Aller à…
RSS Feed

28 novembre 2020

Image de la honte des chefaillons Africains.


 

Image de la honte des chefaillons Africains.

En analysant le sens du mot extrémisme, malheureusement on se rend compte que se sont les chefs d’états  dirigeants  du continent Africain qui sont extrémistes. Ces dirigeants ne sont sensibles à rien sauf aux meurtres des populations, pillages du continent etc… En plus ils pensent toujours détenir la vérité en s’opposant violemment à quiconque qui ose les cracher la vérité crue qui finit souvent par un dramatique allant de la prison jusqu’au meurtre. Les africains ont forte à faire, il ne faut pas se laisser berner par leurs accusations grotesques pour se débarrasser d’un opposant sous le fallacieux prétexte « extrémiste ». Je ne comprends pas l’entêtement de nos autorités à continuer de tricher tout en voulant nous faire avaler le contraire. Un chef d’état africain est incapable de changer sa vision, de se remettre en cause ou réfléchir.
Depuis les indépendances du continent, nous avons plus régressé qu’avancé alors à quand l’Afrique se débarrassera de ces extrémistes gourous chefs d’états assassins ? Nous sommes beaucoup plus humiliés avec ces pseudos « indépendances » que pendant la colonisation elle même, alors est ce que l’indépendance  était la bonne solution pour l’Afrique? Si l’Afrique était repartie en région Franco-anglo-saxonne,  aurions nous à faire avec ces embarcations de la honte  dans les océans qui embrassent la mort chaque minute pour gagner l’Europe, L’Amérique etc…. ?
Ne me dites pas que la faute revient toujours aux ex-colons, non c’est de notre faute à nous les africains qui ne sommes guère prêts à se rebeller contre ces cruels chefaillons  pour changer notre histoire, les Européens, Américains ont accepté de se sacrifier pour se hisser là ou ils sont et que fait l’africain pendant ce temps ? Il pleurniche c’est tout avec des accusations à tout va en s’agrippant aux croyances philosophiques religieuses importées depuis je ne sais où.

 

L’extrémisme : est un terme utilisé pour qualifier une doctrine ou attitude (politique, religieuse ou idéologique) dont les adeptes refusent toute alternative à ce que leur dicte cette doctrine. Les actions extrémistes sont par conséquent des méthodes (pouvant être violentes et agressives) ayant pour but un changement radical de leur environnement. Dans de nombreuses positions extrémistes, on retrouve des éléments récurrents : une pensée dogmatique, la préconisation de méthodes violentes et une conspiration.

 

Pensée dogmatique : Une personne adoptant un point de vue extrémiste est persuadée de détenir « la » vérité. Elle considère a priori comme faux ce qui ne va pas dans son sens, sans fournir de preuve ou de raisonnement construit

 

Avant de me répondre, je vous conseille de lire l’excellent ouvrage de Nicolas Beau : « Papa Hollande au Mali : Chronique d’un fiasco annoncé » de chez Balland (Paris, France), vous pouvez vous le procurer à la FNAC ou via le site internet Amazone.fr, ensuite suivez les instructions. J’en profite pour rendre un vibrant hommage appuyé à l’extraordinaire travail de recherche du chroniqueur Nicolas Beau en lui disant Merci pour tout.


Diko hanoune

__._,_.___

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,