger qui a obtenu de la part de la Pologne, la Roumanie, la Hongrie et la Moldavie

un accord ferme d’ouvrir leur frontières aux ressortissants algériens.

https://www.lexpressiondz.com/nationale/les-survivants-de-l-enfer-354154

 

De : Mustapha BOURAS <[email protected]> Date: dim. 27 mars 2022 à 12:42

Date: mar. 29 mars 2022 à 19:10
Subject: MICIC-Lettre aux Ambassades Africaines-Ukraine 2022.pdf

 MICIC-Lettre aux Ambassades Africaines-Ukraine …

Subject: Le processus de pillage des Africains!!

Merci Hassan!!!

 f10e3a4a-bec0-4742-9084-23fb274a76a1(1).MP4

Si avec cela les Africains ne retroussent pas leurs manches… alors ils existent pour être exploités et sous-développés avis…. Il faut se mettre au travail , s’unir et s’engager même avec de modestes moyens.
Mustapha

Subject: Commission européenne sur le racisme

IMG-20220315-WA0008.jpg

(72 Ko)

De :  Aissa Benzouaoui  <G1> Date: dim. 13 mars 2022 à 14:15
Regardez sur YouTube – les débuts de la guerre d’Algérie »

« 1er novembre 1954, la Toussaint rouge »

imineo Documentaires   Sortie le 25 février 2022

1:06:21 En cours de lecture.La Toussaint rouge, parfois appelée Toussaint sanglante, est le nom donné en France à la journée du 1er 1h 06  La Toussaint rouge, parfois appelée Toussaint sanglante, est le nom donné en France à la journée du 1er novembre 1954, durant laquelle le Front de libération nationale (FLN) manifeste pour la première fois son existence en commettant une série d’attentats en plusieurs endroits du territoire algérien, à l’époque sous administration française. Cette journée est rétrospectivement considérée comme le début de la guerre d’Algérie (1954-1962) et elle est devenue une fête nationale en Algérie Ali Haroun (ancien responsable à la Fédération de France du FLN), Robert Davezies (prêtre diocésain), Constantin Melnik (coordinateur des services de renseignement auprès du Premier ministre), Raymond Muelle (écrivain, ancien officier parachutiste).

https://youtu.be/hvUuM-sfLEY

De :  NOUAR Morade <[email protected]>, Date: ven. 18 mars 2022 à 08:07
« C’était la guerre d’Algérie »,

la série de 5 documentaires à ne surtout pas rater

(VIDÉOS)  Découvrir

À l’occasion du 60e anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie, France 2, en partenariat avec France Inter, ont proposé 2 soirées spéciales autour de la série documentaire événement de Georges-Marc Benamou, écrite avec Benjamin Stora. https://topdestinationsalgerie.com/cetait-la-guerre-dalgerie-la-serie-de-5-documentaires-a-ne-surtout-pas-rater-videos/

Les ratonnades d’Alger par Sylvie Thenault

[Message tronqué]  Afficher l’intégralité du message

17 pièces jointes

Prévisualiser la vidéo YouTube COMMENT COMPRENDRE CETTE DISCRIMINATION DES AFRICAINS AUX PORTES DE L’EUROPE?Prévisualiser la vidéo YouTube Camerounais bloqués en Ukraine : les familles implorent les autorités d’agir • FRANCE 24Prévisualiser la vidéo YouTube 1er novembre 1954, la Toussaint rouge – les débuts de la guerre d’Algérie

Partager

Plus d’histoires deCulture