Aller à…
RSS Feed

18 avril 2024

Le soutien des États-Unis à Israël désormais soumis à des engagements écrits de respect du Droit humanitaire international


Réseau Voltaire, nouvelles internationales, 1 mars 2024
Quatre sénateurs démocrates, Chris Van Hollen
(Maryland), Brian Schatz (Hawaï), Ben Ray
Luján et Martin Heinrich (tous deux du
Nouveau Mexique), ont écrit au président Joe
Biden : « Nous soutenons pleinement les
demandes visant à aider à reconstituer le Dôme
de fer et à soutenir d’autres systèmes de défense,
mais étant donné le niveau inacceptable de
morts, de destruction et de dévastation à Gaza,
nous demeurons extrêmement préoccupés par la
manière dont le gouvernement Nétanyahou
choisit de poursuivre cette guerre et vous prions
instamment de demander au Premier ministre
Nétanyahou de garantir ses engagements et de
l’en tenir fermement responsable ».
Le président Joe Biden a réformé les conditions
de ventes d’armes US à l’étranger. Dans un
mémorandum (National Security Memorandum-20),
publié le 8 février, il a spécifié que celles-ci sont
désormais soumises à la signature préalable par
l’État client d’engagements écrits de respecter le
Droit international humanitaire et les Droits de
l’homme (mais pas le Droit international tout
court puisque Washington lui substitue ses
propres règles). Cette exigence s’applique à
Israël qui dispose d’un délai allant jusqu’au 10
mars (début du ramadan) pour s’exécuter.
Selon le Stockholm International Peace
Research Institute (SIPRI), 70 % des armes
utilisées par l’armée israélienne proviennent des
États-Unis.

Partager

Mots clés: , ,

Plus d’histoires deEtats Unis d'Afrique