Aller à…
RSS Feed

29 juin 2022

Les Grosses Orchades, les Amples Thalamèges, le blog


 

 

 

 

 

 

 

 

Ah, elles doivent bien rire, les baleines !

 

 

En suivant la feuille de route /11

 

(C’est presque du « au jour le jour ». Pas notre faute…)

 

(Et la surabondance de matière nous a incités à scinder les nouvelles du jour en deux volets : l’un consacré à l’aspect financier des choses, l’autre à l’Ukraine et à tout le reste.)

 

 

« Un peuple de moutons finit par engendrer un gouvernement de loups »

Agatha Christie

 

 

Alors que tant de Français meurent d’envie de les expulser, eux…

 

Les expulsions de diplomates russes : ce n’est pas le temps de la diplomatie

 

Karine Bechet Golovko – Russie Politics – 5.4.2022

 

 

 

 

Il y a un temps pour chaque chose. Aussi désagréable que cela puisse paraître, ce n’est pas le temps de la diplomatie. La Russie a beau s’évertuer à s’accrocher envers et contre tout, contre son intérêt même, aux mécanismes diplomatiques, c’est le temps du combat. Celui de la diplomatie reviendra ensuite, quand l’une des parties considèrera avoir perdu. En attendant, les diplomates sont instrumentalisés comme des munitions et s’ils ne savent pas se battre, ils feront perdre leur pays. Le monde atlantiste a clairement précisé la chose en expulsant les diplomates russes, en leur niant le statut de diplomates, en en faisant des espions. La France suit le mouvement et annonce des expulsions massives.

Le ministère français des Affaires étrangères l’a déclaré hier, la France entre dans la danse des expulsions de diplomates russes :

Lire la suite…

Source : http://russiepolitics.blogspot.com/2022/04/les-expulsions-de-diplomates-russes-ce.html#more

 

 

Faut-il avouer que nous n’arrivons pas plus à nous passionner pour l’élection présidentielle des voisins que s’il s’agissait d’une élection belge ? Et les Gilets Jaunes, ils en pensent quoi ? On dirait que ça n’intéresse personne de leur demander leur avis.

Elle passionne, certes, les gens qui craignent l’immigration en cours comme ils ont craint les immigrations italienne, espagnole et portugaise (dans l’ordre), comme ils trouvaient insupportable la présence des juifs avant et pendant la (dernière) guerre, tout en se livrant avec délices aujourd’hui à la domination du pire noyau d’entre eux, qui, du coup, ne font plus peur à personne. Va comprendre, Charles !

Donc, en cette quasi veille du « premier  tour », le scandale McKinsey fait des vagues (dans la presse alternative), tandis que le PNF à François Hollande freine des quatre fers pour qu’elle n’empêche pas le candidat élu d’avance de rester dans son fauteuil.

 

 

Piqué chez Mai 68

 

Et cette vidéo oublie que le fils à Fabius est le chef français de McKinsey et que Fabius est le chef du conseil constitutionnel

 

anonyme – 6.4.2022

 

Voir la suite…

 

ource : https://mai68.org/spip2/spip.php?article11305

 

Pourtant, le scandale McKinsey, ce n’est pas seulement du fric (beaucoup de fric), c’est aussi des vaccins, des ausweiss sanitaires, quelques abus de pouvoir, etc. etc. Non, nous n’avons pas dit sang contaminé. C’est vieux ça. Soyez sûrs qu’il y a prescription.

 

Pour voir le reste :

 

http://mai68.org/spip2

 

 

Ukraine (suite et sûrement pas fin)

 

Revenons aux choses sérieuses, c’est-à-dire aux guerres, enfin, à celle dont il est question ces jours-ci (en Syrie et au Yémen, on meurt toujours, mais bof, on ne peut pas s’intéresser à tout).

 

Rapport du 5 avril 2022 sur l’Opération Z

 

Nightvision The Saker’s Blog5.4. 2022

 

Publié par Wayan – Le Saker francophone – 6.4.2022

 

 

 

 

Nous devons évaluer la chronologie du faux-drapeau de Bucha, qui est d’une grande importance et nous donnera des indices majeurs sur le véritable déroulement des événements, derrière le rideau. Ce n’est pas une coïncidence si la plus grande reddition de masse du conflit, jusqu’à présent, s’est produite littéralement à la fin de la même journée que ce faux-drapeau. Il y a un lien évident.

 

Voici la vidéo de la reddition pour ceux qui ne l’ont pas vue :

https://www.bitchute.com/video/aEanhNSwYPoR

 

 

En bref, le commandement ukrainien et les services de renseignement occidentaux qui le contrôlent sont désespérés. La chute de Marioupol serait le début d’une longue chaîne d’événements qui déclencherait un effet domino d’effondrement pour les FAU (Forces Armées d’Ukraine). L’élite ukrainienne savait manifestement que l’un des derniers contingents qui maintenait Marioupol en place était prêt à tomber et il lui fallait un événement qui perturberait d’une manière ou d’une autre l’élan que la Russie allait bientôt prendre avec la chute de Marioupol. Parce qu’il est maintenant clair que la bataille pour Marioupol touche à sa fin – la chute du 501e bataillon de marines spéciales aujourd’hui était comme un édifice géant s’écroulant derrière la façade d’un bâtiment à peine debout.

Lire la suite…

 

Source : https://lesakerfrancophone.fr/rapport-du-5-avril-2022-sur-loperation-z

Source d’origine : https://thesaker.is/sitrep-operation-z-5/

 

 

 

La véritable importance du faux-drapeau de Bucha : un changement dans la narrative

 

Le Saker – The Saker’s Blog – 6.4.2022

 

Publié par Wayan – Le Saker francophone – 7.4.2022

 

 

 

 

Donc, comme prédit par à peu près tout le monde, le faux-drapeau annoncé depuis longtemps a eu lieu.  Oui, il a été très mal exécuté, bâclé en fait, mais d’une certaine manière, cela le rend encore plus efficace ?  Pourquoi ?  Parce qu’il conditionne le public de la zone A à accepter sans critique n’importe quel conte de fées, même s’il est stupide, illogique et va à l’encontre du bon sens et de la logique de base. D’une certaine manière, Bucha est vraiment le MH-17, mais ré-assaisonné. Oui, ils semblent différents, mais en réalité ils sont construits exactement selon le même modèle. Cela donne quelque chose comme ça :

Lire la suite…

 

Source : https://lesakerfrancophone.fr/la-veritable-importance-du-faux-drapeau-de-bucha-un-changement-dans-la-narrative

 

 

 

 

Les manipulations de l’OTAN pour justifier une attaque contre la Russie

 

RusReinfo – 5.4.2022

 

 

 

 

On a eu les faux charniers de Timisoara en Roumanie qui ont conduit à la pendaison publique de Caucescu; on a eu la fameuse « fiole » pleine d’un faux agent toxique qui a conduit à la pendaison publique de Saddam Hussein après la destruction de l’Irak; on a eu les affirmations de l’OTAN que les serbes jouaient au football avec la tête de kosovars, qui a conduit aux bombardements sur la Yougoslavie;

Aujourd’hui les productions « Deep State and European Puppets » nous sortent le faux massacre de Buchta prétendument commis par des russes. Il y a une très sérieuse probabilité que cela conduise à l’attaque de la Russie par l’OTAN.

 

Lire la suite…

et voir les vidéos

 

Source : https://rusreinfo.ru/fr/2022/04/les-manipulations-de-lotan-pour-justifier-une-attaque-contre-la-russie/

 

 

 

 

Si vous n’en lisez qu’un, que ce soit celui-là !

Tout le monde donne son avis sur l’Ukraine, mais les gens savent-ils bien de quoi ils parlent ? L’historienne hors pair qu’est Annie Lacroix-Riz, elle, sait.

 

 

 

Librairie Tropiques

 

 

Ukraine : un peu d’histoire

7 Avril 2022

 

Tarass Boulba – Piotr Sokolov (Wikimedia)

 

 

Annie Lacroix-Riz nous a écrit

Chers amis,

« La propagande de guerre » déferle depuis le 24 février 2022 (sans parler de la phase antérieure), et elle se garde de faire le lien entre la conjoncture actuelle et l’histoire, pourtant, comme toujours, si éclairante.  D’ici peu doit paraître aux éditions Delga l’ouvrage La Russie sans œillères. J’y ai rédigé un article, naturellement plus précis : Impérialismes dominants en Ukraine de l’avant 1914 au sauvetage-recyclage germano-américain des criminels de guerre banderistes (1890-1990) ». Vous trouverez bientôt le livre dans les librairies.

Amitiés à tous,

Annie Lacroix-Riz

PS : dans « Michel Midi » du 5 avril 2022  sur l’Ukraine, je me suis aperçue que j’ai fait un lapsus, dont je prie mes auditeurs de m’excuser: je parle du pape de 1914, il s’agit de Pie X et pas de Pie XII…

 

 

Entretien d’Annie Lacroix-Riz avec Michel Collon

pour Investig’Action (Michel MIDI)

1:13:50

 

 

 

 

 

Interview d’Annie Lacroix-Riz par Robin Delobel

 

Q – Dans les médias, on a l’impression que la guerre d’Ukraine est tombée de nulle part. Que pouvez-vous nous dire sur son contexte historique?

Lire la suite…

 

Source : http://www.librairie-tropiques.fr/2022/04/ukraine-un-peu-d-histoire.html

 

 

« Vous trouverez bientôt le livre dans les librairies »…

 

… mais vous ne le trouverez pas sur Amazon :

 

 

A son tour, Amazon tourne le dos à la Russie – Capital.fr

https://www.capital.fr › entreprises-marches › a-son-tou…

9 mars 2022 — Dans ce long billet, Amazon explique qu’il a « suspendu l’expédition de produits de détail aux clients basés en Russie et en Biélorussie » et …

Termes manquants : collectif ‎oeillères

 

 

Voilà qui nous rappelle l’heureux temps de notre jeunesse, où Voltaire, Diderot, Baudelaire et consorts étaient mis à l’Index par le Vatican.

Les marchands d’Amazon qui se prennent pour le pape… Ah ha ha ha ha !

 

 

Mais qui diantre étaient ces gens importants qu’il fallait absolument faire sortir de Marioupol ?

 

Ils sont combien de pays à avoir envoyé des combattants­ – conseillers – instructeurs – brigades internationales (biffez la mentions inutile s’il y en a une) dans le grand filet pour petits poissons de Marioupol ?

Tous ces pays, l’OTAN en sus, entretiennent à longueur d’année et d’années des services de renseignement (lisez « d’espionnage ») qui coûtent la peau des fesses à leurs respectifs contribuables. Et pas un, PAS UN SEUL, qui ait dit à ses va-t-en-guerre : « Attention,  c’est une souricière, vous n’en sortirez pas ! ».

Ne l’ont pas su ? Ou alors, l’ont su et ne le leur ont pas dit ?

M’enfin, quoi… Ils arrivent en bandes et en faisant plein de bruit comme quoi ils vont ratatiner ces Russes de m… qui ont la lèpre, la peste et le choléra, qu’on a mal aux bras à force de les taper avec des sanctions, et les voilà, à peine arrivés, qui demandent à ces mêmes Russes : « Dites, pourriez pas nous faire un petit couloir humanitaire pour sortir ? »

Sans exagérer, ce n’est même pas du niveau cour de récréation de maternelle !

Et, à notre avis, c’est le moment pour les dindons de la farce – Zuniens, Grands-Bretons, Français, Belges, Hollandais, Teutons, Italiens, Espagnols, Danois, Norvégiens, Suédois, Finlandais, Géorgiens, Baltes de toutes espèces, Polonais, Tchèques-z-et-Slovaques et on en passe, de chanter sur l’air des lampions : « Rem-bour-sez ! Rem-bour-sez ! »  (Parce que des espions comme ça, franchement, qui en veut ?)

 

La saga d’Azovstal en (ébauche de) mini bande dessinée

 

Strategika51 – 6.4.2022

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’emplacement d’une usine de fabrication de tourelles de chars de combat a été très mal choisie, en zone côtière avec un très haut potentiel touristique. Les concepteurs de ce projet industriel hideux devraient être poursuivis en justice pour avoir saccagé une côte maritime aussi belle, donnant sur la mer d’Azov.

La saga énigmatique d’Azovstal se poursuit et elle commence même à faire l’objet d’une mini bande dessinée.

Toutes les informations propagées sur les identités des fameux militaires de l’OTAN, qui seraient piégés ou otages des radicaux du bataillon/régiment d’Azov, élevé maintenant au rang de brigade complète, se sont avérées fausses ou sans fondement, même si deux identités coïncident avec celles d’habitués clandestins de l’Ukraine d’avant guerre.

Marioupol aurait pu être une petite riviera, avec casinos gérés par la pègre internationale et chaînes d’hôtellerie à bas coût, avec tout ce qui tourne autour, mais quelqu’un a eu la mauvaise idée d’y implanter une industrie lourde et hideuse produisant des blindés lourds dont les lourdes tourelles finissent parfois écrasées et plantés dans l’asphalte…sous terre !

 

 

           

 

 

Qu’est-ce qui a pu écraser un char de bataille pesant au bas mot plus de 45 tonnes pour que sa tourelle finisse littéralement plantée sous l’asphalte ?!

Azovstal, c’était le lieu où beaucoup de ces tourelles ont été fondues. C’est maintenant le cimetière gris acier d’un groupe d’hommes ayant probablement trop joué à Call of Duty et au personnage d’un vétéran du 22e des SAS britanniques. Après la Turquie, ils demandent aux forces de Donetsk de leur arranger un corridor de sortie un peu discret, mais les négociations butent sur un problème de taille. Les Russes leur ont accordé la possibilité de sortir, à condition qu’ils répondent à la question suivante : « que faisiez-vous avec la brigade Azov à Marioupol ? » Et comme ils refusent de répondre à cette question existentielle, les Russes surveillent le ciel.

D’un autre côté, et c’est confirmé par l’expérience, le combat côte à côte avec un partenaire crée des liens et il n’est pas toujours aisé de s’en séparer. À fortiori avec les radicaux d’Azov. Ce ne sont pas seulement des liens qui se créent mais de lourdes chaînes qui s’installent et, à vrai dire, la pointe d’un fusil n’est jamais très loin de la tempe du partenaire. Les tirs amis sont légion.

Les amis de la légion ont toujours été de faux jetons. Dans un sens comme dans l’autre. Ils se sont bien battus toutefois en pratiquant la terre brûlée. Ils auraient dû se recycler dans le tourisme de masse et acquérir des bars de nuit et des casinos mais ils ont choisi la noirceur d’une usine sans âme. Mauvais choix. Ils ne verront plus le soleil. Et pour ceux qui seront exfiltrés, voir le soleil ne leur fera plus le même effet, car ce sont des créatures qui appartiennent à tout jamais à cet affreux édifice digne d’un film d’horreurs : Azovstal.

Source : https://strategika51.org/2022/04/06/la-saga-dazovstal-en-mini-bande-dessinee/

 

 

Une autre mystérieuse opération d’exfiltration de Marioupol échoue

 

Strategika51 – 5.4.2022

 

 

 

 

 

Selon des informations convergentes, une autre tentative d’exfiltration d’éléments étrangers et de responsables des forces armées ukrainiennes de Marioupol a échoué. Deux hélicoptères Mi-8 ukrainiens affectées à cette mission ont été abattus par les forces russes le 5 avril 2022.

Selon une source indépendante, des officiers allemands, français et suédois, piégés à Marioupol ont tenté de contacter les forces russes pour obtenir de l’aide afin d’évacuer la ville via un corridor spécial mais ces militaires professionnels, épuisés par les combats, se sont heurtés au refus catégorique des Britanniques. Ces derniers auraient même menacé leurs homologues de l’OTAN avec leurs armes et, d’après certaines indications recueillies, un incident meurtrier aurait opposé les Allemands et les Britanniques sous l’œil impassible des Français et des Suédois. Le sort des mercenaires natifs de pays sous-traitants mais non membres de l’OTAN demeure inconnu. Beaucoup d’entre eux sont morts dans les combats urbains de l’enfer qu’est devenu le centre-ville de Marioupol.

D’après une source tchétchène, les corps de centaines de combattants étrangers ont été incinérés par les forces ukrainiennes sur ordre des agents de liaison de l’OTAN présents à Marioupol avant, pendant et après le siège de la ville par les forces russes.

Toujours selon la même source, les forces tchétchènes ont subi des pertes et ont dû adapter à plus de dix reprises leurs tactiques, pour venir à bout d’un ennemi qui était préparé de longue date et avec des moyens solides à une guerre totale avec la Russie. Un prisonnier de guerre ukrainien a révélé que les membres du régiment AZOV ont reçu des instructeurs venus des pays baltes peu de temps avant la guerre.

La même source n’exclut pas d’autres tentatives pour exfiltrer les étrangers armés de Marioupol qui disposent de moyens de brouillage des signaux GPS/Glonass et parviennent à brouiller les liaisons WiFi des drones.

Il y a aussi des Russes occidentaux et pro-occidentaux qui se battent aux côtés des unités les plus radicales des forces armées ukrainiennes. Ils arborent un drapeau bichromatique bleu et blanc et se réfèrent à Navalny comme unique représentant de la Russie. Leur idéologie est racialiste et exclut toutes les autres ethnies et peuples de la Fédération de Russie. C’est la légion russe de la CIA/MI6 qui promet une très longue guerre civile en Russie, au cas où un changement de régime par la guerre hybride permettrait à ces éléments de prendre le pouvoir à Moscou.

 

 

En voilà un. C’est fait dans des usines, ces petits bidules… Ils ont des bailleurs de fonds bien organisés et longtemps à l’avance les navalnistes.

 

 

Ces informations ne sont pas entièrement vérifiées et émanent de parties engagées sur le terrain des opérations.

Source : https://strategika51.org/2022/04/05/une-autre-mysterieuse-operation-dexfiltration-de-mariupol-echoue/

 

 

 

Mais attendez… en voilà une troisième :

 

Une autre opération d’exfiltration du port de Marioupol, par des commandos de marine cette fois

 

Strategika517.4.2022

 

 

 

 

 

Le navire de commandement Donbas (projet 304, code OTAN : Amur) de la marine de guerre ukrainienne, un ancien bâtiment de surface de réparation soviétique construit en Pologne en 1969. Il a été capturé par la marine russe le 17 avril 2014 puis restitué à l’Ukraine, où il a subi des dommages par le feu à Odessa en septembre 2016. Il a été photographié ci-dessus le 6 avril 2022, peu de temps après que des commandos spéciaux conjoints Navy Seals (États-Unis) et SBS (Special Boat Service de la Marine royale britannique) ont tenté de s’en emparer, lors d’une opération navale très audacieuse visant à exfiltrer des personnes de très grand intérêt du port de Marioupol.

Cette opération spéciale extrêmement téméraire a exploité l’absence d’une couverture navale russe de Marioupol pour envoyer des commandos venus de la mer. D’après des informations fournies par des sources tchétchènes, les commandos étrangers étaient à bord de canots rapides mais d’autres étaient déjà sur le navire Donbas et l’usage de mini-submersibles spéciaux n’est pas exclu. Cette énième opération d’exfiltration d’agents de haut rang de pays de l’OTAN et de dirigeants de la brigade Azov a donné lieu à un combat furieux avec des unités des opérations spéciales de la police tchétchène, durant lequel le navire a été atteint par des obus de mortier. Comme les deux autres opérations d’exfiltration précédentes, utilisant des hélicoptères, cette opération amphibie a été tenue en échec.

Il est à rappeler que les deux opérations d’exfiltration précédentes ont mobilisé une dizaine d’hélicoptères, dont quatre ont été abattus par les forces russes. Cette nouvelle opération navale des services spéciaux a coïncidé avec la fuite des dernières unités d’Azov vers le port et révélé, donc, une communication constante et une coordination avec le commandement des opérations spéciales de pays de l’OTAN. Ces efforts opérationnels surhumains et audacieux pour exfiltrer les conseillers militaires étrangers d’Azov viennent à la suite d’efforts diplomatiques intenses impliquant la Turquie et la Grèce comme médiateurs avec Moscou et indiquent le niveau d’importance des personnes détachées auprès du commandement de la brigade Azov. Qui sont ces hommes qui se cachent à Marioupol, poursuivis par les Tchétchènes, et que faisaient-ils dans cette ville transformée en enfer terrestre ?

 

Source : https://strategika51.org/2022/04/07/une-autre-operation-dexfiltration-du-port-de-mariupol-par-des-commandos-marine-cette-fois/

 

Quoi qu’il en soit, quand cette guerre sera finie, les Russes devront élever un monument du genre arc de triomphe aux Tchétchènes, qui ne l’auront pas volé.

 

 

 

Drôle de monde, non ?

 

On savait les Israéliens capables de tout. Eh bien, ils le prouvent (le brassard bleu est celui du bataillon Azov) :

 

 

Photo : Times of Israel

 

 

Kafka, tu vois bien que ton imagination n’était pas aussi terrible que ça. Ils sont plus forts que toi.

 

 

 

 

Yair Lapid : « Blesser intentionnellement une population civile est un crime de guerre et je le condamne fermement ». Ah, ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ! à l’infini.

 

Dans « l’empire contre le reste du monde », ainsi que le laissait prévoir un de nos récents posts, Israël a tenté, le plus longtemps possible, de garder un pied dans chaque camp, prétendant par là œuvrer pour la paix. Il était certain que l’entité ne pourrait pas encore très longtemps maintenir cette position intenable et tout laissait penser qu’elle choisirait l’Occident, où elle a quand même beaucoup de billes dans le panier. Il semble que ce soit chose faite. Avec la chutzpah de compétition à laquelle il fallait s’attendre.

 

Israël et la Russie s’affrontent au sujet de l’Ukraine

 

Joe LauriaA.S.I. – 7.4.2022

Paru sur Consortium News le 7.4.2022 sous le titre Israel, Russia Clash Over Ukraine

 

Israël a essayé d’adopter une ligne neutre sur l’Ukraine, mais les commentaires du ministre israélien des Affaires étrangères et la réponse cinglante du ministère russe des Affaires étrangères ont mis en péril les relations entre les deux États.

 

 

Bennett et Poutine en octobre 2021.

 

 

Depuis le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, Israël a refusé de se joindre à la guerre économique de l’Occident contre Moscou, maintenant une position neutre qui l’a fait voir comme un intermédiaire possible pour mettre fin au conflit.

Mais tout cela semble avoir changé avec les remarques du ministre israélien des Affaires étrangères, dans un message Twitter de dimanche, jour où le massacre de Bucha a été révélé et avant qu’une enquête ne puisse être menée.

Le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid a écrit : « Il est impossible de rester indifférent face aux images horribles de la ville de Bucha, près de Kiev, après le départ de l’armée russe. Blesser intentionnellement une population civile est un crime de guerre et je le condamne fermement. »

Lire la suite…

 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/israel-et-la-russie-saffrontent-au-sujet-de-lukraine/

 

 

 

 

Nous étions dans l’histoire, avec Annie Lacroix-Riz. Nous y revoici avec Gerald Horne :

 

Le père de Barack Obama a été identifié comme un agent de la CIA

dans le cadre de la campagne de « recolonisation » de l’Afrique menée par les États-Unis au début de la guerre froide.

 

Gerald Horne – Covert Action Magazine – 7.2.2022

 

 

      

Barack Obama, Sr* [source : Wikipedia.org] – Dirty Work, de Philip Agee et al.[source : amazon.co.uk]

 

 

Au cours de la dernière décennie, les États-Unis ont discrètement étendu leur empire secret du renseignement en Afrique, dans le cadre d’une rivalité géopolitique croissante avec la Chine.

Un nouveau livre publié par Susan Williams, intitulé White Malice: The CIA and the Covert Recolonization of Africa, [Malignité blanche : la CIA et la recolonisation secrète de l’Afrique ], nous rappelle que les conséquences probables seront désastreuses.

Lire la suite…

 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/le-pere-de-barack-obama-a-ete-identifie-comme-un-agent-de-la-cia/

 

 

 

 

CULTURE

 

 

 

 

 

Où l’on voit que ce n’est pas la première fois que la Chine est aux prises avec des laboratoires bactériologiques secrets censés l’anéantir sans risques…

Il nous a paru opportun de rappeler, en ces temps chaotiques-ci, le papier que Georges Stanechy consacrait, en septembre dernier, à une série télévisée chinoise.

 

 

Les Temps Chaotiques…

 

Georges Stanechy – À contre-courant  – 9.9.2021

 

 

« La marche des vertueux est semée d’obstacles qui sont les entreprises égoïstes que fait sans fin surgir l’œuvre du Malin.

Béni soit-il l’homme de bonne volonté qui, au nom de la charité, se fait le berger des faibles qu’il guide dans la vallée d’ombre, de la mort et des larmes, car il est le gardien de son frère et la providence des enfants égarés.

J’abattrai alors le bras d’une terrible colère, d’une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies qui pourchassent et réduisent à néant les brebis de Dieu.

Et tu connaîtras pourquoi mon nom est l’Eternel quand sur toi s’abattra la vengeance du Tout-Puissant ! »

Ezéchiel, 25-17  (1)

 

 

En ces « Temps Chaotiques »…

À l’énoncé de ces mots… Traversant les siècles, franchissant les continents… Beaucoup de résonances, vibrations, échos, émotions…

Une série TV, par exemple. Chinoise. Avec quelques uns des plus grands acteurs du pays.

Je viens de terminer les 40 épisodes.

Sortie en avril 2013 en Chine, elle est visible à présent sur YT avec sous-titres en anglais : « Troubled Times – Three Brothers » ; littéralement  « Temps Chaotiques – Trois Frères », ou « Trois Frères en des Temps Chaotiques » pour être plus explicite. (2)

 

Trois  Frères

Trois frères plongés, perdus, dans l’ouragan d’une Chine en plein chaos. Depuis des décennies. Que dis-je : un siècle !…

Occupée, pillée, dépecée, par les puissances occidentales de l’époque ; l’Autriche-Hongrie, entre autres, participait à la curée(3). Dans cette entreprise de banditisme international, s’était joint le Japon qui voulait son bout de gras.

Depuis 1839, avec la première agression européenne, dite la « Première Guerre de l’Opium » (1839 – 1842). La Chine avait eu le tort de vouloir interdire le commerce et l’usage de l’opium que les britanniques prétendaient lui imposer.

Ils lui en firent une « deuxième » (1856 – 1860), pour le même motif. Cette fois, s’associant avec ses partenaires dans les rapines et les vols : la France et les États-Unis. À cette occasion ils lui arrachèrent, dans des « Traités » ignominieux, Hong-Kong pour 99 ans, parmi toutes les concessions portuaires, douanières, occupations territoriales, et autres brigandages ou razzias. (4)

S’y ajoutait une guerre civile interminable, avec ses chefs de guerre et féodaux, soutenus par leurs « sponsors » étrangers à l’exemple des milices mercenaires en Syrie aujourd’hui(5), abusant de la faiblesse d’une république succédant à un Empire agonisant dans la corruption.

Le Japon, profitant des tensions entre ses partenaires « occidentaux », qui s’apprêtaient à régler leurs comptes mafieux sur le dos de leurs peuples par une guerre en Europe, avait envahi la Chine en 1937 ; pour se l’approprier entièrement et définitivement, dans un délire mégalomaniaque de sa caste au pouvoir.

Lire la suite…

Source : http://stanechy.over-blog.com/2021/09/les-temps-chaotiques.html

 

 

 

 

Musique russe

 

 

 

 

 

C’était aux Prom’s, à Londres, en 2005…

 

 

Sergueï Khachatryan

 

Concerto N° 1 en la mineur pour violon et orchestre de Dmitri Chostakovitch

BBC Philharmonic, sous la direction de Vassili Sinaïski

 

 

 

 

 

 

 

Pas russe mais universel et juste pour se faire plaisir.

 

 

Charlie Chaplin  

Je cherche après Titine

(Les temps modernes)

 

 

 

 

Quand, après avoir fait passer les USA pour un pays civilisé, « Charlot » en fut banni, coupable de mal penser, il reçut en France l’accueil triomphal d’un roi. Après quoi, il se réfugia en Suisse et y demeura, voisin de Georges Simenon jusqu’à sa mort. Les temps ont beaucoup changé en devenant post-modernes. S’il revenait aujourd’hui dans l’Hexagone, il en serait expulsé.

 

 

 

 

Mis en ligne le 8 avril 2022.

 

 

Partager

Plus d’histoires deCOLONIALISME