Aller à…
RSS Feed

3 décembre 2020

antilles

Les criminels n’échapperont pas au chatiment !

Le Billet du CNCP EMPOISONNEMENT DU PEUPLE ET DE L’ENVIRONNEMENT MARTINIQUAIS: Depuis plusieurs mois, la dénonciation du crime d’empoisonnement commis par l’Etat colonial, la caste békés et autres complices locaux prenait une ampleur inattendue. Le gouvernement français avait cru pouvoir écraser la contestation en systématisant la répression policière et judiciaire. Des actes de violence avérés

DÉCLARATION ANTICOLONIALISTE DES MARTINIQUAIS

PUISONS DANS NOTRE PASSÉ, ASSUMONS LE PRÉSENT, POUR CONSTRUIRE NOTRE AVENIR ! Il y a 150 ans, 22 ans après l’abolition de l’esclavage, en septembre 1870 des milliers de martiniquais.es se soulevaient contre le régime colonial avec son cortège de racisme et d’inégalités sociales. Cette rébellion appelée « Insurrection du Sud » a été écrasée dans le