Aller à…
RSS Feed

24 novembre 2020

Archives pour23 février 2012

GADDAFI, un anarchiste vraiment libertaire

C’est ce qui m’avait fait flasher sur la Jamarihiya il y a plus de 22 ans :  une société de démocratie directe où chacun, chacune avait sa place. Les congrès de base, secondaires, les comités révolutionnaires, les comités populaires, appuyés par les tribus,  arrivaient à gérer cet immense territoire desertique à 80%… et cela fonctionnait.

l’impérialisme humanitaire au nom de la Justice Internationale

  La croisade de la NED (National Endowment for Democracy ) en Afrique par Julien Teil Mondialisation.ca, Le 15 novembre 2011 Lorsque la National Endowment for Democracy (Fondation nationale pour la démocratie) est crée en 1982, elle prévoit d’utiliser le prétexte des “droits de l’homme et de la démocratie” pour justifier ses activités. Elle va ainsi

Le Drapeau Vert National flotte toujours fièrement à Syrte par LVO

Le Drapeau Vert National flotte toujours fièrement à Syrte, des mercenaires carbonisés à Tajoura LVO 23 FÉVRIER 2012 [1] COMMENTAIRE « les fiers et courageux habitants de Syrte n’oublieront jamais leur histoire. » États-Unis d’Afrique occupés (LVO) :  Dans la Jamahiriya occupée, les Combattants de la Liberté qui revendiquent la souveraineté populaire nationale (Jamahiriya) et rejettent l’imposture du

Bombardements humanitaires en Libye

BOMBARDEMENTS HUMANITAIRES EN LIBYE Les crimes de guerre de Charles Bouchard Premier article d’une série de trois Bernard DESGAGNÉ Chronique de Bernard Desgagné dimanche 6 novembre 2011 Au rayon des crimes contre l’humanité, le Québec avait le faux héros Roméo Dallaire, marionnette de Bill Clinton chargée de laisser la voie libre à Paul Kagame et à

La face cachée des Etats-Unis par Yves Ducourneau

  Mars 2011 La face cachée de l’OTAN Le 17 mars, le Conseil de sécurité des Nations Unies se prononce pour l’instauration d’une zone d’exclusion dans le ciel libyen. Une décision qui signifie, en langage diplomatique, l’approbation de la communauté internationale pour les actions militaires de l’OTAN sur le territoire libyen. Mais cette opération géopolitiquement correcte est