Aller à…
RSS Feed

27 octobre 2020

BADABOUM. Médias: « Al Jazeera Amérique » ne parvient pas à attirer le public américain


 

BADABOUM. Médias: « Al Jazeera Amérique » ne parvient pas à attirer le public américain

Publié le nov 18, 2013 @ 17:21

Allain Jules

 

Après seulement deux mois en ligne, la chaîne de télévision Al Jazeera Amérique perd du terrain aux Etats-Unis. La ramification américaine du géant des médias du Moyen-Orient a réussi a engrangé moins de la moitié des téléspectateurs qui regardaient Current TV, son prédécesseur du réseau promu par Al Gore qui faisait en moyenne, 31.000 téléspectateurs par jour il y a un an.

 

Al Jazeera Amérique réalise seulement 13.000 téléspectateurs par jour depuis son lancement le 20 août,  à égalité avec un canal d’accès public. Même chez les arabes, rien ne va plus pour la chaîne propagandiste et terroriste. Dans les tranches 25 ans à 54 ans, audience initialement recherchée par les annonceurs, la chaîne a attiré 5000 spectateurs. Les notes sont si basses que, ils sont considérés comme « zéro pointé » et ne sont pas signalés par Nielsen (leader mondial des études et de l’information).

«Nous faisons de gros investissements dans la programmation et le marketing», a déclaré un porte-parole d’Al Jazeera Amérique,  dimanche. Actuellement, Al Jazeera Amérique était proposé, en vain, dans environ 44 millions de foyers américains. Le réseau a perdu des millions de ménages lorsque Time Warner Cable a chuté peu après son lancement.

Le câblo-opérateur, n ° 2 mondial, a accepté de  proposer ensuite Al Jazeera Amérique dans environ 10 millions de foyers. Malgré cela, la chaîne d’information ne démarre pas. Même avec Time Warner Cable à bord, Al Jazeera Amérique aura un long chemin à parcourir dans sa mission initiale et ses déclarations, de rivaliser avec ses concurrents traditionnels en matière de journal télévisé. Le chef de fil de ceux-ci est Fox News, qui attire au total 353.000 téléspectateurs, tandis que CNN et MSNBC planchent de 174,000 à 121,000 téléspectateurs par journal télévisé.

Al Jazeera Amérique tente d’attirer un public américain malgré une méfiance profonde à la suite des attentats terroristes et des critiques relatives au 11/9. Son bailleur de fonds principal, le gouvernement du Qatar, racheté pour 500 millions de dollars (369 715 000 d’euros) en Janvier dernier, Current TV, pensant faire mieux que les chaînes américaines d’information. De l’argent jeté par les fenêtres. Cette somme pouvait aider les Palestiniens à se relever définitivement.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,