Aller à…
RSS Feed

27 octobre 2020

ALGERIE : Éléments de réflexion d’une conscience nationale


vendredi 8 novembre 2013

Éléments de réflexion d’une conscience nationale – Par Bouba Omar

A la suite de notre article sur la commémoration du 01 novembre 1954 date du déclenchement de notre glorieuse révolution libératrice nationale, l’intervenant Sofiane a posé la question juste et pertinente de savoir quels sont les ennemis qui menacent l’Algérie a notre époque?

De notre point de vue nous identifions plusieurs hostilités extérieures et intérieures qui nous menacent:

– Les forces étrangères qui nous sont hostiles sont principalement ce que j’appelle la ‘France-Israel’ c’est à dire cette coalition historique d’une certaine France et d’un certain judaïsme contre l’Algérie en particulier et l’Afrique du nord en général.
Cette France ennemie jurée des algériens est représentée par le monde pied noir qui n’a pas digéré la perte de l’Algérie, chose qui lui reste en travers de la gorge, et par les milieux catholiques traditionnellement très hostiles a l’Islam sans oublier le complexe militaro-industriel français de culture hédoniste ségrégationniste et colonialiste et ces nombreux allies politiques et financiers notamment la droite sarkosyste et bleue marine, et les héritiers de Jules Ferry et Gambetta de la gauche colonialiste.

Ces milieux sont allies au judaïsme séfarade ennemi héréditaire de l’Algérie qui n’attend que la belle occasion pour se réimplanter chez nous et se venger de nous!

La force sefardim jouit d’une puissance considérable en France et dans le monde par leurs fortune incalculable, leur influence prépondérante dans les médias, et la fabrication de l’opinion française et par le renseignement militaire israélien et ces forces spéciales qu’ils dirigent, sans oublier leur hiérarchies rabbiniques qui maitrisent à un très haut niveau les rituels de magie dévastatrices et l’art des attaques psychiques!

La France, une kiriat israélienne zélée

Cette France solidaire des séfarades par haine des algériens constitue une menace réelle qui n’hésitera pas à nous agresser lorsqu’ils jugeront que l’heure est arrivée.

Une guerre comme celle de 1956 contre Port-Saïd en Égypte, mais cette fois réunissant les commandos d’élite français et israéliens et leurs chasse aérienne qui attaqueront l’Algérie de concert avec une armée états-unienne secrète et privée qui frappera par le Maroc et la Libye bénéficiant de l’appui des forces anti-algériennes dans ces deux pays…

Le royaume perverti

Dans 20, 30, ou 50 ans ce scénario est possible et loin d’être fantaisiste, et  la désagrégation totale du monde arabe surtout la destruction de l’Irak fait qu’il faut être très vigilant ! Ne dit on pas que l’histoire se répète, et souvenons nous que la France a tenté à plusieurs reprises de nous envahir par le passé (16 ème 17 ème et 18ème siècle), ça a simplement réussi en 1830 avec l’aide stratégique des séfarades!

– Les éléments intérieurs qui nous gangrènent sont l’intégrisme religieux facteur de division et de régression (salafisme wahhabisme et chiisme), le régionalisme et le clanisme, plaie saignante de l’Algérie nationale et enfin cette meute d’algériens crapuleux sans foi ni loi qui corrompent les institutions et les mentalités à tous les échelons de la société algérienne et de ces institutions…
J’invite les algériens nationalistes à lire et à faire lire à leurs frères à leurs sœurs et à leurs enfants notre article sur le 01 novembre ci dessous car l’amour de Si Larbi et de Hassiba est le cœur palpitant du nationalisme algérien!
Découvrez et aimez Si Larbi ben M’hidi et Hassiba Benbouali et votre conscience nationale s’éclairera, votre cœur s’anoblira, vos ennemis vous craindrons et Allah sera satisfait de vous!

Bouba Omar 

Nous vous recommandendos vivement de lire l’article suivant du même auteur :7
 http://elafkarelwataniya.blogspot.fr/2013/11/1er-novembre-le-saint-jour-des-martyrs.html

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,