Aller à…
RSS Feed

27 octobre 2020

L’épouse du Colonel Mouammar Al-Gaddafi réclame la restitution des corps de son mari et celui de son fils,


 

mercredi le 6 novembre 2013

Les Pacifistes de Tunis

Le Nouvel Ordre Moral de l’Empire : L’épouse du Colonel Mouammar Al-Gaddafi réclame la restitution des corps de son mari et celui de son fils, escamotés par l’OTAN et ses mercenaires il y a deux ans

A l’occasion du deuxième anniversaire de l’éclipse du Colonel Muammar Al-Gaddafi, Guide de la Révolution libyenne de 1969 (Réf. 1), annoncé comme assassiné le 20 octobre 2011 par les médias de l’OTAN et leurs mercenaires sur le terrain (Réf : 2 à 4), son épouse Mme Safia, née Farkash, dorénavant mère en exil, a remis à ses proches une lettre destinée à être diffusée le plus largement possible.

Dans ce document, elle interpelle les organismes internationaux de l’Empire (le Conseil de Sécurité, l’Union Européenne, et les autres parties prenantes au crime d’Etat collectif) afin qu’ils lui divulguent le lieu tenu secret où ont été « officiellement » « enterrés » son mari et son fils Al-Mou’tasambillahi Muammar Al-Gaddafi.

Elle souhaite que leurs dépouilles soient remises à leur famille afin que cette dernière choisisse d’elle-même et le lieu et les modalités de leur inhumation.

Elle rappelle que jamais dans l’histoire de l’humanité, les dépouilles (en l’occurrence celles d’hommes d’Etat) n’ont été dissimulées pendant une période aussi longue.

Elle invite également l’Union Africaine à diligenter une enquête sur le crime de celui qui n’est autre que le fondateur de cette organisation, ainsi que de celui de ses compagnons de lutte…

Elle s’adresse enfin aux organisations humanitaires et de défense des droits humains afin de solliciter leur assistance dans la mise en contact avec son propre fils Saifulislam Muammar Al-Gaddafi que ni elle, ni aucun de ses proches, n’a pu approcher depuis son arrestation et sa détention à Zenten (Libye occupée).

Elle rappelle que son fils n’est coupable que d’avoir mis en garde le peuple libyen de ce qui lui arrive précisément ces jours-ci et, surtout d’avoir dirigé des projets et autres œuvres charitables allant jusqu’à solliciter à l’étranger la libération de fanatiques religieux (notamment ceux détenus dans les camps de concentration étatsuniens et européens) lesquels, par la suite, sont devenus les mercenaires de l’OTAN afin de détruire la Libye et à présent de réclamer la tête de leur libérateur…

Pièce jointe : original de la Lettre de Mme Safia Al-Gaddafi.

 

Sources :

1. La Tunisie réelle célèbre le 43ème anniversaire de la Grande Révolution Libyenne (Al Fateh, Sept. 1969). Les Pacifistes de Tunis, 4 Sep 2012

http://www.tortillaconsal.com/albared/node/943

 « Ni atlantiste, ni sioniste, ni islamiste ni istislamiste (*), la Tunisie réelle a célébré samedi dernier le 44ème anniversaire de la Grande Révolution Libyenne (Al Fateh, Sept. 1969). Cet événement fut également annonciateur de plusieurs bonnes nouvelles. » (*) capitulant devant l’ordre dominant des choses.

« L’Union entre la Tunisie et la Libye (1974) fut avortée suite aux ingérences d’Etats réactionnaires et ex-colonialistes… Si elle ne l’avait pas été, les Tunisiens auraient fait l’expérience de la démocratie directe et non de la mascarade de démocratie bourgeoise de marché. Ils auraient joui du plein-emploi, d’une maison pour tous, de nombreux avantages (santé et éducation de qualité gratuites, etc.) typiques d’une société socialiste avancée…

Le tract rappellera également aux Tunisiens pourquoi le projet d’unité territoriale et politique entre la Tunisie et la Libye (1974) fut avorté suite aux ingérences d’Etats réactionnaires et ex-colonialistes… S’il ne l’avait pas été, les Tunisiens n’auraient pas eu besoin 37 ans plus tard de faire les frais d’une fausse ««révolution de jasmin»» et d’un faux ««printemps arabe»» … et d’en imposer les conséquences, meurtrières notamment, à la Libye (100 000 morts, résultat d’une chasse à 1 seul homme…) et la Syrie (milliers de victimes dans un scénario similaire).

Tous vivraient aujourd’hui sans la peur du lendemain, dans des campagnes et des villes tranquilles comme leurs homologues libyennes il y a encore quelque temps. Tous auraient du travail, une maison, bénéficieraient de soins gratuits tant dans leur pays qu’à l’étranger, disposeraient d’une automobile s’ils le souhaitent et s’adonneraient à des loisirs de qualité, etc., etc. »

2. Séchez vos larmes et continuez la lutte, celui qu’on vous a montré n’était pas Mouammar Al-Kadhafi. 26 oct 2011

http://www.mathaba.net/news/?x=629128

3. Dry your tears and continue the fight: the one you were shown was not Muammar Al-Gaddafi. 27 Oct 2011.

http://www.mathaba.net/news/?x=629132

« Yes you were lied to again by all the world media, including those fake gate-keepers many of you trusted and with the typical switch and bait method. Jazeera, PRESS TV, BBC, CNN, New York Times, Guardian, fanatically pro-Qaddafi blogs (who focus on the cult worship aspect but not on his real ideas, movement and personality). Nation of Islam (Louis Farrakhan), Hugo Chavez, even Robert Mugabe (for now at least) were deceived, the left wing who you fail to detect all the loud traits of fascism and nihilism among them, the « international organizations », all without exception have failed you. So what are you going to do about it? »

« Therefore psychotic criminals, murderers, rapists, drug addicts, human traffickers, corrupt former officials, royalists, foreign agents, opportunists, heretics, and money slaves — all of which make up the vast bulk of the so-called « revolutionary rebels », « TNC » (« NTC or CNT »), Al-Qaida, LIFG alliance which will now fight each other, providing a haven for non-stop mobile intervention in Africa by the predatory bankrupt western forces in their grab for resources, are portrayed as Muslims. »

« The louder they shout « ALLAHU AKBAR » while actually believing the opposite (« NATO AKBAR ») with fearful loud hoarse voices to conceal their ignorance, fear, pretence and love of dirt and squalor, the more the barbarian white elites of the world are in joy, for that is what they wish Islam to be. And that is why Mutassim, moments before his death, when hearing these words from his torturers smiled: for he knows their abode as promised by Allah is to be in the depths of hell. »

4. Message to Hon. Min. Louis Farrakhan Regarding Libyan Jamahiriya. 25 Aug 2012

www.mathaba.net/news/?x=631162

“Muammar Qadhafi as you know was the target of the most expensive and extensive assassination plot in 1986 and again in 2011. This plot was “not” successful. However, the Leader has chosen silence in order that the barbaric bombing of Libya should cease, in an attempt to salvage the country and its population which suffered already one million into exile, one hundred thousand dead, and tens of thousands languishing in make-shift detention centers where torture is rampant.”

Les Pacifistes de Tunis

Méga site interactif et convivial en couleurs : http://bit.ly/yd15JY

خبر عاجل:  تونسيون محبو السلام و الاسلام  يذهبون الى سوريا للجهاد  الى جانب الجيش العربى السوري…

Des Tunisiens se rendent en Syrie pour accomplir le Jihad en soutien à l’armée arabe syrienne

 « Enfin, en d’autres continents et d’autres civilisations, non-occidentales, d’autres révolutions, en Asie et en Afrique, … peuvent aider l’Occident à prendre conscience de ce qu’est une véritable révolution changeant à la fois les institutions et les hommes. Une révolution est d’abord, pour une société, ce qu’une conversion est pour l’individu: changer le but et le sens de la vie. »

Roger Garaudy, Comment l’homme devint humain, Ed J.A, p. 327-332

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,